Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/2691

par ,

« Moi aussi je vais partir ! »

« Je termine mes études et je plie bagages ! Il est hors de question que je travaille- toute ma vie, que je paye des taxes toute ma vie- au nom de la solidarité nationale, qui, elle, ne me profitera jamais, car justement, soit je serai en train de travailler, soit j’aurais travaillé ! Être solidaire suppose que cela marche dans les deux sens, or la solidarité en France est à sens unique !
Par ailleurs, j’ai lu des textes de quelques grincheux qui accusent ceux qui s’en vont d’avoir profité à la fois de la France, de la nationalité qu’elle leur a donnée, et j’en passe... Mais à ceux là je - demande : avez-vous avant de parler étudier sérieusement la question ? Profiter de la Sécu ? Mais qui la paye ? Profiter de sa nationalité ? Mais je n’ai pas demandé la nationalité française, je suis né en France, j’en ai pas "profité", c’est un état de fait rien d’autre ! Profité de l’Université ? Je suis diplômé de France, au Royaume-Uni, de la Chine ; et savez-vous quel diplôme m’apporte le plus ? Mon LL.M. acquis à Londres et payé par un emprunt, à mon nom, non déductible des impôts, et dont moi seul ai endossé la responsabilité, mais pas la solidarité nationale... Et puis mes parents et grands-parents ont travaillé et payé des taxes et des impôts ; ils l’ont donc largement financé mon passage à l’Université, eux qui n’y ont pas mis les pieds.
Être citoyen ce n’est pas synonyme d’être stupide. »
Un internaute

Partager cet article :

Autres lectures ...

Ce n’est pas la faute de l’Europe mais la nôtre
Réformons la France pour changer l’Europe

Taxes, impôts et autres contributions des entreprises
Avec 62,2% , la France est championne


Royaume-Uni : 7 millions d’emplois privés de plus qu’en France

L’IS à 19 % rapporte 55 % de plus que l’IS à 28 % !



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (2)

vous avez raison

le 6 décembre 2013, 20:35 par vinie59

nous aussi on veut partir, et si je gagne au loto adieu l'europe
mes parents ont travaillé toute leur vie comme petits commerçants, ils sont à la retraite depuis peu, et n'ont rien, touchent presque rien, c'est une honte et n'ont jamais eu d'aides sociales, nous on fait tout pour travailler tout le temps, on paie et on a droit à rien la france solidaire mais pas avec ceux qui paient cette solidarité, on paie tout le temps, on a droit à rien ou si peu, et quand on meurt on vient encore dépouiller les héritiers et en plus on est méprisé par la classe politique

- Répondre -

A la lecture

le 7 décembre 2013, 23:52 par titine

du billet de cet internaute, qui pourrait être ma fille, je regrette - très profondément - d'avoir mis au monde mes deux enfants. Mes parents avaient fui le régime communiste de l'ex URSS, je suis née dans un camp de réfugiés politiques. Aujourd'hui, "on" tue au nom de la finance toute une génération (peut-être aussi celle à venir) ; c'est une forme de génocide parfaitement orchestrée.

- Répondre -

 css js

FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies