Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/1467

par ,

Le lucide, le réaliste et l’inconscient

Ils sont trois à avoir fait des déclarations sur les dépenses publiques. Trois personnalités. Le lucide c’est Manuel Valls, candidat à la primaire PS, qui a déclaré sur le site de Express.fr que « Notre réponse ne peut pas être la dépense publique ». Ila rajouté qu’il faudrait « une nouvelle réforme des retraites plus adaptées au parcours individuel de chacun, une retraite à la carte ».

L’ancien ministre de la défense, Patrick Devedjian, est le réaliste. Toujours sur le même site, il a déclaré qu’il était « favorable à une réduction de la dépense publique » et à une « restitution de l’autonomie fiscale aux collectivités locales ». De même, il souhaite « réduire les dépenses de la Banque de France » et « fermer toutes les sous-préfectures dont le personnel est inférieur à 10 personnes ». Il faudra aussi lancer des privatisations.

Enfin, l’inconscient est Henri Gaino, conseiller du président Sarkozy. Pour lui, les baisses d’impôts c’est fini parce que le désendettement des Etats rend le dumping fiscal plus difficile ». Difficile de comprendre cette affirmation. Ce qui est clair pourtant, c’est que les baisses d’impôts ce n’est pas bien. A vous de choisir le meilleur des trois !

Partager cet article :

Autres lectures ...

Et si l’Inspection des Finances s’intéressait à la Cour des Comptes
Réponse du berger à la bergère : La paille et la poutre

L’injustice de l’exit tax


Et si Netflix sauvait le cinéma français ? Ainsi que les contribuables…

Le nouveau hold-up des taxes locales



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies