Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/636

L’entreprise doit avoir son mot à dire

Au milieu du concert sur la moralisation du capitalisme tenu par les politiciens à Davos, quelques voix de patrons se sont élevées pour rappeler le rôle de l’entreprise dans la création de richesses et les risques d’une forte régulation de l’économie. Le PDG de Boston Consulting Allemagne, M. Hans-Paul Bürkner, ou bien Gerhard Cromme, le patron de ThyssenKrupp, ont rappelé que l’Etat devrait rester à sa place : « A vouloir trop encadrer le risque, on risque de le tuer. », a dit M.

Bürkner.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Le CAC 40, symbole du vieillissement des entreprises françaises

Travailleurs détachés : moins de 1 % de la main d’œuvre européenne


Financement des start-up :
l’Etat doit faire place aux investisseurs privés !

Taux de l’IS à 25 % : déjà trop élevé ?



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies