Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > L’État veut vous faire payer plus cher votre abonnement Netflix

L’État veut vous faire payer plus cher votre abonnement Netflix

dimanche 27 juin 2021, par Adélaïde Motte

La France aime augmenter les impôts. Cela permet de financer des produits peu attrayants avec l’argent de ceux qui n’ont pas choisi lesdits produits. Elle peut donc se féliciter d’avoir réussi à taxer Netflix : la plateforme doit désormais consacrer l’équivalent d’au moins 20% de son chiffre d’affaires réalisé en France à la production audiovisuelle française et européenne. Les producteurs espèrent ainsi récupérer environ 100 millions d’euros. Une ponction qui concerne aussi Amazon, Disney + et les autres.
Le cinéma français, déjà copieusement arrosé par l’argent du contribuable, ne multiplie pourtant pas les blockbusters. Cet argent magique venu tout droit des cieux du streaming lui permettra de continuer à vivre sans se demander pourquoi il ne génère pas suffisamment de revenus.

Pendant ce temps, nul doute que Netflix sera contraint d’augmenter ses prix pour conserver sa marge. Nos politiques qui faisaient déjà payer le cinéma français au Français qui ne va voir que des films américains, veulent aussi faire payer celui qui ne met jamais les pieds au cinéma. Car à la fin, ne nous leurrons pas, ce sont toujours les autres qui payent.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/L-Etat-veut-vous-faire-payer-plus-cher-votre-abonnement-Netflix

Vos commentaires

  • Le 28 juin à 09:47, par Obeguyx En réponse à : L’État veut vous faire payer plus cher votre abonnement Netflix

    Peut-être... Mais taxer le super inutile, est-il incompréhensible ? Il n’y a pas si longtemps les produits de luxe n’étaient-ils pas assujettis à la TVA à 33,33 % ? Y compris les voitures, qui pourtant n’étaient pas aussi inutiles que ça !!!. Si Netflix était taxé pour annuler les prélèvements sur les Mutuelles des particuliers afin d’alimenter l’AME ou la CMU, je n’y vois aucun inconvénient. Par contre, si c’est pour mettre un peu plus de super gras au mammouth étatique, là je ne suis pas d’accord.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière