Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


Taux de l’IS à 25 % : quand le CPO reprend une proposition de l’IREF

Dans une Etude récente, l’IREF avait montré qu’un taux d’IS à 25 % stimulerait l’activité et redonnerait confiance aux entreprises. Le CPO (Conseil des prélèvements obligatoires) arrive aux mêmes conclusions.


80 % : le pourcentage des exportations mexicaines qui vont aux Etats-Unis

Comment faire baisser le taux de chômage des jeunes ?


Bercy entre les prévisions et la prestidigitation

Le modèle social français fabrique du chômage de masse et des travailleurs pauvres


Le bilan d’Obama : entre les promesses, les échecs

Code de l’urbanisme : il faut supprimer les articles concernant les logements sociaux !


La tyrannie de la redistribution

Thierry Afschrift (les belles lettres)

Retraite des fonctionnaires : 900 % de hausse...


Publications précédentes

Les journaux d’annonce légale ou le socialisme de connivence

Le capitalisme de connivence est à son paroxysme quand règne le socialisme de connivence. La France en offre un bel exemple en obligeant les entreprises à faire des dépenses de publicité inutiles pour financer certains journaux !

L’illusion de la baisse de la dette publique

A en croire le Président de la République, « ça va mieux » : la courbe du chômage s’est inversée, la Sécu est à l’équilibre, la dette publique recule. On sait ce qu’il en est pour le chômage et la Sécu, mais, pour la dette, l’INSEE a annoncé qu’elle avait reculé de 10 milliards au troisième trimestre 2016. Ce (...)

Les propositions des candidats PS :
le monde de l’archaïsme et le refus des réformes

L’IREF passe au crible et note les propositions des socialistes. Quelle déception ! On est toujours en plein marxisme.

L’obsession gaulliste
par Eric Brunet (Albin Michel, 2016)

Comment se fait-il que le gaullisme est devenu aujourd’hui la référence suprême de toutes les personnalités politiques ? De Jean-Luc Mélenchon à Marine Le Pen, en passant par François Bayrou, tous, presque sans exception, se réclament du général. Dans un brillant essai, Eric Brunet explique les dangers de (...)

Royaume-Uni : le taux de l’IS à 17 %

Theresa May, le Premier ministre britannique, vient de confirmer la baisse de l’IS (Impôt sur les Sociétés) à 17 % d’ici 2020. Cette baisse avait été programmée par l’ancien Premier ministre, David Cameron.
Le taux de 17 % sera, avec celui de l’Irlande, le plus bas des 20 pays les plus riches en (...)

L’efficacité des systèmes publics de santé européens
Mieux vaut la concurrence que le monopole

L’objectif de cette note est d’évaluer la performance des services publics européens de santé. Nous avons comparé les ressources accessibles à l’administration publique et susceptibles d’améliorer la qualité de la santé et les résultats de ce système – les données utilisées sont détaillées dans les notes de (...)

Emmanuel Macron est toujours socialiste, pas libéral

Après avoir été pendant quatre ans et successivement au cabinet de François Hollande puis son Ministre de l’économie, Emmanuel Macron prétend ne plus être socialiste. D’une certaine manière, il est vrai qu’il est tout d’ambiguïté. Mais son programme n’est pas pour autant libéral parce qu’il se place d’abord (...)

Laissons les Français choisir !

A-t-on du mal à réformer en France ? Alors, donnons la possibilité aux Français de choisir. Education, Santé, Assurance chômage, Logement… accordons le droit aux Français de pouvoir choisir entre plusieurs systèmes afin de mesurer celui qui répond le mieux à leurs (...)

Les délires du loyer fictif ou implicite
Quand l’eau courbe un bâton,
ma raison le redresse
(La Fontaine)

En faisant mine de s’interroger sur la fiscalité du logement, FRANCE STRATÉGIE (par abréviation : FS ensuite), héritière du Commissariat au Plan et directement rattachée au Premier Ministre, vient de nous resservir la dernière "piketterie" à la mode. Il s’agit du loyer fictif ou "implicite", (...)

ISF : le Conseil constitutionnel autorise les monstruosités juridiques

Le Conseil constitutionnel confond la poche de l’actionnaire et celle de sa société et gomme ainsi la personnalité morale et juridique de celle-ci de manière bien improbable.

Domaines d’expertise

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications