Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » « Ne choisissez pas l’extrême droite pour exprimer votre colère » ! « Choisissez l’extrême gauche ! »

« Ne choisissez pas l’extrême droite pour exprimer votre colère » ! « Choisissez l’extrême gauche ! »

par
1 281 vues

Environ 70 organisations dites de la société civile (mais fonctionnant pour certaines grâce aux fonds publics, autrement dit avec votre argent) viennent de faire paraître dans Libération (13 mai 2024) une tribune collective intitulée « Ne choisissez pas l’extrême droite pour exprimer votre colère : l’appel de 70 organisations de la société civile pour les européennes ».

Sont signataires des syndicats (l’inévitable CGT et la FSU, la Confédération paysanne, le syndicat étudiant Unef ou encore le Syndicat de la magistrature), des fondations (Abbé Pierre, Copernic, Danielle Mitterrand), mais aussi Attac France, France Nature Environnement, Greenpeace, la Ligue des droits de l’homme, Oxfam France, Osez le féminisme, Sos Racisme, etc.

La tribune s’inquiète de la menace contre la démocratie et le « vivre ensemble » avec « le recul massif de l’égalité, des solidarités, de l’accès aux droits et de la protection des plus fragiles ». Elle ajoute : « C’est le culte du tout marchand, du tout privé, du tout payant, avec toujours plus de personnes, de groupes sociaux et de territoires précarisés, abandonnés, voire méprisés ».

Elle s’insurge contre le saccage de la santé publique, le séparatisme scolaire des riches, les services publics qui reculent, avant de conclure à la nécessaire « lutte contre les inégalités, la crise climatique et pour la reconstitution de notre tissu social ».

A lire le texte, et au-delà de l’incongruité à y trouver associés des syndicats qui, par définition, ne devraient pas se mêler de politique en général et des élections européennes en particulier, on pourrait croire que notre pays est aux avant-postes du libéralisme le plus échevelé avec un État limité à ses fonctions régaliennes et aux impôts modérés… On se demande pourtant bien comment il est concevable que l’État providence majeur de la planète qu’est le nôtre « dépense un pognon de dingue » sans que les effets de la redistribution massive se fassent sentir.

On comprend donc que derrière le combat contre l’extrême droite se cache une visée autrement ambitieuse puisque le texte a en fait pour objet de juguler tout ce qui n’appartient pas à l’orbe de la gauche la plus extrême. Car, dans notre pays, la gauche radicale doit détenir le monopole de l’expression de la colère. C’est ce que l’on appelait en sociologie politique la fonction tribunicienne aux grandes heures du Parti communiste dans les années 1960.

Autrement dit, lorsqu’il s’agit de tout critiquer sans avoir pour autant de programme, lorsqu’il s’agit d’agonir d’injures les puissants, les riches, les « oligarchies », lorsqu’il s’agit de déclarer n’importe quoi au sujet des « inégalités » croissantes, de l’absence d’aides aux plus précaires, des budgets réduits de l’hôpital public, ne votez pas à l’extrême droite : donnez votre voix à l’extrême gauche. CQFD.

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire

5 commentaires

Filouthai 15 mai 2024 - 5:20

L’extrême gauche est la cause essentielle de tous les maux de la France : régression économique, développement de la délinquance et de l’insécurité en liaison avec une immigration non contrôlée de personnes souvent peu recommandables, appauvrissement des français, explosion des impôts, taxes et prélèvements ainsi que des réglementations inutilement contraignantes pour les actifs, disparition de la France dans les relations internationales … etc
Le banquier de gooche qui squatte l’Elysee et sa secte de bénis oui-oui sont par ailleurs des allies objectifs de la gauche et de l’extrême gauche. Le pays est donc foutu !

Répondre
Oncpicsou 15 mai 2024 - 6:37

Le plus étonnant est que la description faite de la société qu’ils nous annoncent ressemble étrangement a celle que nous vivons et qui résulte de l’influence majeure de la gauche dans ce gâchis …
C’est plutôt leur fond de commerce qu’ils défendent !

Répondre
louis 15 mai 2024 - 8:14

des voix a l’extreme gauche ? ben nous sommes DEJA dans un régime bolchévique et l’extreme gauche est sa fidele roue de secours ( ex : les antifa )

Répondre
Lellouch 15 mai 2024 - 1:18

Cette tribune supposée de gauche a voté avec le sourire l argent donné aux grandes sociétés, les crédits de guerre, les livraisons d armes etc en oubliant d exiger cet argent pour les services publics, l éducation nationale, la santé etc etc.
Si cette tribune est destinée à nous faire rire, je bien, C réussi. Dommage k tout cela soit si dramatique

Répondre
a 15 mai 2024 - 5:41

Aucun risque de voter pour ceux qui nous ont conduit là où nous sommes, c’est à dire dans la mouise.

Répondre