Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > La bêtise de la semaine > Alice Coffin agressée, martyrisée et violentée par… un bouquet de fleurs (...)

Alice Coffin agressée, martyrisée et violentée par… un bouquet de fleurs !

samedi 19 juin 2021, par Gabriel Collardey

Dans une sorte de tragi-comédie digne des sketchs de Gaspard Proust, le porte-parole de Génération.s et ses amis insoumis ont dénoncé une agression odieuse à l’égard de la personne d’Alice Coffin. Mercredi dernier, un homme, somme toute normal, un brin provocateur aurait eu l’outrance de lui tendre un bouquet de fleurs. Curieux emploi du terme « agression » ! Cela relève davantage de la farce, voire d’une galanterie moqueuse. Ces cris d’orfraie ne doivent pas faire oublier les propos d’Alice Coffin qui appelait à tuer les hommes de nos imaginaires collectifs et qui désignait ceux-ci comme des meurtriers et des violeurs. N’est-ce pas plutôt ces déclarations d’Alice Coffin qui sont violentes et relèvent de l’agression ? Cette affaire met en lumière la misandrie désormais présente dans les propos politiques d’extrême-gauche.

https://fr.irefeurope.org/Publications/La-betise-de-la-semaine/article/Alice-Coffin-agressee-martyrisee-et-violentee-par-un-bouquet-de-fleurs

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière