Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


Dépenses publiques

« Moi Président, je laisserai faire la société civile et je gérerai l’Etat comme une entreprise »

M Lepaon, créez plutôt votre propre structure sans l’argent des contribuables !


Tensions sur la dette française : ce qu’on ne voit pas

Fillon et Thatcher : points communs et différences


Retraite des fonctionnaires : 900 % de hausse...

Les journaux d’annonce légale ou le socialisme de connivence


Publications précédentes

Classement de la recherche scientifique : la France en 13ème position
Avec moins de budget on peut faire mieux

D’après le Forum Economique Mondial, la France obtient un score tout à fait correct (5.64 sur 7) pour ce qui est de la qualité de la recherche scientifique. Elle est treizième sur 140 pays mais bien derrière des pays comme le Royaume-Uni, Israël, la Suisse, l’Allemagne, les Pays-Bas et même la (...)

L’Etat actionnaire, mauvais gestionnaire

L’Agence des participations de l’Etat (APE) vient de publier son rapport d’activités 2015-2016. Ce document de 130 pages, consacré à démontrer que l’Etat est un « actionnaire exemplaire », révèle en réalité un Etat omniprésent, mauvais gestionnaire, privilégiant le court terme et dont le portefeuille perd de (...)

Les dérives de France Télévisions
La Cour des Comptes confirme l’analyse de l’IREF

En septembre 2015, l’IREF publiait un article intitulé « Sans aucune recette publicitaire, la BBC fait mieux que France Télévisions » dans lequel on dénonçait l’augmentation de la redevance audiovisuelle (137 euros/an) dans le contexte d’une gestion catastrophique de France Télévisions tout en montrant (...)

France Télévisions : Masse salariale + 13 % et audience – 16 % (2008-2015)

Le dernier Rapport de la Cour des Comptes confirme les mauvais comptes de France Télévisions. Les chaînes qui vivent de l’argent public s’intéressent plus aux salaires qu’à l’audience.
Entre 2008 et 2015, la masse salariale a augmenté de 13 % tandis que l’audience a baissé de 16 %. Tout cela sur le (...)

Débat de la primaire : et le gagnant est…

C’est avec une sensation ambigüe que nous sommes restés après le débat entre les 7 candidats à la primaire de droite. Un peu comme dans les blagues avec les bonnes et les mauvaises nouvelles. Les bonnes nouvelles concernent le fait que pratiquement tous les candidats ont compris qu’il fallait (...)

La dette publique française en hausse rapide
Une bombe à retardement

L’INSEE a publié le 30 septembre les chiffres de la dette publique française à la fin du second trimestre 2016 : 2 170,6 milliards d’euros, en hausse de 31,7 milliards en un trimestre, à 98,4% du PIB. Nous empruntons à des taux très bas, en raison de la politique de la BCE, mais un jour les taux (...)

L’abus de droit permanent de Bercy
Il faut en finir avec l’impunité des hauts fonctionnaires

Bercy est prompt à reprocher aux contribuables de commettre des abus de droit. Mais c’est Bercy qui en commet le plus et à plus large échelle. Le projet de loi de Finances pour 2017 en témoigne encore avec son article 4 tendant à élargir la base du plafonnement de l’ISF des contribuables qui seraient (...)

Transports en commun : de plus en plus chers pour ceux qui ne les utilisent jamais

La taxe sur l’essence augmente afin de « financer les transports en commun en Ile-de-France ». Dans le budget 2017, il est spécifié jusqu’à 1.65 centime par litre de gazole et 1.77 centime par litre d’essence. En même temps, le pass Navigo a augmenté de 3 euros fin août en passant de 70 à 73 euros. (...)

La leçon de l’Allemagne à la France
Équilibre budgétaire et réformes
Plutôt que déficits et immobilisme

La perspective des élections l’an prochain, en France et en Allemagne, incite chacun à regarder dans le jardin du voisin. Pour les Français, l’Allemagne leur apprend qu’on s’en sort mieux avec un équilibre budgétaire et des réformes, plutôt qu’avec des déficits publics et une absence de réformes, et qu’il (...)

Républicains, OSEZ !
Un livre courageux et utile d’Alain Mathieu

Dans son dernier ouvrage, Républicains, OSEZ !, publié chez Libréchange, Alain Mathieu se livre à un travail très documenté d’analyse des programmes des candidats à la primaire de la droite et du centre. Il le fait avec brio en délivrant en même temps, et sur chaque sujet de réforme, conseils et (...)

Les promesses des autres :
La triche budgétaire pour réduire la dette publique

Les politiques sont prompts à dépenser l’argent des autres, le nôtre [1]. Ils savent aussi mieux que jamais faire des cadeaux qu’ils laisseront à d’autres le soin de payer. Le tour de passe passe du Trésor en est l’exemple le plus incroyable, mais pas le (...)

Faute de réformes, des propositions électoralistes
Il faut interdire l’arrosage d’argent public avant les élections

A la place de la réforme, on continue l’arrosage. A moins d’un an de l’élection présidentielle, le gouvernement a annoncé à ceux qui travaillent à l’Education nationale que l’Etat allait leur consacrer 1 milliard d’euros d’ici à 2020 , dans le cadre du protocole sur les parcours professionnels, carrières et (...)

Frais de personnel : la Banque de France dépense 5 fois plus que la Banque d’Angleterre

Exception française relatée récemment dans les journaux : la Banque de France est la seule banque centrale à ne pas publier la rémunération de son gouverneur. Mais, surtout, ce qu’il faudrait rendre publique c’est la différence énorme entre les dépenses de personnel de la Banque de France et celles des (...)

Effectifs des ministères :
Seulement 2 % de baisse en 2017

Le ministre des Finances, Michel Sapin, a annoncé que certains ministères seront contraints de baisser leurs effectifs de 2 % en 2017. Cette mesure doit permettre de respecter l’objectif de 3 % de déficit public.

Déficit public : les doux rêves de Bercy

Année préélectorale et agitation sociale et estudiantine obligent : les promesses de nouvelles dépenses publiques s’accumulent. Mais Bercy croit aux miracles : cela ne pèsera pas sur les déficits publics. Tout vient pourtant démentir ces doux (...)

Loi El Khomri : des locaux gratuits pour les syndicats

Selon une estimation de l’Inspection générale des Affaires sociales (IGAS), les syndicats bénéficient de 250 à 800 implantations fournies gracieusement par les collectivités locales. Le gouvernement veut désormais dédommager les syndicats qui perdraient leurs locaux. Un scandale (...)

Le budget britannique continue sur la voie des économies et de la baisse de la fiscalité

Malgré le plein emploi (taux de chômage à 5 %, taux d’emploi à 74 %) et la croissance économique (entre 2 et 3 % en 2016), le Royaume-Uni ne compte pas faire une pause dans les réformes et l’amélioration de ses atouts économiques. Le budget de printemps présenté par le chancelier George Osborne fait de (...)

Renforcer les privilèges des fonctionnaires ne réduira pas le chômage !

A un an des élections, le gouvernement vient d’annoncer une augmentation du point d’indice des fonctionnaires de 1.2 % en plusieurs fois. Cette hausse est d’ailleurs la plus forte augmentation sur un an depuis 2005 ! Or, la hausse du point d’indice c’est le coût de 44 000 emplois dans le (...)

Agriculture : qui osera enfin demander la libéralisation du secteur ?

Les aides publiques ont pratiquement fonctionnarisé le métier d’agriculteur. Il est temps de réformer un secteur trop dépendant de l’Etat et de l’Europe.

Selon l’OCDE, la création monétaire n’a pas permis de relancer la croissance

La croissance économique mondiale n’atteindra que 3 % en 2016, une estimation récemment revue à la baisse par L’OCDE, par rapport aux chiffres publiés au mois de novembre dernier. En cause : le recul de l’activité économique des économies émergentes (Chine, Russie, Brésil) et l’échec des politiques (...)

La ruine des départements :
Un élément de plus dans la crise de l’État providence

Le débat ouvert par le département du Haut-Rhin, à propos du RSA et d’une contrepartie demandée aux bénéficiaires, n’est que la partie visible d’un iceberg, celui de la quasi-faillite des départements : mais, ici comme ailleurs, c’est « l’Etat providence » qui est en faillite ; que l’Etat ait décentralisé (...)

Faucheurs de chaises :
Quid de « l’évasion budgétaire » ?

Mené par les écolos-gauchistes d’ATTAC, le mouvement des « faucheurs de chaises » a fait encore parler de lui le 8 février. Alors que s’ouvrait le procès Cahuzac, le collectif demandait un « procès de l’évasion fiscale » en pointant du doigt les banques. « L’État français doit montrer l’exemple et ne plus (...)

Des référendums pour de saines finances locales ?

> L’ABSENCE DE TRADITION FRANCAISE EN MATIERE REFERENDAIRE
> DE LA BONNE ET DE LA MAUVAISE UTILISATION DES REFERENDUMS
> Dans le contexte des élections régionales, il n’est pas inintéressant de se demander si une proposition de loi constitutionnelle ne pourrait pas être émise aux fins d’instaurer (...)

A-t-on besoin des aides à la presse ?

La ministre de la Culture, Fleur Pellerin, souhaiterait étendre les aides à la presse en les conditionnant à l’absence de condamnation pour incitation à la haine raciale. Ainsi, des titres classés à droite comme Valeurs actuelles ou à l’extrême droite comme Rivarol ou Minute, pourraient ne pas bénéficier (...)

Le salut de la France viendra des réformes vers la liberté

La gestion d’un pays n’est pas compatible avec l’exécution de promesses électorales. Le premier ministre grec en a fait la démonstration. En revenant devant l’électeur, il valide sa signature des accords européens, et ceux des Instances Internationales. Sans l’aide des autres pays, en majorité vertueux, (...)

Projet de loi finances 2016
et si l’on faisait comme le Royaume-Uni ?

Après avoir annoncé l’année dernière un programme d’économies budgétaires de 55 Mds d’€ sur la période 2015-2017, et 21 Mds d’€ d’économies sur 2015, le Gouvernement a finalement fait voter un plan d’économies de 50 Mds d’€ lors de la LPFP (loi de programmation des finances publiques), et n’a réalisé que 19 Mds (...)

39 Mds de dollars contre 31 Mds : aide privée contre l’aide publique

Selon le Center for Global Prosperity du Hudson institute, les dons privés américains (individus, fondations, entreprises) aux pays en voie de développement représentent (en 2013) 39 Mds de dollars contre 31 Mds d’aides gouvernementales.

Dette publique : Nouvelle dégradation de la note française

L’agence de notation Moody’s a dégradé d’un cran, vendredi 18 septembre, la note de la dette publique française, qui passe de Aa1 à Aa2, soit le troisième échelon dans son système de notation. Certes, on est encore loin du niveau grec (Caa3), mais nous voici désormais au niveau du Qatar et deux crans en (...)

Sans aucune recette publicitaire, la BBC fait mieux que France Télévisions

Avec l’émergence des supports numériques tels que les tablettes et autres Smartphones, ainsi qu’une concurrence accrue de la Télévision numérique terrestre (TNT), les grandes chaines nationales peinent à maintenir des recettes publicitaires aussi élevées qu’au début du (...)

Dette publique française
Faisons le choix de la baisse des dépenses publiques et des réformes structurelles !

La crise de la dette publique en Grèce devrait faire prendre conscience au gouvernement qu’il faut arrêter les mesures nécessaires tant qu’il en est encore temps. Incapable de rembourser, mardi dernier, les 1,6 milliards d’euros empruntés au Fonds monétaire international, la Grèce est le premier (...)

Fonctionnaires : 332 millions d’euros de dépenses en plus/an

Alors que tous les autres pays européens ont baissé le nombre de leurs fonctionnaires et surtout la masse salariale de l’Etat, la France continue à gonfler les rangs de sa fonction publique.
En effet, le gouvernement vient d’annoncer la création de 8 300 postes supplémentaires ce qui va (...)

Les dérives du financement de la protection sociale

Le système de protection sociale est le premier poste de dépense publique : il représentait en France 33,4 % du PIB en 2013, contre 28,3 % en Allemagne, 28,4 % au Royaume-Uni, 29 % en Italie et même 29,9 % en Suède, tandis que la moyenne des pays de l’OCDE oscille autour de 22 %. La France dépense (...)

La Grèce a une dette envers les pays qui ont fait de vraies réformes

On ne cesse de parler de la Grèce et, à l’heure à laquelle cette Lettre est envoyée, le résultat du référendum sera probablement connu. La sortie ou non de l’euro, le problème de la dette, l’impact en Europe et en France sont les sujets les plus fréquents dans les média et chez les spécialistes. Il existe (...)

Passage en force des intermittents du spectacle
10 considérations pour remettre les choses en place

La France est riche : la preuve, après les 840 millions d’Ecomouv, voici donc à nouveau le milliard de déficit de l’assurance-chômage des intermittents du spectacle. "A nouveau", car à la différence des 840 millions gaspillés une fois pour toutes sur nos routes, les quelque 1 031 millions engrangés (...)

Le Sénat distribue l’argent public sans contrôle

L’événement est passé pratiquement inaperçu : le Sénat a mis en ligne les chiffres de sa réserve parlementaire : 56 millions d’euros en 2014 (ce qui porte la part d’un sénateur à environ 140 000 euros) qui permettent – officiellement – de financer des travaux, ou des rénovations dans les communes qui en (...)

Croissance française : la tromperie des chiffres

Le gouvernement français a élaboré un budget 2015 sur la base d’une prévision de croissance de 1 % alors que le FMI table sur un taux de 1,2 %. Le taux de croissance de l’économie française était de 0,4 % en 2014, tandis qu’il atteignait 1,6 % en Allemagne et 2,6 % au Royaume-Uni. C’est pour cette raison (...)

Réforme de la politique familiale : il faut stopper cette politique de redistribution !

La question démographique sera au cœur des enjeux économiques de demain. En effet, si l’indice moyen de fécondité était de 1,59 enfant par femme en 2013 au sein de l’Union européenne, les disparités internationales sont immenses. Le taux de fécondité joue un rôle essentiel dans le renouvellement des (...)

Dépenses publiques : 20 points de PIB de plus en France qu’au Royaume-Uni

D’après les prévisions du FMI, la part des dépenses publiques dans le PIB britannique baissera de 41 % aujourd’hui à 36 % en 2020. En France, les dépenses publiques, au rythme actuel, seront à 55 % du PIB dans 5 ans. 20 points de plus qu’au (...)

Economies dans les ministères français : on est (très) loin de ce qui s’est fait au Royaume-Uni et au Canada

Pour trouver 50 Mds d’euros d’économies pour la période 2015-2017, Bercy prévoit une baisse de 15 % des dépenses de fonctionnement des ministères (hors retraites) pendant trois ans. Ce qui revient à 5 % d’économies par an. Ces réductions ne concernent pas les ministères « prioritaires » comme l’Armée, (...)

La folle finance des Etats

Il est politiquement correct de dénoncer l’avidité des financiers qui, il est vrai, est parfois indécente. Mais ce sont les Etats et leurs institutions qui alimentent cette finance folle en pratiquant des taux artificiellement bas, en créant trop de monnaie, en favorisant l’endettement public… et en (...)

France vs Allemagne : 85.6 Mds d’euros de déficit contre 18 Mds de surplus

Les réformes ça paient. Une nouvelle preuve en est fournie par les chiffres du déficit public en Allemagne et en France. D’un côté, 18 Mds d’euros de surplus budgétaire, de l’autre, 85.6 Mds de déficit en 2014 (chiffres officiels) … On voit bien quel Etat a vraiment fait des efforts pour se (...)

L’ouvrage de Laurence Allard - Le grand hold-up. Où passent vos impôts ?
Le livre noir de la fiscalité

(Flammarion, 2015)

Le seul remède contre le FN est la réforme
Contre le Front national, on a tout essayé..., sauf ce qui marche !

Jusqu’au début des années 2000, le Front national était considéré comme un simple parti de contestation, dont il ne fallait pas parler, ou simplement pour le moquer, voire le condamner. C’est après les résultats de 2002, que l’on a compris que cette organisation politique était plus qu’une simple agence (...)

L’IREF répond à la Cour des Comptes

A la suite de notre article, publié le 17 février dernier, dans le quotidien l’Opinion, la Cour des Comptes a réagi, dans le cadre de son droit de réponse, en remettant en cause certaines de nos conclusions et de nos propositions.

« La baisse du déficit tue la croissance ». Vraiment ?

C’est le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, qui l’a affirmé pour répondre à la Commission de Bruxelles, qui lui réclamait 80 Mds d’euros d’économies afin d’accélérer la baisse du déficit public. Pour notre Ministre, cet effort supplémentaire « détruirait 1.5 point de PIB en 2016-2017 et priverait la (...)

Pour sauver l’agriculture, supprimons les subventions !

Puisque le Salon International de l’Agriculture vient de se tenir à Paris, il est important de rappeler quelques faits et de proposer des pistes de réforme pour améliorer les conditions bureaucratiques, administratives, réglementaires et fiscales dans lesquelles évoluent les exploitants agricoles (...)

Facture EDF : 52 % de taxes !

« Je ne sais pas exactement ce que la Cour des Comptes a écrit à propos d’EDF, nous écrit un fidèle lecteur, mais je pense qu’elle n’a pas relevé l’excès de l’ensemble des taxes diverses, qui s’ajoutent au total HT de l’abonnement et de la consommation sur ma facture (...)

Un emploi public créé détruit 1.5 emploi dans le secteur privé
M. Macron, maintenant il faut s’attaquer aux vraies rentes : l’Etat et la fonction publique !

On conçoit bien l’urgence de la situation française par le recours du gouvernement à l’article 49 alinéa 3 de la Constitution pour faire passer en force la loi Macron. Mais si la réforme des professions réglementées, la libéralisation du travail le dimanche et du transport par autocars sont nécessaires (...)

Il faut que les Rapports de la Cour des Comptes débouchent sur des résultats

Comme tous les ans au mois de février, le Rapport de la Cour des Comptes dénonce plusieurs dérives dans les dépenses publiques. Certaines d’entre elles avaient déjà été pointées dans le passé.

Grèce : Pacta sunt servanda

Les conventions doivent être respectées dit le droit. C’est un principe de droit des obligations et de droit international public qui a été fondateur de l’état de droit et de la culture occidentale de liberté dans la responsabilité. L’article 1134 du Code civil français en a fait la base des relations (...)

La SNCF devrait supprimer 40 000 postes pour… se réformer comme la Deutsche Bahn

Comme beaucoup d’entreprises publiques françaises, la SNCF peine à se moderniser, et s’accroche à un modèle de gouvernance caractérisé par des versements de subventions, des rentes de monopoles et d’autres privilèges. Cependant, le contexte économique difficile l’oblige à présent à faire des choix pour (...)

Mory Ducros : 17.5 millions d’euros jetés par la fenêtre

A la suite des engagements de l’ancien ministre de l’Economie, Arnaud Montebourg, l’entreprise Mory Ducros a bénéficié en février 2014 d’un prêt d’un montant de 17,5 millions d’euros. Ce prêt était accompagné de la prise en charge par l’Etat de mesures sociales au bénéfice des salariés, le but étant de (...)

Vers un naufrage des transports en commun ?

Les transports en commun sont financés par trois types de recettes : (i) la vente des titres de transport aux usagers, (ii) le « Versement Transport », une taxe dont s’acquittent les entreprises de plus de 9 salariés, (iii) la contribution des collectivités, issue de nos (...)

L’EXCEPTION FRANCAISE

En comparaison des autres pays, la France ne manifeste pas sa singularité par des lois économiques qui lui seraient propres. Ce qui est en jeu, ce sont des choix de société malthusiens : le loisir préféré au travail, la démagogie de l’Etat Providence, le mépris du long terme. La société française (...)

Lutte contre la fraude sociale : briser un tabou pour économiser des milliards

Dans un système social aussi généreux que le système français, dans lequel les prestations sociales représentent un tiers des richesses créées, il semble tout à fait normal de se donner les moyens de lutter efficacement contre la fraude : des milliards d’euros sont en (...)

460 millions d’euros, c’est l’augmentation quotidienne de la dette publique française

La dette publique française s’élevait au 30 juin 2014, à 2.023,7 milliards d’euros, c’est 83 milliards de plus qu’au 30 décembre 2013.

Les Rapports de la Cour des Comptes
Beaucoup de bruit pour rien

La Cour des comptes est une juridiction indépendante française chargée de s’assurer du bon emploi de l’argent public et d’en informer les citoyens.
Elle a pour fonction de contrôler la régularité des comptes publics, de l’Etat, des établissements publics nationaux, des entreprises publiques, de la (...)

Armée : la réformer, oui, mais pas la sacrifier
Si facile de taper sur ceux qui ne peuvent pas bloquer le pays !

Fidèles à leur code de l’honneur et à la discipline, les militaires sont les cibles préférées des gouvernements peu courageux, qui veulent montrer de la bonne volonté à faire des économies, sans se risquer dans des réformes de structure ambitieuses.
Non seulement les militaires permettent à François (...)

Emmanuel Martin : L’argent des autres
(Les Belles Lettres, 2014)

L’infatigable animateur de l’Institut for Economic Studies-Europe vient de publier un petit livre (86 pages) au titre plus que suggestif. On comprend tout de suite que l’argent des autres est bien l’argent des contribuables gaspillé par les décideurs (...)

Budget 2015, l’imposture

Voici donc le portrait peu reluisant de l’économie française :
- Le déficit devrait atteindre 4,4% du PIB en 2014, soit près de 90 milliards d’euros, alors qu’il était estimé à 3,8% dans la Loi de Finances rectificative de juillet dernier. C’est donc 0,6 points de plus, l’équivalent de 12 milliards (...)

Un budget de bureaucrates

Tout va à vau-l’eau dans les budgets de la France qui se présentent avec plus de déficits et plus de dettes. Le Gouvernement parle de réduction des dépenses, mais en 2014 par rapport à 2013, le déficit de la Sécurité sociale se stabilisera au mieux à 15milliards et celui de l’Etat s’accroitra de 15 (...)

Sécurité sociale : des économies de bouts de chandelle et toujours pas de réformes structurelles
La charge des dépenses de la Sécurité Sociale avoisine les 3.000€ par Français

Un réforme structurelle permet de modifier le cadre, les fondements de ce à quoi elle s’applique, un peu comme l’on renforcerait les fondations d’une maison. Pour filer la métaphore, les économies de bouts de chandelle proposées aujourd’hui, s’apparenteraient davantage à un coup de peinture sur des murs (...)

La dette de la France explose
460.000€ par jour au premier semestre

La dette publique de la France, c’est :
2.023,7 milliards d’euros au 30 juin 2014
95,1% du PIB au 30 juin 2014 et une estimation de 97% du PIB pour 2015
Plus de 45 milliards d’euros d’intérêts par an, soit plus de 7 fois le budget de la justice
Une charge d’intérêts de presque 700€ par Français (...)

« La fiscalité pour réduire le déficit ne fonctionne plus et elle n’a jamais fonctionné »

George Osborne, le Ministre de l’Economie britannique, a tenu ce discours prometteur à la conférence du Parti conservateur. Dans la perspective des futures élections, le discours avait pour but de convaincre les électeurs de la compétence en économie de ce Parti. « Je vous le dis franchement, la (...)

Lettre ouverte de Nicolas Sarkozy aux Français qu’il a déçus
Ou ce que devrait dire l’ancien président

Mes chers compatriotes,
L’heure est très grave. La France ne cesse de s’enfoncer dans le marasme économique et social. Nous battons des records de taux de chômage et nos entrepreneurs fuient le pays. Le système éducatif s’effondre alors que les dépenses publiques et les prélèvements obligatoires n’ont (...)

Plus d’impôts c’est aussi plus de déficit : comparaisons France-Suède

Dans une Etude publiée en janvier 2013, l’IREF mettait en garde le gouvernement sur l’impossibilité d’atteindre un déficit à 3 % dans un contexte d’absence de réformes et de hausse des impôts. Plus encore, malgré les efforts demandés aux entreprises et aux ménages, l’Etude prévoyait un déficit qui (...)

L’inflation au secours du gouvernement

La politique budgétaire du gouvernement est fondée sur plusieurs hypothèses liées à l’évolution de variables économiques comme la croissance, l’inflation anticipée ou encore les taux d’intérêts. Jusque-là, rien d’anormal. Sauf que le gouvernement à la fâcheuse tendance de surestimer les deux premières et de (...)

Vive l’austérité !

En 1983, Jean-Pierre Chevènement démissionnait du poste de ministre de la Recherche pour protester contre « la parenthèse libérale » du deuxième gouvernement Mauroy. Fin août 2014, Arnaud Montebourg est limogé du poste de ministre de l’Economie pour avoir demandé un changement de la politique économique (...)

La fiscalité déboussolée

Tout va mal en France. La croissance est en panne, les impôts sur le revenu ne rentrent pas. Les déficits du commerce extérieur et du budget restent importants. L’investissement des entreprises reste en berne. L’emploi continue de se dégrader malgré tous les faux emplois créés et les mille et un (...)

Education : la France dépense 1.8 points de PIB de plus que l’Allemagne

C’est la rentrée et les syndicats nous serviront la même salade sur le manque de moyens de l’école française. Pourtant, avec un budget Éducation à 6.14 % du PIB, la France dépense plus que l’Allemagne (4.34 % du PIB). Sans pour autant obtenir de meilleurs résultats (...)

Les contribuables continuent à payer les privilèges des retraités de la SNCF et de la RATP

Entre les trains et les escaliers mécaniques trop larges, les récents accidents et un réseau vieillissant nécessitant des investissements importants le transport ferroviaire français fait souvent la une. Cependant, le plus gros défi auquel font face la RATP et la SNCF est beaucoup moins visible ; les (...)

Fonction publique française : le dernier dinosaure
Une analyse comparative de la situation des fonctionnaires dans 16 pays de l’OCDE

En regardant ce qui se passe à l’étranger, on comprend pourquoi votre emploi est menacé, pourquoi vous ne pouvez plus partir en vacances, pourquoi vos enfants n’auront pas de retraite... La France n’évitera la faillite que si elle fait ce que de nombreux pays ont fait : réformer la fonction publique (...)

Intermittents du spectacle ou permanents à Pôle Emploi ?

Avec ceux que l’on nomme les intermittents du spectacle, le divertissement n’est pas dans les salles, mais dans les rues. En effet, le cirque estival a commencé sa tournée traditionnelle. La pièce manque, certes, singulièrement d’originalité, mais elle est au répertoire depuis de nombreuses années avec (...)

PIB marchand et non marchand face aux dépenses publiques et aux prélèvements
Comparaisons France-Allemagne

Le produit intérieur brut (PIB) dans son approche revenus est égal aux Rémunérations des salariés + Excédent brut d’exploitation et revenu mixte brut + Impôts sur la production et les importations - Subventions d’exploitation.
Il mesure le revenu tiré de la production d’un pays. Du reste par l’approche (...)

Il faut supprimer 1 600 000 de postes de fonctionnaires…

… pour être dans la moyenne de l’OCDE. C’est ce qui ressort de l’Etude que l’IREF vient de réaliser en collaboration avec l’association Contribuables Associés.
En France, la proportion d’agents publics dans la population active est de 21.9 % alors qu’elle est de seulement 15.5 % en moyenne dans les (...)

L’allocation chômage des intermittents : l’exception française

Depuis de nombreuses années, les intermittents du spectacle refusent de réformer leur régime d’allocation chômage, qui leur donne un accès plus facile à une indemnisation lorsqu’ils ne travaillent pas. Cette situation est due au caractère instable de la profession. Pourtant, il semble que ce régime (...)

Le pari de la rigueur pour les collectivités locales
L’exemple britannique avec 24 Mds d’euros d’économies d’ici 2015

En matière budgétaire, les hommes politiques français ont pour habitude de tout faire à l’inverse de leurs homologues européens. Déjà en 1981, le gouvernement Mauroy pratiquait la relance, alors que la rigueur, afin d’endiguer l’inflation galopante, était de mise partout ailleurs. Aujourd’hui, après deux (...)

L’Etat ne doit pas décider de la rémunération des patrons

L’Etat de Californie envisage de baisser la fiscalité des entreprises qui réduisent les écarts de rémunération entre leurs dirigeants et les travailleurs les moins bien rémunérés de l’entreprise. Ce n’est pourtant pas à l’Etat de décider de la rémunération des dirigeants d’entreprises ou de celles de leurs (...)

PIB par habitant : la France derrière le Royaume-Uni

Souhaitez-vous une nouvelle preuve de l’efficacité de notre fameux modèle social, censé nous protéger de la crise ? Le PIB par habitant en 2013 en France est inférieur à celui des Britanniques... de 4 000 dollars ! Plus précisément : 35.847 dollars contre 39 904 dollars.
La crise a incité le (...)

Les « réformes » de Manuel Valls : la forme sans le fond
ou l’art de… perdre du temps

Avec la collaboration d’Axel Arnoux et de Jean-Philippe Feldman
Le Discours de politique générale du nouveau premier ministre, Manuel Valls, a d’abord surpris par l’exactitude du diagnostic économique émis de la France, et par l’annonce de quelques réformes. Mais, en y regardant plus attentivement, (...)

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications