Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

Journal des Libertes
anglais
Accueil » Joe Biden va passer quelques tests devant la…presse

Joe Biden va passer quelques tests devant la…presse

par
310 vues

La candidature de Joe Biden, dont il devient de plus en plus évident qu’il n’est, neurologiquement, plus à même de mener campagne et encore moins de diriger le pays le plus puissant du monde durant quatre ans supplémentaires, si tant est qu’il soit élu, ne tient plus désormais qu’à un fil avec des interventions cruciales ces prochains jours, notamment la présidence d’une réunion de l’OTAN à Washington la semaine prochaine. Celui que des proches, ou des dirigeants l’ayant rencontré décrivent comme incapable de s’exprimer sans prompteur, ou de se concentrer plus de quelques instants sur un sujet, devait participer à un entretien avec un journaliste et présentateur vedette d’ABC, George Stephanopoulos vendredi soir, 5 juillet, et les analystes et électeurs, dont une écrasante majorité souhaite qu’il se retire, devraient guetter son élocution, sa syntaxe et les expressions de son visage. Dans un entretien avec une radio quelques heures plus tôt, il a commis plusieurs confusions embarrassantes.

D’autres partisans de Joe Biden ont réclamé une longue conférence de presse pour juger de sa capacité à répondre avec vivacité. Les analystes estiment qu’une performance aussi pathétique que celle d’il y a huit jours, lors du débat télévisé avec Donald Trump, signerait la fin de sa candidature, même si son cercle rapproché se cramponne et qu’il n’existe aucun moyen institutionnel d’obliger Joe Biden à abandonner.

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire