Accueil » François-Xavier Bellamy veut que la droite reste “une alternative”

François-Xavier Bellamy veut que la droite reste “une alternative”

par Adélaïde Motte

Invité mardi 26 avril sur France Inter, dans l’émission de Léa Salamé, François-Xavier Bellamy, eurodéputé LR, affirmait que Les Républicains ne pouvaient pas travailler avec Emmanuel Macron sans renier leur identité. Qu’il s’agisse de responsabilité et de stabilité budgétaire ou de culture commune édificatrice du pays, le bilan du président de la République est selon lui trop mauvais pour être ignoré. François-Xavier Bellamy estime que Les Républicains doivent se remettre en question et repenser leurs principes et leurs propositions pour regagner la confiance de leurs électeurs. C’est à ce prix qu’ils peuvent espérer redevenir un parti d’opposition. Une pensée qui ne fait pas l’unanimité au sein des Républicains, où certains, comme Nicolas Sarkozy, Jean-François Copé ou Damien Abad, regardent avec indulgence la politique d’Emmanuel Macron, voire appellent à travailler avec lui. François-Xavier Bellamy souhaite au contraire une refonte de la droite, voire une union créée “à partir du projet, du contenu”. Il ne serait donc plus question de guerres d’ego, de résultats des urnes, de nombres d’adhérents ou de calculs politiciens, mais d’idées importantes pour la France et sa survie.

François-Xavier Bellamy, que l’on connaissait déjà pour ses positions conservatrices, s’inscrit parmi les personnalités politiques plus préoccupées par les idées que par leur carrière, et l’on ne peut que s’en réjouir. Peut-être a-t-il changé d’idées depuis 2018, lorsque ses ouvrages étaient si peu libéraux qu’il n’avait obtenu que 8,5% aux élections européennes. Cette élection annonçait déjà la lente mort de la droite qui, pour ne vouloir pas être libérale, pour vouloir faire du sous-Rassemblement national concernant la sécurité, pour défendre, parfois du bout des lèvres, les valeurs conservatrices, mourait de n’avoir aucune conviction. Reste à espérer qu’elle se refonde sur des vues plus proches de celles de François Fillon, et que les Français retrouvent une droite d’opposition intelligente, et surtout libre.

You may also like

4 commentaires

THIERRY C. 27 avril 2022 - 4:28

« Intelligente et libre »
Ce serait tellement opposé à ce que nous connaissons que l’on s’interroge sur le mode opératoire !

Répondre
REMI 27 avril 2022 - 7:38

La philosophie en politique c’est comme un esquimau sans bâton…!

Répondre
Astérix 27 avril 2022 - 10:52

La vraie droite c’est E. ZEMOUR et M. LE PEN. Les L.R. et les macronistes sont des socialiste qui sont en train de détruire la France définitivement.
Mais les Français préfèrent la faillite et la baisse massive de leur pouvoir d’achat !
c’est normal, ils sont incultes en économie.

Répondre
JR 27 avril 2022 - 8:01

Bonjour, avant toute tentative de reconstruction de la droite, les protagonistes doivent avant tout signer la charte:  » La droite Française s’engage à ne plus être la plus bête du monde ». Rappelons tout de même que la candidate LR, faisant voter des chiens, en la personne de V. Pécresse, annonçait « vouloir régler le climat »… après cela il faudrait leur faire confiance ! Merci. Bien à vous

Répondre

Laissez un commentaire