Accueil » Martinez contre Mélenchon : qui réussira à bloquer plus la France ?

Martinez contre Mélenchon : qui réussira à bloquer plus la France ?

par Benoît Chrétien

Interviewé sur France info , lundi 11 juillet, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, s’est permis de rappeler à Jean-Luc Mélenchon que les blocages et les manifestations sont la chasse gardée des syndicats. Cette mise au point suit une intervention du leader insoumis lors d’une conférence donnée le 5 juillet au siège du Parti ouvrier indépendant.

Mélenchon y était en effet invité à parler du score de la Nupes aux élections législatives et de l’avenir de cette coalition parlementaire. Dans l’euphorie de sa fausse victoire de la Nupes, il fit la proposition d’une grande marche qui donnerait le « la » de la rentrée. Inspiré sans doute par la « Longue Marche » maoïste, le tribun insoumis estimait que les syndicats et les associations n’étaient pas en mesure d’organiser une telle « initiative politique fédératrice », au contraire de la Nupes qui serait capable de « cristalliser les capacités d’organisation populaire » afin que la politique prenne le « poste de commande » et que la « question du pouvoir » soit posée.

Un projet inquiétant qui confirme l’arrière-pensée révolutionnaire de Mélenchon. Mais le secrétaire général de la CGT s’est surtout ému pour sa part du fait que le chef de file de la Nupes ne respectait pas le protocole. Selon lui, en effet, les mobilisations sociales sont « du ressort des organisations syndicales » : « Ça fait très longtemps que c’est comme ça et que des formations politiques soutiennent les mobilisations sociales, il y en a besoin, mais il ne faut pas mélanger les genres », a-t-il asséné. Martinez tente donc de reprendre la main et appelle à une grève interprofessionnelle le 29 septembre.

Le moustachu de la CGT craindrait-il que Mélenchon ne lui vole la vedette et menace son monopole ? La situation aurait de quoi faire sourire si elle ne risquait pas d’aboutir à un blocage général à la rentrée.

You may also like

2 commentaires

Obeguyx 13 juillet 2022 - 9:48

Les deux mon Colonel ! Et ils le savent très bien. Ils jouent au chat et à la souris, mais le moment venu, la France sera encore une fois étonnée (comme avec le Covid, Alstom, Uber, McKinsey, etc) et bavassera à tout va en poussant des cris de pucelles pourchassées par quelques boutonneux totalement inoffensifs. Et Moustache et Méluche obtiendront ce qu’ils voudront. Car la lâcheté est encore et toujours la première vertu de la France

Répondre
Maccandide 14 juillet 2022 - 3:45

Moi j’aime pas que vous oubliiez Merdias, Obegguyx ! Eux aussi, vont se formaliser si on les oublient dans le foutage de gueule et l’organisation de la désorganisation, si j’ose dire !
Dans le militantisme, aurait dit JM Aphatie…

Répondre

Laissez un commentaire