Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Malgré la baisse des impôts de Trump, les riches Américains ont payé plus (...)

Malgré la baisse des impôts de Trump, les riches Américains ont payé plus d’impôts

mardi 9 février 2021

Les médias et les experts avaient décrété sans la moindre hésitation que la politique économique et fiscale de l’ancien président américain, le milliardaire Trump, ne pouvait être qu’au « service des riches ». Or, selon les données que vient de publier l’IRS (Internal Revenu Service – le fisc américain) et qui concernent l’année 2018, après la réforme fiscale (Tax Cuts and Jobs Act) de décembre 2017, l’impôt fédéral est resté très progressif et les plus riches ont bien payé plus que les autres :

-  La part du revenu gagné par les 1% les plus riches a même légèrement diminué, passant de 21% en 2017 à 20,9% du total en 2018, mais la part de l’impôt fédéral payé par ces 1 % a augmenté de 1,6 points pour s’établir à 40,1 %. C’est plus que sous la présidence Obama (40 %) ;
-  Les 1 % des plus riches ont payé une plus grande part (40,1 %) du total de l’impôt sur le revenu que 90 % des contribuables américains (28,6%).
La réforme fiscale de Trump, un bon exemple pour Piketty ?

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Malgre-la-baisse-des-impots-de-Trump-les-riches-Americains-ont-paye-plus-d-impots

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière