Accueil » L’extrême-gauche bloque à nouveau les universités

L’extrême-gauche bloque à nouveau les universités

par François Turenne

Les blocages d’universités s’étaient faits rares depuis la pandémie de covid. Point d’inquiétude, ils sont de retour en force à l’orée du second tour de l’élection présidentielle. Des étudiants de la Sorbonne, de l’Ecole normale supérieure (ENS) et de Nanterre ont pris d’assaut, mercredi 13 avril, le bâtiment de la Sorbonne à Paris pour s’opposer au choix du second tour « entre le fascisme et l’ultralibéralisme ». Derrière ce slogan typique des mouvements de jeunesse d’extrême-gauche se cache un abus de langage tant Macron n’est absolument pas ultralibéral et Marine Le Pen n’est certainement pas fasciste. Cet événement est d’autant plus critiquable que les jeunes se sont massivement abstenus au premier tour : 42% des 18-24 ans et 46% des 25-34 ans ne sont pas allés voter le 10 avril. Dans ces conditions, comment accepter leurs complaintes ?

Au fur et à mesure que le mouvement prenait de l’ampleur, les slogans se sont faits plus violents comme « pierre par pierre, nous détruirons Emmanuel Macron » et les chants plus révolutionnaires. Les journalistes n’étaient pas les bienvenus. Les portes de la Sorbonne sont désormais gardées et la plupart des issues barricadées, en attente de l’intervention des CRS, qu’on espère rapide. Les cours ont tous été annulés. Plusieurs autres universités ont été contaminées par le phénomène : Paris 8, Paris Nanterre et le campus de Sciences Po Paris à Nancy. L’immense majorité des étudiants pâtissent de ces extrémistes alors que les partiels approchent à grand pas.

Triste jeunesse qui se complait à empêcher les étudiants d’étudier. Triste jeunesse qui continue à penser que la gauche radicale (35% des 18-24 ans ont voté Mélenchon dimanche dernier) est une solution à leur mal-être alors qu’elle n’a été que destruction partout où elle a gouverné.

You may also like

4 commentaires

en fait 15 avril 2022 - 9:25

Dictature d’Opinion ? ou bien corrompus et Tartuffes en analyses économiques ? OU encore conspiration financière et politique ?
Franchement, encore une fois, il faut très sérieusement se poser la question sur la relation : Bon Sens vs Diplôme ?
France, pauvre France en réalité:
E.M. Ultralibéral ? . .. ….? ( sources « officielles » INSEE )
– en 2020 seulement 52 % du P.I.B. est fonction de la valeur ajoutée des entreprises, une réalité économique, . .. …., le reste 48 % est  » une astuce comptable plus ou moins virtuelle ! ».
– les prélèvements obligatoires sont supérieurs à 62 % du PIB, ce qui est hyper hyper hyper libéral, il faut se libérer des clichés du café de commerce.
– les dettes publiques « officielles » seront à quasi 3000 milliards € fin 2022, une petite paille, où est la poutre ?.
M.L.P.
– son programme est hyper étatiste,
– . .. …., il faut enfin prendre un livre d’histoire, au lieu de propager des salades, en plus ce n’est pas écologique.
– le réel est toujours brutal . .. ….,
ils vivent dans un passé Virtuel, il faut qu’ils se réveillent, les mouvements n’attendent pas eux.
Donc tout va très bien, ils ridiculisent les étudiants sérieux, les entrepreneurs et la France, encore merci les artistes intermittents des spectacles, . .. …., les travailleurs financent vos délires.

Répondre
Rémi 15 avril 2022 - 11:56

La France échappe à la France et depuis de longues années la France ne s’appartient plus…

Les faits sont là et ils sont têtus…

• Une éducation Nationale infirme et paralysée par ses programmes ajustés vers le bas pour satisfaire tout le monde en formant des élèves hors de toutes cultures, de sens civique en enseignant l’Histoire qui est gommée pour ne pas « offenser » des français venus d’ailleurs qui dictent leurs lois…
• Une armée sans âme, sans ressource qui se veut être la grenouille qui veut être aussi grosse que le bœuf
• Une police « écœurée » par l’impuissance de la Justice qui génère des générations d’impunies ….
• Entre autres… !

Comment ne pas constater les dégâts par les manquements de la France sur ses fondamentaux socio-culturelles…

La France récolte ce qu’elle sème tout simplement… En jurant devant les médias :
• « PLUS JAMAIS CELA » … Et les extrêmes Gauches et Droites, entre autres… peuvent se réaliser et progresser en toute « légitimité » voulue par la France, elle même…!
A suivre…

Répondre
JR 15 avril 2022 - 2:20

Bonjour, quid du mot d’ordre de Carine Bernault de l’Université de Nantes qui invite à ne pas voter pour une candidate ? Merci. Bien à vous

Répondre
Obeguyx 16 avril 2022 - 8:48

On a voulu semer des pâquerettes (je t’aime, un peu, beaucoup… Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil…) et aujourd’hui on récolte des cocktails Molotov. C’est peut-être ça l’écologie (ou comme dirait JR : l’escrologie). Merci à notre chère Education Nationale et à nos très chers (financièrement s’entend) enseignants qui nous amenés là. Il faudra au moins 30 ans pour espérer redresser la barre.

Répondre

Laissez un commentaire