Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Débat Attal-Bardella : Bellamy a gagné

Débat Attal-Bardella : Bellamy a gagné

par
2 958 vues

Jeudi soir, 23 mai, la chaîne de télévision France 2 a invité, en prime time,  M. Bardella à s’entretenir pendant plus d’une heure avec M. Attal. Le débat ne fut pas glorieux, chacun défendant des mesures protectionnistes ou de taxation que l’un (RN) voulait à l’échelle de la France tandis que l’autre (suppléant de Mme Hayer) les requérait au niveau européen. Tous deux relativement brillants mais sans réelle consistance, la journaliste, Caroline Roux, étant d’ailleurs incapable de maîtriser son débat.

Le service public s’est montré ainsi doublement partisan, tant à l’égard de M. Bardella dans le collimateur de Caroline Roux que des autres listes évincées d’un débat avec le Premier ministre. M Bellamy a réagi très à propos en stigmatisant cette chaîne dite « du service public » qui prend parti ouvertement pour le camp présidentiel en organisant un évènement particulier pour lui redonner des chances dans la descente aux enfers de sa candidate absente du débat.

Décidément, rien ne justifie l’existence du service public de l’audiovisuel qui est partial, mauvais et très couteux ( 4,025 Md€ en 2024 en hausse de 6% par rapport à 2023). Que le gouvernement dispose d’une chaîne de télévision éventuellement pour faire sa propagande.  Que les autres chaines de radio et de télévisons soient privatisées. Les contribuables et les téléspectateurs y gagneront.

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire

5 commentaires

louis 27 mai 2024 - 8:22

bardella a complaisamment jouer le jeu du systeme , curieux non pour un candidat censé etre de l’opposition ? bellamy a eu raison de le souligner , d’ailleurs non pas un débat mais de la prestation de personne qui s’échangerent des phrases clichés , françois asselineau aurait été d’une autre pointure mais etant interdit d’antenne …

Répondre
Papili-aussi 27 mai 2024 - 9:05

Que nous payions pour avoir canal + ou d’autres médias que nous choisissons, passe encore, mais payer pour avoir France 2 que nous est imposé, ça dépasse les bornes.

Répondre
Almaviva 27 mai 2024 - 10:11

Marre de ce « service » public excrément couteux et incompétent !

Répondre
CLEMENT 27 mai 2024 - 4:39

YES !!!

Répondre
DEL 2 juin 2024 - 7:31

Quand cesseront ils leur propagande au frais du peuple imposé ??? C’est usant …

Répondre