Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » A cause de la fiscalité, le prix réel moyen de l’hectare agricole en France est deux fois moins élevé qu’en Espagne et trois fois moins qu’en Allemagne

A cause de la fiscalité, le prix réel moyen de l’hectare agricole en France est deux fois moins élevé qu’en Espagne et trois fois moins qu’en Allemagne

par
683 vues

Avant les manifestations des agriculteurs, l’IREF a publié un article qui montre que les terres agricoles françaises sont les plus taxées d’Europe. Cette fiscalité excessive se répercute sur le prix de ces terres par rapport aux pays d’Europe.

En effet, le prix réel moyen de l’hectare agricole est inférieur de plus d’un tiers à sa valeur de 1978 et n’est pas plus élevé qu’en 1965 ! Un hectare vaut, en moyenne, 6 000 € quand il est libre (4 500 € quand il est loué) : deux fois moins qu’en Espagne (12 000 €) et très largement trois fois moins qu’en Allemagne (21 000 €) !

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire

3 commentaires

Pierre Bouchet 4 février 2024 - 5:05

Il manque une explication du pourquoi, non ?

Répondre
Nicolas Lecaussin 5 février 2024 - 3:06

C’est la fiscalité, comme écrit. Il y a un lien.

Répondre
FRANCOIS Jean-Luc 4 février 2024 - 6:56

A son origine la taxe sut le foncier non bâti était « la taxe de voirie » et servait à entretenir les chemins vicinaux.
Aujourd’hui elle entre dans le budget global des communes et les communes, dans la grande majorité, n’entretiennent plus ces chemins.
Cette taxe, contrairement à la taxe d’habitation, est totalement injuste !

Répondre