Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Les musulmans et les « afro-descendants » en danger selon l’extrême gauche en France

Les musulmans et les « afro-descendants » en danger selon l’extrême gauche en France

par
1 775 vues

Un appel avait été lancé pour une marche le 21 avril « contre le racisme, l’islamophobie et la protection des enfants ». Le tract était intitulé « Racismes en France : nos enfants en danger ! » et sous-intitulé « En mémoire de tous les jeunes victimes de crimes policiers, judiciaires et carcéraux ».

Selon ce texte, les musulmans et les « afro-descendants » seraient en péril, victimes de la violence arbitraire de l’État français qui ciblerait les plus jeunes, « assimilés à des barbares, voire à des terroristes en puissance à l’instar des enfants de Gaza ». On aura relevé la subtile référence aux évènements israéliens.

Craignant entre autres des troubles à l’ordre public (troubles qui, rappelons-le, se produisent lors de chaque défilé de l’extrême gauche en France), le préfet de police de Paris a interdit la manifestation, mais le tribunal administratif de Paris a suspendu l’interdiction préfectorale et la manifestation a pu se tenir.

Elles sont 51 organisations à avoir signé l’appel (notamment les inévitables LFI, NPA, Attac, Solidaires, mais aussi Urgence notre police assassine, Sos migrants mineurs, Parti des indigènes de la République, Action antifasciste Paris banlieue, Sud Education Paris, Révolution permanente, Jeune Palestine, également le Planning familial), de même que des personnes physiques (dont Annie Ernaux, prix Nobel de littérature, une « féministe antiraciste », sans doute à distinguer des féministes racistes, une « militante « féministe et queer », une « militante pour une écologie décoloniale » et, encore mieux, une « militante transféministe décoloniale »). Bref, du beau monde.

Une nouvelle fois, l’extrême gauche et les islamo-gauchistes ont manifesté en détournant le débat, en obombrant les causes de la délinquance, en jetant l’opprobre sur la police et la justice, et en « draguant » éhontément l’électorat musulman.

La lutte contre le racisme mérite mieux que ces gesticulations politiciennes.

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire

9 commentaires

BARBARAY 23 avril 2024 - 8:20

MR Melanchon oublie trop facilement que nous sommes en France et non au Maroc (son pays de naissance), qu’il y a des lois à respecter par TOUS et des devoirs envers la France.

Répondre
Falconnier Pierre 28 avril 2024 - 10:59

Les lois au Maroc sont plus respectées à la fois par les autochtones et par les ”touristes”.
Il faut dire qu’ils n’ont pas l’équivalent de melanchon.

Répondre
Picot 23 avril 2024 - 10:48

Les musulmans en danger en France? Vraiment? On se pince.

Répondre
Duhamel les syndicats n'ont jamais créé des emplois ,ils en ont au contraire détruit .Surtout les syndicats français qui n'ont pas encore compris qu'une entreprise c'est comme un bateau , sauver le bateau c'est sauver les marins , 24 avril 2024 - 3:38

Pourquoi tous les pays musulmans sont pauvres et sous développés et tous les pays chrétiens riches !!!!) la seule différence entre un musulman et un chrétien c’est la religion .Vouloir appliquer la charia en Europe c’est descendre économiquement et socialement au niveau du Maghreb , que les musulmans qui sont venus en occident pour mieux vivre ,réfléchissent un peu !!!

Répondre
o.icaros 28 avril 2024 - 9:29

Afro-descendants qu’est-ce que cela veut dire? Qui est à l’origine de ce néologisme? Si c’est un copier-coller de afro-américain, alors les afro-descendants ce sont les Antillais et eux seuls et pas ceux qu’on croit qui sont d’origine immigrée. On ne peut plus dire le mot immigré, stigmatisant et, d’ailleurs, on nous dit qu’ils ne sont pas immigrés mais « ils sont français, et nés ici ». Ok, s’ils sont Français ils ne sont pas afro-descendants mais Français d’origine africaine et cela se voit. C’est biologique et ce n’est pas l’homme blanc qui a décidé des couleurs avec une arrière pensée raciste. Dans Afro-descendants il y a un calcul politique de culpabilisation et ce concept suppose une victimisation. Donc une indemnisation?

Répondre
Duhamel les syndicats n'ont jamais créé des emplois ,ils en ont au contraire détruit .Surtout les syndicats français qui n'ont pas encore compris qu'une entreprise c'est comme un bateau , sauver le bateau c'est sauver les marins , 28 avril 2024 - 2:28

Si les honnêtes citoyens se bougeaient un peu et faisaient une grande manif pour exiger l’expulsion des délinquants étrangers et une amélioration de la sécurité ainsi que de vraies peines de prison et pas du sursis ou de rappels à la loi qui font rigoler les malfrats .Exiger l’application des peines de prison inférieures à 2 ans , remettre en application le cumul des peines .

Répondre
Duhamel les syndicats n'ont jamais créé des emplois ,ils en ont au contraire détruit .Surtout les syndicats français qui n'ont pas encore compris qu'une entreprise c'est comme un bateau , sauver le bateau c'est sauver les marins , 28 avril 2024 - 3:30

En fait on appelle racisme toute action qui n’est pas une discrémination positive . Aujourd’hui ,il suffit d’être d’origine africaine ou africain et vous aurez droit à des points en plus dans vos concours .

Répondre
Duhamel les syndicats n'ont jamais créé des emplois ,ils en ont au contraire détruit .Surtout les syndicats français qui n'ont pas encore compris qu'une entreprise c'est comme un bateau , sauver le bateau c'est sauver les marins , 28 avril 2024 - 3:41

En fait on appelle racisme toute action qui n’est pas une discrémination positive . Aujourd’hui ,il suffit d’être d’origine africaine ou africain et vous aurez droit à des points en plus dans vos concours . Aujourd’hui les gauchos fusent que les musulmans sont menacés mais qui prend les coups de couteaux ? Qui fait des refus d’obtempérer , qui dealent , qui conduit sans permis ? Qui commet 45% des actes de délinquance ?

Répondre
HANLET 28 avril 2024 - 4:16

C’est vrai, quand je vais acheter mon pain j’ai toujours peur de me faire agresser par des bandes de vieux mâles blancs cisgenres armés de machette… Que fait la police ?

Répondre