Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Réchauffement climatique : les prédictions délirantes d’Al Gore

Réchauffement climatique : les prédictions délirantes d’Al Gore

par
3 011 vues

Tout le monde connaît Al Gore, l’ancien vice-président de Bill Clinton et candidat malheureux aux élections présidentielles de 2000 face à George W. Bush. Après cet échec, il se consacra au militantisme écologique et réalisa un documentaire sur le réchauffement climatique intitulé Une vérité qui dérange, qui eut beaucoup de succès dans le monde entier. En 2007, il obtint le prix Nobel de la paix pour son « activité en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique ». Le film n’a été contesté que du bout des lèvres, tant son impact a été fort lors de sa sortie et ceux qui ont eu le courage de le faire ont rapidement été mis au pilori. Presque 17 ans après, il est plus facile, selon le Capital Research Center, de pointer les nombreuses prédictions qui se sont révélées complètement fausses. Selon Gore, « Dans la décennie (c’est-à-dire entre 2006 et 2016), il n’y aura plus de neige sur les sommets (5895 m) du Kilimandjaro ». Or, en novembre 2022, Snow-forecast.com a signalé qu’une moyenne de 2.3 m de neige couvrait les altitudes moyennes du Kilimandjaro, et qu’il y en avait encore plus de 22 cm même en juillet et août. Sur les plus hauts sommets, la moyenne est de 4.3 m en novembre et décembre.

Dans le même film, Gore a aussi voulu marquer les esprits avec les conséquences dramatiques d’une augmentation de plus de 6 mètres du niveau de la mer. Un  montage vidéo montrait Manhattan, la majeure partie de la Floride, Pékin, Shanghai et de nombreuses autres régions submergés par les vagues. Glaçant mais… hautement farfelu. Au rythme actuel d’augmentation du niveau de la mer, il faudra… 1 800 ans pour que l’océan monte de 6 mètres. D’ici là, l’humanité aura largement le temps de disparaître pour d’autres raisons ; ou au contraire, de trouver les moyens de contrer même des phénomènes de grande ampleur pour les rendre quasi inoffensifs. D’innover, de s’adapter, comme elle l’a toujours fait, à la barbe de tous les prophètes de malheur du monde. Ce n’est pas le Nobel de la paix qu’Al Gore aurait mérité, mais celui de la science-fiction.

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire

11 commentaires

JR 9 avril 2023 - 8:26

Bonjour, excellent diagnostic, en attendant le mal est fait. je ne pense pas que Gore soit assez stupide pour croire à son scénario, c’est du biseness c’est tout. Le réchauffement payait, il fait faire un film qui réchauffe, si cela avait été le refroidissement il aurait annoncé une glaciation, comme dans les années 1970. La peur paie, l’homme a besoin d’une peur suprême.
La citation d’Étienne Chouard résume bien la réalité : « Les politiques ne sont pas incompétents, ils sont intelligents et corrompus. Ils font leur job parfaitement contre l’intérêt général et pour ceux qui les ont porté au pouvoir. Dire qu’ils sont incompétents empêche de diagnostiquer la trahison ».
Pour illustrer vos propos sur le non sujet carbo-climatique et surtout aucunement d’origine anthropique:
https://static.climato-realistes.fr/2021/01/FicheACR6-1.pdf
https://static.climato-realistes.fr/2021/01/FicheACR5-1.pdf
La vraie seule question intéressante, c’est combien le film a rapporté à Al Gore ?
Merci. Bien à vous

Répondre
JR 9 avril 2023 - 8:30

Bonjour, ce film a rapporté 330 millions de $ à AL Gore.
Aucun souci sur la recette si et seulement si le film est annoncé comme une fiction et non comme un scénario plausible et scientifique. Merci. Bon C02

Répondre
JR 9 avril 2023 - 8:39

Bonjour, ce film propagandiste a fait coulé beaucoup d’encre. En l’occurrence; « La Haute Cour de Londres qui a répertorié 9 erreurs significatives ne s’est pas opposée à la diffusion du film dans les établissements scolaires du Royaume-Uni, mais à condition qu’il soit accompagné d’une documentation indiquant ce qui est de l’ordre du consensus scientifique, ce qui ne l’est pas, et ce qui est un point de vue politique » .https://climatetverite.net/2022/10/17/retour-sur-le-film-dal-gore-une-verite-qui-derange/ . Le climat attire les escrocs, les voyous en col blanc, les néo-religieux en mal de frisson et le pire ce sont les politiciens véreux qui plongent notre pays dans cet ostracisme qui conduit notre pays au déclin et nos concitoyens contribuables au déclassement. Vite dehors, UVD. Leyen en tête du cortège, suivi par Macron et ses complices. Merci. Bien à vous

Répondre
JR 9 avril 2023 - 8:41

Bonjour, l’IREF avait déjà tiré la sonnet d’alarme sur cet imposteur : https://fr.irefeurope.org/publications/les-pendules-a-lheure/article/catastrophes-climatiques-et-si-lon-retirait-loscar-a-al-gore/ . Lançons une pétition pour retirer l’Oscar à ce manipulateur. Merci. Bien à vous

Répondre
JR 9 avril 2023 - 8:47

Bonjour, je ne vois pas le rapport entre le prix Nobel de la paix et le climat et encore moins avec ce film de pur fiction ! C’est une usurpation de récipiendaire, dont le comité est le plus grand complice. Est-ce une organisation d’extrémiste de gauche ? De qui est constitué le comité ? Merci. Bien à vous

Répondre
Virgile 20 mai 2023 - 11:17

Visiblement de militants écolos-gauchistes et wokes, ainsi que le palmarès des récipiendaires le confirme. Il est révolu le temps où ils le donnaient à des Walesa!

Répondre
JR 9 avril 2023 - 8:52

Bonjour, heureusement que Steven Koonin ancien conseiller énergie de Barack Obama, arrive à faire entendre une autre voix sur la question climatique. https://www.youtube.com/watch?v=epZhK6fj6So . Il devrait faire un film ! Merci. Bien à vous

Répondre
nanard 10 avril 2023 - 7:31

OUI, on ne sait pas grand chose, et prévoir l’inconnu relève de l’escroquerie. Un exemple de phénomène qui doit être étudié avec le plus grand soin : https://lobservateur.info/article/105602/maroc/societe/pourquoi-la-mediterranee-bat-elle-en-retraite-
Bien évidement toutes les hypothèses sont évoquées, d’autant que certaines des causes probables sont antagonistes : sécheresse contre fonte des glaciers. Concomitance avec le déplacement anatolienne (séisme en Turquie/Syrie), mais aussi évocation d’une température des eaux plus froide alors que la hausse des températures est considérée comme plus élevée depuis quelques années…. augmentation des pressions atmosphériques…. l’eau étant incompressible, où est-elle passée ? C’est à ces questions qu’il faut répondre avant de raconter n’importe quoi, et il est important de mesurer précisément chaque impacts et mieux comprendre la dynamique de notre planète.

Répondre
Jacques Baudouin 10 avril 2023 - 9:31

La climatologie a ceci de particulier : Elle rassemble le plus grand nombre d’escrocs et d’experts véreux. Les premiers se font un « pognon de dingue » en proposant leurs produits pour lutter contre le réchauffement climatique, les seconds racontent n’importe quoi pour préserver leurs privilèges et emplois !
Les vrais scientifiques n’arrivent pas à se faire entendre car leurs discours sont inaudibles dans l’ambiance actuelle. Les politiques, eux, comme d’habitude, se servent du climat pour assurer leur pouvoir en générant de la peur et en culpabilisant les citoyens. Rien de nouveau sous le ciel des imbéciles.
Conclusion : Pour arriver à inverser cette tendance, il faut que les citoyens soient mieux formés et mieux informés. Autrement dit : Mission impossible.

Répondre
pal 10 avril 2023 - 2:58

C’est la cause parfaite pour l’écolototalitarisme. L’invention du purgatoire et de son corollaire les indulgences, se basait sur le même mécanisme de la peur, infondée mais source de pouvoir et de profit.

Répondre
JR 11 avril 2023 - 6:59

Bonjour Pal, c’est une néo-religion qui peut permettre d’asservir les contribuables à volonté. Mais l’édifice craque de toute part, la fameuse officine Onusienne controversée, le GIEC (mais en fait le GIC, car l’acronyme initial ne comporte par le vocable Expert), ainsi que tous les prédicateurs de peur sont démasqués de jour en jour. Pour 330 millions de $ il est intéressant de créer un nouveau dieu: https://climatetverite.net/2023/01/26/comment-al-gore-a-gagne-330-millions-de-dollars-avec-lalarmisme-climatique/ . C’est escroquerie en bande organisée doit cesser. Merci. Bien à vous

Répondre