Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Chicago : une autre ville victime de la criminalité et du progressisme

Chicago : une autre ville victime de la criminalité et du progressisme

par
80 vues

Après New York, c’est Chicago qui s’est transformée en une ville digne du Far West.  Il y a quelques jours, lors d’une fusillade, six personnes ont été tuées et 21 blessées. Lee Carter Jr., 17 ans, est décédé tôt samedi après avoir reçu une balle dans la poitrine alors qu’il se tenait dans l’allée d’une maison. Une fillette de 11 ans a été hospitalisée après avoir reçu une balle dans le cou. Les enfants représentent 64 des 671 personnes abattues à Chicago depuis le début de l’année. Dans l’ensemble, la ville a enregistré 797 meurtres l’année dernière, soit une augmentation de 60% par rapport à 2019. Quelque 4 375 personnes ont été tuées par balle à Chicago en 2021, contre 2 598 deux ans auparavant. Les démocrates s’en prennent aux armes à feu et le président Biden a annoncé un nouveau règlement sur les armes à feu, y compris des restrictions sur les armes de fabrication privée. Pourtant, l’Illinois a déjà des lois extrêmement strictes. Il faut une licence pour toute possession d’armes à feu et des vérifications concernant les possesseurs sont très sévères. Chicago interdit les armes d’assaut, les silencieux et les viseurs laser, limite la vente d’armes de poing et les ventes lors des expositions d’armes à feu.

Le vrai problème est le manque de volonté politique pour arrêter le chaos. Sous la pression du mouvement BLM et des progressistes, entre 2020 et 2021, Chicago a réduit son budget de police d’environ 63 millions de dollars. La criminalité a augmenté alors que le service de police ne compte plus que 11 704 membres actifs, contre 13 023 en mai 2020, selon le bureau de l’inspecteur général de Chicago. Ce qu’il faut à Chicago, c’est vraiment combattre le crime.

Vous pouvez aussi aimer

1 commenter

Obeguyx 19 avril 2022 - 9:40

Et comment combattre le crime où que ce soit ? On ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs où que ce soit et les adeptes du socialisme feraient bien d’y songer. Fermez le ban !!! A propos, Macron va revenir et la France bientôt être « Chicago »… Faites rentrer vos enfants…

Répondre

Laissez un commentaire