IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


Flashcode 2 url IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/5830



Israël-EAU : l’accord qui change la donne dans la région

« Accord de paix historique », a tweeté le 13 août le président américain Donald Trump pour annoncer l’accord surprise entre Israël et les Émirats arabes unis. Cet accord, qui devrait conduire à une normalisation complète entre les deux pays, n’est pas seulement une étape importante dans le conflit israélo-palestinien, il rend aussi plus visible le fossé entre le camp arabe pragmatique et celui des islamistes radicaux. Les États arabes modérés et Israël ont amélioré leur situation, tandis que leurs rivaux chiites, l’Iran et le Hezbollah, ainsi que la Turquie sunnite, le Qatar et les Frères musulmans, sont tous sous le choc.

L’accord dément la croyance presque mythique selon laquelle, bien que l’Égypte et la Jordanie aient conclu la paix avec Israël, aucun autre pays arabe ne suivrait l’exemple tant qu’un État palestinien ne serait pas établi à l’intérieur des prétendues frontières de 1967. Cette croyance a été encouragée par deux États non arabes, l’Iran et la Turquie. Le premier, en ligne avec son aversion profonde pour l’État juif, et le second pour s’attirer les faveurs des États arabes et renforcer sa position dans la région.

L’événement a été un coup dur pour les Palestiniens. Ils avaient acceptéà contrecœur l’accord de paix de 1979 entre l’Israël et l’Égypte et en 1995 entre l’Israël et la Jordanie. Tous deux sont nés d’une nécessité stratégique, car une série de défaites militaires avait gravement affecté leurs économies respectives. L’Égypte a décidé de renoncer à son alliance avec l’Union soviétique, qui avait poussé à la confrontation avec Israël, en faveur de la coopération avec les États-Unis, qui ont promu la paix et fourni au Caire une aide économique et sécuritaire.

Lire la suite sur le site du GIS

Pour une connexion gratuite :
Link : https://www.gisreportsonline.com/cl ...
Code : GIS_IREF

Partager cet article :

Autres lectures ...

430 milliards de dollars de dons privés
Nicolas Lecaussin,

430 milliards de dollars de dons privés

Va-t-on regretter l’Organisation mondiale du commerce ?
Ferghane Azihari,

Va-t-on regretter l’Organisation mondiale du commerce ?


IRAN - L’IREF solidaire de La Foundation for Defense of Democracies
Nicolas Lecaussin,

IRAN - L’IREF solidaire de La Foundation for Defense of Democracies

Les discussions sur l’accord avec le MERCOSUR, révèlent des divisions européennes sur le libre échange
Alexandre Massaux,

Les discussions sur l’accord avec le MERCOSUR, révèlent des divisions européennes sur le libre échange



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (1)

langue française

le 17 septembre, 09:51 par dum

faites un effort pour que le globalité de vos informations soit en langue française
N oubliez pas que c'est notre patrimoine commun, notre identité dans le monde Merci pour vos lectures

- Répondre -

 css js



FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies