Accueil » Poutine veut tester l’OTAN en menaçant l’Europe centrale et orientale

Poutine veut tester l’OTAN en menaçant l’Europe centrale et orientale

par Nicolas Lecaussin

Lorsque Staline envahit la Finlande fin novembre 1939, il a trouvé comme prétexte « une imminente menace aux frontières de l’URSS ». Comme si les Finlandais allaient attaquer et marcher sur Moscou ! Le discours de Poutine aujourd’hui à propos de l’Ukraine est le même. Le chantage aussi. Il affirme que son pays, la Russie, se sent « menacé ». Comme si la Lettonie allait envahir la Russie. Vendredi 17 décembre, Poutine a fait connaître ses exigences au président Biden et à l’Union européenne. Il veut que l’OTAN stoppe les adhésions vers l’est et annule l’activité militaire dans plusieurs régions. Cela signifierait bloquer l’adhésion de l’Ukraine à l’alliance atlantique et effectivement interdire aux forces de l’OTAN d’être stationnées dans des États membres comme la Pologne, l’Estonie, la Lettonie et la Lituanie.

Poutine tente la duperie avec tout le monde. Si l’OTAN compte de plus en plus de membres à l’Est de l’Europe c’est parce que ce sont ces pays qui le demandent, à cause des menaces russes justement. C’est bien la Russie et les forces soutenues par la Russie qui ont envahi la Géorgie en 2008 et l’Ukraine en 2014. Les deux pays aimeraient rejoindre l’OTAN mais n’ont pas obtenu l’adhésion. L’OTAN a déployé un nombre symbolique de troupes à titre de dissuasion dans les États baltes et en Pologne, mais seulement après que M. Poutine a occupé la Crimée en 2014. Les exigences de Poutine montrent sa confiance croissante, et peut-être sa conviction que l’Occident ne fera rien pour l’arrêter. Son objectif est l’hégémonie du Kremlin sur l’Europe centrale et orientale. Il faut lui répondre sur mesure, en défendant déjà l’Ukraine.

You may also like

7 commentaires

Tibus54 20 décembre 2021 - 8:50

Poutine veut tester l’OTAN en menaçant l’Europe centrale et orientale
Hitler a utilisé la défense des Sudètes pour justifier d’envahir la Tchécoslovaquie. Poutine utilise la défense des russophones pour envahir la Crimée. Malheureusement il a déjà testé Blinken sous la présidence de Obama et il n’en a pas retenu que les Occidentaux étaient prêts à « mourir pour Dantzig »

Répondre
Bernard GUILHON 20 décembre 2021 - 9:33

Poutine veut tester l’OTAN en menaçant l’Europe centrale et orientale
Article partiel, sinon partial.
« Si l’OTAN compte de plus en plus de membres à l’Est de l’Europe c’est parce que ce sont ces pays qui le demandent ». Et s’ils ne le demandent pas, on change leur gouvernement, selon la bonne vieille méthode de la CIA. Exemple : l’Ukraine, dont le gouvernement élu mais pro-Russe a miraculeusement été remplacé par un autre beaucoup plus accommodant, à la faveur d’un coup-d’état. Démocratique, assurément.

Répondre
Nicolas Lecaussin 20 décembre 2021 - 1:21

Poutine veut tester l’OTAN en menaçant l’Europe centrale et orientale
Pas vraiment…ça c’est Moscou qui le dit…L’OTAN a bien protégé l’Occident sans pour autant imposer des gouvernements pro-Américains…Loin de là d’ailleurs..
Cordialement
NL

Répondre
Obeguyx 21 décembre 2021 - 10:35

Poutine veut tester l’OTAN en menaçant l’Europe centrale et orientale
Afin de recentrer le débat, j’aimerais savoir exactement qui a commencé le bras de fer après l’effondrement du bloc soviétique. Je n’ai pas de tendresse particulière pour Poutine, mais il faut remettre l’église au milieu du village. La seule chose pour laquelle je suis convaincu, c’est qu’il faut terriblement se méfier de l’OTAN (au moins autant que de la Russie ET de la Chine). Sarkosy a trahi notre pays en entrant dans l’OTAN. De Gaulle (aujourd’hui tout le monde s’en réfère) avait vu juste à l’époque et jamais on n’aurait dû changer de ligne. Jeune UJP, je me souviens en 1968 et 1969 avoir été traité de fasciste, (nazi ils n’auraient jamais osé) aujourd’hui ils osent tout et Audiard avait raison en disant que c’est à cela qu’on les reconnait.

Répondre
Nicolas Lecaussin 21 décembre 2021 - 12:24

Poutine veut tester l’OTAN en menaçant l’Europe centrale et orientale
pour recentrer le débat, il faut avoir des biscuits.. C’est bien le camarade Poutine qui rêve d el’URSS, et qui attaque, espionne, assassine, lance des cyberattaques, veut influencer les élections, etc… et c’est bien l’OTAN qui a protégé et protège l’Ouest et maintenant l’Europe centrale et orientale…Heureusement.
Cordialement,

Répondre
Jean-Louis COUVERT 21 décembre 2021 - 5:23

Poutine veut tester l’OTAN en menaçant l’Europe centrale et orientale
Comme mon message va être très critique à l’égard de monsieur Lecaussin, je suppose qu’il ne va pas paraitre…
Donc, à part aimer les Américains et détester les Russes, surtout Poutine, monsieur Lecaussin ne fait que reprendre la propagande de la CIA ! A force de repousser les Russes pour faire plaisir aux Américains, les Russes vont s’allier avec les Chinois et ce ne sont pas les Américains qui l’empêcheront ! J’aimerai savoir combien il y a de missiles russes pointés vers l’occident et combien il y a de missiles pointés vers la Russie ! ! !
Et accessoirement, combien d’Américains parlent le Français, et combien de Russes ?

Répondre
Nicolas Lecaussin 22 décembre 2021 - 9:39

Poutine veut tester l’OTAN en menaçant l’Europe centrale et orientale
Cher Monsieur, le problème c’est Poutine, pas les Russes ! Permettez-moi effectivement d’être du côté des Américains.. Contrairement à moi, et à ma famille, vous avez eu la chance d’être protégé par l’OTAN et de vivre dans un pays démocratique et riche…
Cordialement,
NL

Répondre

Laissez un commentaire