Accueil » Coronavirus : la lourde responsabilité de l’OMS, inféodée à la Chine

Coronavirus : la lourde responsabilité de l’OMS, inféodée à la Chine

par Nicolas Lecaussin

Si la Chine est coupable d’avoir caché la réalité et de nous avoir fait perdre du temps face à l’épidémie, l’OMS (Organisation mondiale de la santé) est au moins aussi coupable de la tragédie que le monde est en train de vivre. Au fil des années, cette organisation a été de plus en plus infiltrée par la Chine qui a toujours eu intérêt à masquer la situation médicale chez elle et à contrôler une organisation présente pratiquement dans tous les pays du monde.

Quand, le 31 décembre 2019, les autorités taïwanaises avertissent l’OMS des dangers du virus qui se transmet très facilement, la direction conteste la gravité de la situation et se fait le porte-parole de la dictature chinoise. Le 14 janvier, un tweet de l’OMS (voir ci-joint) nie le fait que le virus soit contagieux pour les hommes. Le 30 janvier, le directeur de l’OMS, Tedros Ghebreyesus, se déplace en Chine où il affirme, lors d’une conférence de presse, que la situation est sous contrôle et félicite les autorités chinoises pour leur travail (sic). Il déconseille aussi toute restriction concernant les déplacements et les voyages (sic).

oms.png

Que de temps perdu ! Une étude de l’université de Southampton estime que le nombre de cas de coronavirus aurait pu être réduit de 95 % si la Chine (et l’OMS) avait réagi trois semaines plus tôt. A la fin de cette pandémie, il faudra réfléchir au rôle et à la politisation de plusieurs organisations internationales, dont l’OMS. Certains pays, comme les Etats-Unis, ont déjà affirmé vouloir reconsidérer leurs financements à cette organisation et lancer une enquête. Une part importante du budget (22 %) de l’OMS est assurée par les Etats-Unis (la Chine, c’est seulement 12 %). Il faudrait que l’organisation retrouve ses missions d’origine et se débarrasse de l’influence chinoise. Sinon, elle risque de disparaître.

oms.png

You may also like

2 commentaires

Claude Courty 14 avril 2020 - 11:16

Plus fort que l'OMS !
Voyage officiel du Premier Ministre en Chine, visite du laboratoire P4 de Wuhan

https://cn.ambafrance.org/Voyage-officiel-du-Premier-Ministre-en-Chine-visite-du?fbclid=IwAR0aA4GJfqLRBsPYtTynqSgztHmGLMdZj64P3xj-PB3QpSJLOMECrW4E5qU

Répondre
Dominogris 15 avril 2020 - 4:39

OMS
Pour savoir à qui est inféodée l'OMS, il faut regarder ses principales sources de financement.
Aujourd’hui, l’OMS est principalement financée non pas par les gouvernements membres des Nations Unies, mais par un « partenariat public-privé » dans lequel dominent les sociétés privées de vaccins et le groupe d’entités parrainées par Bill Gates.

Répondre

Laissez un commentaire