Accueil » Des militants anti-OGM saccagent un entrepôt de semences

Des militants anti-OGM saccagent un entrepôt de semences

par Aymeric Belaud

Le 14 juin dernier, dans la Drôme, des dizaines de militants anti-OGM se sont introduits dans un entrepôt de la société Top Semence. Les délinquants, encouragés par un candidat communiste aux élections régionales, ont saccagé des sacs contenant des semences qu’ils considéraient comme OGM. Les militants anti-progrès ont expliqué que « le principe de précaution doit prévaloir sur le principe d’innovation ». Rien de plus efficace pour détruire l’agriculture française.

Ce genre de délits se produit bien trop souvent en France, favorisés par le laxisme de la justice. Ainsi, au début du mois, 21 « faucheurs volontaires » ont été relaxés par le tribunal correctionnel de Foix alors qu’ils avaient dégradé des bidons de glyphosate dans des magasins de bricolage en 2016.

Pourtant, les OGM ne sont dangereux ni pour l’environnement, ni pour la santé. Tout comme le glyphosate. Les biotechnologies sont l’avenir de l’agriculture ; elles permettront non seulement une culture plus écologique, mais aussi plus productive et rentable. En attendant, les auteurs du saccage doivent être punis et, a minima, rembourser l’entreprise.

You may also like

2 commentaires

Teisserenc 16 juin 2021 - 8:37

Des militants anti-OGM saccagent un entrepôt de semences
Cette manière brutale d’imposer son opinion est d’une absurde bêtise dans ce sujet OGM, mais inacceptable dans les faits, et trop fréquente. Rappelons-nous les boucheries saccagées.
Un jour on verra les victimes de ces saboteurs qui se défendront elles-mêmes et sans pitié, si la justice se montre si clémente à leur égard.
Ces hommes ont une langue pour défendre leurs opinions. Mais ont-ils la cervelle pour utiliser cet outil ?

Répondre
Aymeric Belaud 16 juin 2021 - 10:07

Des militants anti-OGM saccagent un entrepôt de semences
Bonjour et merci pour votre commentaire.

On peut tout à fait être contre les OGM (même si c’est irrationnel), mais le saccage de biens privés est inacceptable et doit être condamné par la justice.

Répondre

Laissez un commentaire