Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Il est grand temps que l’Amérique tourne la page Biden-Trump

Il est grand temps que l’Amérique tourne la page Biden-Trump

par
1 017 vues

Le président de la Chambre américaine, le républicain Kevin McCarthy, a lancé une procédure de destitution contre le président Joe Biden. Selon sa déclaration, elle se justifie par des faits « d’abus de pouvoir, d’obstruction et de corruption ». Comme l’explique le Wall Street Journal, il ne s’agit pas d’une accusation formelle mais de l’ouverture d’une enquête poussée qui conférerait plus de pouvoirs à la Chambre afin d’interroger des témoins et d’obtenir des documents qui permettraient d’étayer de très forts soupçons. Le but est d’éclairer le rôle qu’a joué Joe Biden, lorsqu’il était vice-président, dans les affaires de son fils Hunter ; en  particulier, les affaires qui le lient à des puissances étrangères dont l’Ukraine, la Chine, la Russie et même la Roumanie. A l’heure actuelle, on sait surtout que le président a menti plusieurs fois : 1. lorsqu’il a dit que l’ordinateur de son fils était une manipulation des Russes – 2. lorsqu’il a affirmé qu’il n’était pas au courant des affaires de son fils et que celui-ci n’avait pas reçu des millions de dollars de la part de puissances étrangères. Pourtant, plusieurs membres de la famille Biden et les associés de Hunter semblent avoir bien touché 20 millions de dollars au travers de sociétés écrans douteuses ! Ce genre de sociétés qui masquent toute trace d’opérations que personne n’a à connaître… On sait aussi parfaitement, nous en avons très récemment parlé, que le fils s’est servi du nom et de la fonction de son père, lequel  a correspondu avec lui par mail en utilisant divers pseudos. Et enfin, que Hunter Biden s’est prévalu de son nom (la « marque ») pour percevoir les rémunérations dont il est question plus haut.

De même que pour les procédures contre l’ancien président Trump, rien ne dit que celle-ci aboutira à la destitution. Elle pourrait même se retourner contre les républicains qu’on accuserait de ne pas s’occuper plutôt de choses vraiment sérieuses, comme l’inflation ou les problèmes d’immigration. A moins bien sûr que ne soient découvertes des preuves irréfutables montrant que Joe Biden a bien, comme son fils, touché de l’argent d’une puissance étrangère. Mais l’Amérique doit absolument dépasser cette période d’affrontement entre un ancien président, que ses frasques et son détestable caractère rendent aussi imprévisible qu’ infréquentable, et l’actuel président, un vieillard qui semble de plus en plus perdu et dont l’impopularité ne cesse de grandir. Heureusement, la société civile et les institutions de l’Amérique sont assez fortes pour préserver la démocratie et le fonctionnement de l’économie. Vivement l’après Biden-Trump !

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire

6 commentaires

Volnay 14 septembre 2023 - 6:29

Excellente analyse. Le silence des médias français sur Biden est navrant: quelle liberté de penser

Répondre
Nicolas Carras 15 septembre 2023 - 7:36

Bonjour Nicolas Lecaussin, j’espère que vous allez bien. Vous écrivez concernant Monsieur Trump : « que ses frasques et son détestable caractère rendent aussi imprévisible qu’ infréquentable, »

Ça n’est pas ce que pensent tous ses ami(e)s ainsi que les dizaines de millions d’Américain(e)s qui le soutiennent. Et ça n’est pas ce que je pense également. Je le trouve au contraire très sympathique, pas infréquentable du tout, j’espère un jour le rencontrer, je le trouve plein de bonne volonté, et soutenant une Amérique que les progressistes cherchent à détruire. Il a ses casseroles, il n’est pas parfait. Mais je vous trouve bien sévère. De plus, je le trouve drôle, plein d’humour. Et c’est un gros bosseur plein d’énergie. Je trouve globalement bien ce qu’il a fait durant sa présidence. Je n’ai pas forcément été pour les accords d’Abraham, puis je me suis dit que si ça apportait un peu de paix dans ce monde que c’était bien. J’aime ce qu’il a fait avec Jérusalem, et ce qu’il a mis en avant concernant la corruption de l’AP et sa propagande antijuive dans les manuels scolaires. Bref, j’espère qu’il sera à nouveau président. De toute façon, je ne vois personne d’autre du coté Républicain, et c’est lui qui est en tête dans les sondages. Voilà.

A++

Répondre
Nicolas Lecaussin 15 septembre 2023 - 8:06

Comme vous le savez, je fais partie de ceux – très rares – qui ont écrit sur les bonnes réformes de Trump et sur ses quelques bonnes initiatives ! Il est vrai que des millions de Républicains le soutiennent mais d’autres millions de Républicaines modérés et des Indépendants le fuient ! Et il ne pourra jamais gagner sans eux ! C’est d’ailleurs pourquoi les Démocrates le veulent comme opposant aux élections ! Nikki Haley, De Santis, Tim Scott et même Pence sont bons et ils ont d’ailleurs bien grimpé dans les sondages, surtout Haley que je soutiens.
Cordialement
NL

Répondre
Nicolas Carras 16 septembre 2023 - 2:15

« Comme vous le savez, je fais partie de ceux – très rares – qui ont écrit sur les bonnes réformes de Trump et sur ses quelques bonnes initiatives ! »

C’est vrai, et l’un des rares à mettre en avant la corruption du côté Biden.

Bien à vous et bonne chance avec Nikki Haley.

Répondre
Nicolas Lecaussin 18 septembre 2023 - 6:18

Merci à vous !
NL

Mathieu Réau 18 septembre 2023 - 9:07

Malheureusement, à moins que Sleepy Joe ait un AVC fatal dans les mois qui viennent, il semble que l’on se dirige plutôt vers sa réélection, Trump étant sur le point d’être plébiscité comme candidat des Républicains et le camp démocrate étant mieux assuré de l’emporter contre lui que contre tout au candidat un peu plus sérieux…

Répondre