Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Augmentation de 7 points pour la taxe foncière à Paris en 2023

Augmentation de 7 points pour la taxe foncière à Paris en 2023

par
141 vues

La situation financière de la ville de Paris est préoccupante. Endettée de près de 10 milliards d’euros, la mairie cherche par tous les moyens à dégager des marges de manœuvre. A ne pas vouloir mettre en place une saine gestion, réformer l’administration et faire des plans d’économies, il était naturel que l’exécutif parisien se tourne une nouvelle fois vers une augmentation de la fiscalité.

Anne Hidalgo va ainsi proposer, au prochain Conseil de Paris, de faire passer le taux de la taxe foncière de 13,5% à 20,5% du revenu cadastral en 2023. Cette mesure doit faire rentrer 586 millions d’euros supplémentaires dans les caisses de la Ville. Notons que sur 2,1 millions d’habitants seulement 32 % sont propriétaires et souffriront de cette augmentation.

« Même après une augmentation de 7 points, on restera deux fois inférieur à la moyenne des grandes villes », souligne Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la maire de Paris, insistant sur le caractère « spectaculairement bas » de la taxe foncière à Paris. Sauf que, ce qu’il ne le dit pas, Paris peut se le permettre car les prix des logements sont parmi les plus hauts de France. Il vaut mieux 20% de 500 000€ que 40% de 200 000€. A cela, on peut aussi ajouter le faire que la capitale est particulièrement développée, induisant une densité de population qui permet des revenus plus importants malgré des taux plus faibles.

Il existait bien d’autres options que cette nouvelle augmentation d’impôt, et certainement plus efficaces. Des réformes structurelles qui se seraient axées sur les baisses des dépenses plutôt que l’augmentation des recettes… Pourquoi pas une réduction du personnel car, comme l’a fait remarquer Gabriel Attal, « [il y a] plus de fonctionnaires à la Ville de Paris qu’à la Commission européenne, fonctionnaires qui ne sont toujours pas aux 35 heures. » Il y a de nombreuses pistes qui n’impliquent pas d’augmenter la fiscalité, dommage que le logiciel de l’exécutif parisien refuse de l’admettre.

Vous pouvez aussi aimer

4 commentaires

Astérix 9 novembre 2022 - 2:36

Les Parisiens en grande majorité ont élu et réélu cette folle d’Hidalgo ! il ne faut pas venir pleurer lorsque l’on nomme Maire une socialoverdobolchévique !
Pauvre capitale de France !

Répondre
Obeguyx 9 novembre 2022 - 5:45

Y’a pas qu’à Paris. C’est dans toute la France !!! La Macronie est criminelle et devrait être déférée en Justice, mais les loups ne se mangent pas entre eux, c’est bien connu !!!

Répondre
maxens 12 novembre 2022 - 7:00

Macron tout autant responsable. Il méprise la propriété immobilière qu’il ne considère pas dans l’économie réelle. Toutes ses actions ont été à l’encontre des propriétaires, en supprimant la taxe d’habitation qui seule reposait sur les locataires, il savait qu’il donnerait aux collectivités la possibilité de se gaver sur les propriétaires avec beaucoup moins de risque de sanctions électorales. Et elles ne se sont pas gênées pour le faire

Répondre
moreau 17 décembre 2022 - 10:37

si on pouvait attendre la révision cadastrale prévue en 2026 qui n a pas été révisée depuis 1970, ce serait plus juste pour certains citoyens…

Répondre

Laissez un commentaire