Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

Une dizaine de sociétés gèrent le réseau des bus londoniens

Ceux qui vont à Londres peuvent remarquer le nombre impressionnant de bus (750 lignes) mais aussi les différentes sociétés qui possèdent ces lignes. Elles sont une dizaine dont cinq britanniques et cinq étrangères. Parmi ces dernières figure, à côté des compagnies originaires de l’Allemagne, des Pays-Bas, de l’Australie et du Singapour, la RATP dont on voit le sigle sur de nombreux bus qui desservent le nord et le sud de Londres.

Une ouverture à la concurrence qui profite aux Londoniens grâce aux services irréprochables, aux conditions de transport : propreté, Wi-Fi dans les bus, etc… Une manière de soulager les contribuables français (et notamment ceux qui ne prennent jamais les transports parisiens), qui payent 2 milliards d’euros de subventions publiques par an à la RATP, serait d’ouvrir le réseau à la concurrence et aux investisseurs étrangers.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Contrôleurs aériens : c’est le moment de privatiser !
Suivre les exemples canadiens, britanniques, australiens …

Le nouveau « paquet routier » européen :
Entre concurrence et régulation


SNCF : une entreprise en faillite qui « fait des résultats »

Taxis / VTC : Nouvelle tentative législative pour freiner la concurrence



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire