Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > L’Etat considère les agriculteurs comme des délinquants

L’Etat considère les agriculteurs comme des délinquants

vendredi 9 juillet 2021, par Aymeric Belaud

Une nouvelle loi promulguée en toute discrétion le 24 décembre 2020, appliquée depuis le 1er avril 2021, renforce les contrôles et les procédures des agents de l’OFB (Office français de la biodiversité). Et ces derniers, avec l’accord des préfets, ont des méthodes plutôt musclées.

En effet, un arboriculteur a été contrôlé le premier jour d’application de la loi par l’OFB, puis placé en garde à vue ! Le motif ? Selon les inspecteurs de l’OFB, l’agriculteur a traité son verger avec un insecticide contre les pucerons cendrés en période de fleuraison, ce qui est interdit. Or, le verger n’était pas au « statut réel de fleuraison », et le produit utilisé est autorisé et homologué pour la période de fleuraison ! Un autre arboriculteur a aussi été placé en garde vue quelques temps après, car il aurait utilisé trop de pailles et employé du gasoil afin de créer des feux pour protéger ses cultures du gel ! Ils encourent respectivement jusqu’à six mois et un an de prison.

Alors que d’un côté le ministère de l’agriculture lance une campagne de communication pour inciter à devenir agriculteur, de l’autre côté, les services de l’Etat harcèlent les exploitants agricoles. Ces décisions relèvent d’un abus de pouvoir terrible d’une administration au pouvoir tentaculaire. La justice quant à elle, se montre dure et intransigeante avec les agriculteurs alors qu’elle fait preuve de laxisme à l’encontre des destructeurs militants d’OGM. Les OGM qui permettraient pourtant de réduire l’usage de produits phytosanitaires. Si l’Etat français souhaitait détruire son agriculture, il ne s’y prendrait pas mieux.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/L-Etat-considere-les-agriculteurs-comme-des-delinquants

Vos commentaires

  • Le 10 juillet à 05:38, par Laurent46 En réponse à : L’Etat considère les agriculteurs comme des délinquants

    Après l’automobile, c’est au tour de l’agriculture .... La destruction systématique de toutes les activités en-dehors des fonctions publiques ... c’est cela la nouvelle génération

  • Le 10 juillet à 08:12, par Daniel DOUMENG En réponse à : L’Etat considère les agriculteurs comme des délinquants

    ...vous avez l’air ėtonnė ?

  • Le 10 juillet à 08:29, par Ghislaine FEDYCKI En réponse à : L’Etat considère les agriculteurs comme des délinquants

    étonné OUI j’étais jeune et j’ai fais le reproche a mon ami ministre Michel Giraud d’avoir vendu les greniers de la France aux loisirs ’la mer de sable’ (les greniers de la France m’a enseigné celle qui m’a fait aimer mon pays)
    que cherchons nous d’avoir la catastrophe Une Famine un peu d’humilité et remercions les hommes/femmes qui travaillent la Terre le TEMPS vous ne le commandez pas !!!!
    en place de sanctionne avez vous vérifiez qu’ils étaient bien avertis de tous ces travers ????
    vivent ceux qui nourrissent le peuple et qu’ils soient reconnus et aidés !!!

  • Le 10 juillet à 10:07, par Obeguyx En réponse à : L’Etat considère les agriculteurs comme des délinquants

    Et on sort d’un scrutin à deux tours !!! La France est foutue. C’est désormais acté et les français y sont résolus. Personnellement, je mourrai debout, peut-être aux côtés des agriculteurs.

  • Le 10 juillet à 16:20, par REBEL Olivier En réponse à : L’Etat considère les agriculteurs comme des délinquants

    Aujourd’hui si tu n’as pas été en garde à vue une fois dans ta vie, c’est que tu as raté ta vie !
    Mais quelle honte !
    Il y a vraiment des tête à couper !

  • Le 10 juillet à 18:23, par maxens En réponse à : L’Etat considère les agriculteurs comme des délinquants

    Que les agriculteurs ne récoltent que mépris et calomnie du peuple et de nos "élites", aucune surprise, le choix à été acté il y a longtemps, dès lors que l’on a abandonné le principe de la PAC de 1960 rémunératrice, pour livrer l’agriculture européenne aux marchés mondiaux en échange de livraison d’avion et de service, puis pour en 1992 définir les agriculteurs comme des chasseurs de subventions livré à la vindicte populaire et contrôlable à merci (Tout est bon pour faire baisser leur prime)...non, aucune surprise

  • Le 11 juillet à 07:45, par Poly En réponse à : L’Etat considère les agriculteurs comme des délinquants

    Ayant subi un contrôle en 2020 avec des agents de l ofb. Ceux-ci ce permettent de jouer au cowboy dans une propriété privée !et n’hésiteront pas a jouer les gros bras chez vous !C est lamentable. Ils ne fonctionne uniquement par délation. Je rejoins l article ou j ai fait 3h30 se Gav traité comme un violeur multirécidiviste. La france c’est un qui travail et 4 qui t’emmerde. Cordialement. Merci pour cette article

  • Le 11 juillet à 09:02, par Aymeric Belaud En réponse à : L’Etat considère les agriculteurs comme des délinquants

    Bonjour Monsieur et merci pour votre retour d’expérience.

    Il y a en effet chez certains contrôleurs et fonctionnaires, une tendance à se sentir surpuissant.

    A l’IREF, nous dénonçons les abus de pouvoir de l’administration. Il est inadmissible de considérer les créateurs de richesse de ce pays comme des criminels.

    Bon courage, et merci de nous suivre.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière