Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Accusée d’avoir saccagé Paris, Anne Hidalgo préfère augmenter les (...)

Accusée d’avoir saccagé Paris, Anne Hidalgo préfère augmenter les impôts

mardi 6 avril 2021, par Aymeric Belaud

Depuis quelques jours, de nombreux internautes s’indigent de la qualité de vie à Paris sur Twitter avec le #saccageparis. Entre saleté, mobilier urbain dégradé, rats, et aménagements de voirie douteux, des Parisiens s’offusquent de voir la plus belle ville du monde s’enlaidir. A la mairie de Paris, certains considèrent que ce sont des attaques instrumentalisées par la droite et l’extrême-droite. A croire que la gauche aime vivre dans la saleté !

Pour Anne Hidalgo et son premier adjoint Emmanuel Grégoire, le problème est dans le manque de moyens. Ils demandent donc à l’Etat d’octroyer aux communes une plus grande marge de manœuvre pour… augmenter les taxes et les impôts. Pourtant les taxes ne font qu’augmenter (et la dette avec) depuis qu’Anne Hidalgo siège au Conseil de Paris (2001).

Or ce n’est pas un problème de moyens, mais bien de bonne gestion et d’utilisation optimale des deniers publics. Plutôt que de faire du militantisme, de créer des pistes cyclables sans vélo occasionnant des bouchons monstres, d’installer du mobilier urbain hors de prix et laid, la mairie devrait s’employer à résoudre les deux problèmes qui, aujourd’hui, nuisent le plus aux habitants : l’insécurité et la propreté.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Accusee-d-avoir-saccage-Paris-Anne-Hidalgo-prefere-augmenter-les-impots

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière