Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/4702

par ,

Taxes, impôts et autres contributions des entreprises
Avec 62,2% , la France est championne

Le Rapport Paying Taxes 2018 réalisé par le PWC en collaboration avec le World Bank Group compare les régimes fiscaux dans 190 pays au monde. Comme attendu, la France mène la danse avec un taux d’imposition des entreprises à 62.2 % contre 40.5 % en moyenne.

En Europe, le pays qui taxe le moins les entreprises est le Luxembourg (20.5 %) tandis que dans d’autres pays comme les Pays-Bas (40.7 %), le Royaume-Uni (30.7%) ou bien l’Allemagne (40.9 %) les entreprises sont aussi bien moins taxées qu’en France.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Taxe de 3% sur les dividendes : remboursez tout et tout de suite !

Recours constitutionnel contre les surtaxes d’impôt sur les sociétés


Avec Emmanuel Macron, l'impôt absurde est mort, vive l'impôt (encore plus) absurde !

Taux de l’IS à 25 % : déjà trop élevé ?



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (1)

mafia !

le 12 décembre 2017, 06:01 par Gerard Schrepfer

quel que soit le côté ou l'on se tourne, la politique Française est organisée comme une mafia qui n'a qu'un seul objectif, celui de tirer un maximum d'argent de la poche des contribuables. Ce qui néanmoins est nouveau et grave c'est le comportement des collectivités locales qui gèrent leurs nombreux terrains comme des propriétés privées, mieux et avec plus de moyens que le domaine public dans lesquels il est de plus en plus souvent interdit d'y pénétrer, réservant ces terres pour des chasses réservées pour quelques associations de bon gros (physiquement) citoyens qui avec leurs tout aussi gros 4 x 4 se foute royalement de la nature et des animaux et plus encore des citoyens payeurs qui ont le toupet de vouloir s'y promener à proximité. Par ailleurs, avec des équipements de premier niveau, ces mêmes collectivités ne se privent pas de faire de la concurrence aux petites entreprises privées, à ceux qui les payent, règle que les collectivités locales et l'Etat à complètement oublié volontairement ou par idiocratie, le respect du citoyen payeur n'existe plus. Autre maux et pas des moindre, la numérisation à tout va qui fiche tout le monde mainte et mainte fois, et qui laisse toute une société vieillissante ou peu fortunée à côté de tous les services publics. Tous ces idiots de la nouvelle génération oublient qu'un jour ils feront peut-être parti de cette génération vieillissante et qu'à leur tour ils seront mis au rancard. La France est devenue une pauvre société de poltrons et de loques qui se réveillera lorsqu'il sera trop tard ou lorsque d'autres "récents Français" auront pris le pouvoir et instauré leur culture.

- Répondre -

 css js

FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies