Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

Aligner les cotisations sur la moyenne de l’OCDE
ou comment trouver 467 euros de plus par mois

Le 8 septembre 2015, le quotidien Le Figaro publiait un article d’après une étude de l’institut CSA expliquant qu’un Français sur deux estime qu’il lui manque 467 euros en plus par mois, soit 5 604 euros par an, pour vivre confortablement.

Le salaire moyen étant en France de 30 516€ par an (2013), il faudrait alors qu’il atteigne 36 120€ par an (en rajoutant les 5 604€ nécessaires).
La France aurait alors un salaire moyen supérieur à celui de la moyenne de l’OCDE (33 759€) mais également supérieur à celui de l’Allemagne (32 622€) et du Royaume-Uni (31 244€). Il resterait cependant inférieur à celui du Danemark ou encore du Luxembourg qui a le salaire moyen le plus élevé de l’OCDE (45 337€)

Salaires moyens dans les pays de l’OCDE en 2013 (en Euros)

Salaires moyens dans les pays de l'OCDE en 2013 (en Euros)

Source : IREF, avec les chiffres de l’OCDE

Nous avons voulu alors savoir comment trouver ces 467 euros. L’étude prend en compte les personnes ayant au dessus de 18 ans ce qui représente environ 85% de la population française soit un peu plus de 54,3 millions de personnes. Un Français sur deux ? Ce serait donc 27,15 millions d’individus concernés. Il faudrait « rendre » 153 milliards d’euros aux français.

Où trouver cet argent ? Intéressons-nous aux cotisations de sécurité sociale. En France, elles représentent 16,7 % du PIB en 2013 soit 354 milliards d’euros. Un pourcentage scandaleusement haut surtout quand on sait que la part des cotisations de sécurité sociale représente en moyenne 9 % du PIB dans l’OCDE (2012). Si la France s’alignait sur la moyenne de l’OCDE, cela dégagerait 164 milliards d’euros.

Il faudrait donc, pour avoir 467 euros de plus par moi, un allégement des cotisations qui pourrait intervenir en suivant la préconisation de l’IREF concernant l’ouverture à la concurrence des caisses de santé comme c’est le cas aux Pays-Bas, en Allemagne et en Suisse.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Obamacare est un désastre

Déficit de la Sécu : l'illusion du retour à l'équilibre des comptes


La consultation des médecins généralistes à 25 euros
Un écran de fumée masquant le refus des réformes

Déserts médicaux : Quand l’Etat crée la pénurie



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (2)

A clarifier pour etre convaincant

le 6 octobre 2015, 22:56 par Remy

Votre article est interessant mais n'est pas clair.
Parlez-vous de salaires bruts ou nets ?
De quelles cotisations de securite sociale parlez-vous quand vous comparez la France aux autres pays ?
Etes-vous certains d'inclure les memes prestations ?

Cdt

Remy de Ricou

- Répondre -

C'est urgent

le 11 janvier 2016, 09:22 par Blot

On est vole en France et cela detruit les petites entreprises.

- Répondre -

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications