Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


Articles

Macron, Hamon, Mélenchon, Le Pen ... Tous ces candidats qui veulent plus d’Etat

Finalement, ils seront 11 candidats aux présidentielles de 2017. Une particularité française : 10 d’entre eux présenteront des programmes économiques anti-libéraux, voire marxistes.

L’économie britannique emploie 10 millions d’emplois marchands de plus que l’économie française !

L’économie française repose donc sur à peine 16 millions de personnes créatrices d’activité marchande, soit un quart de la population totale, preuve que la France n’a pas réalisé les réformes nécessaires.

On a tout essayé … sauf moins d’Etat

Quel paradoxe de voir que pratiquement tous les candidats à la présidentielle proposent encore plus d’Etat dans un pays où celui-ci phagocyte 57 % de la richesse nationale ! Et où nous avons essayé toutes les recettes sauf celle qui recommande moins d’Etat (...)

CAC 40 : Les 76 milliards de profits sont-ils des « superprofits » ?

En France, le profit n’a pas bonne presse. Annoncer 76 milliards de bénéfices pour les entreprises du CAC 40, en hausse de 32,6%, est perçu par certains comme une mauvaise nouvelle : des « superprofits » injustifiés, pour ceux qui en sont restés à une vision marxiste de l’économie ! Pourtant, on peut (...)

Présidentielle : le secret fiscal mis à mal !

La révélation des déboires d’ISF de plusieurs candidats à l’élection présidentielle met violemment à mal le secret fiscal qui s’applique en principe à l’ensemble des contribuables.

Le programme d’En Marche, une litanie de promesses non financées

Est-ce un hasard si le programme d’Emmanuel Macron relègue les questions budgétaires en dernière page ? Elles sont très succinctement traitées et l’exigence de la réduction des déficits étant reconnue, c’est en responsabilisant les ministres sur leurs objectifs de dépenses qu’on entend économiser 60 (...)

Programme Macron :
Les retraités ont du souci à se faire !

Après une longue attente, le programme Macron vient à peine d’être publié qu’il pose déjà de graves questions à une catégorie électorale qui réunit pas moins de 17 millions d’électeurs : les retraités. En effet à la lecture attentive du document, ceux-ci peuvent dés à présent légitimement nourrir plusieurs (...)

L’hôpital étouffé par la bureaucratie

Prétendre que l’on ne peut diminuer le nombre de fonctionnaires en arguant du besoin d’avoir des infirmières est malhonnête. Selon les chiffres de l’OCDE, 35,22% des emplois hospitaliers en France ne sont pas médicaux ou paramédicaux, contre 24,3% en Allemagne et 30,81% en Suisse. Se rapprocher du taux (...)

Le revenu universel : trappe à pauvreté et dépendance à l’Etat

Une question lancinante que devraient se poser les partisans du revenu universel est « que se passerait-il si une grande majorité de la population finissait en définitive par décider de vivre uniquement du RU ? ». Et ne constituerait-il pas un appel d’air pour une immigration en quelque sorte « (...)

L’héritage n’appartient pas à l’Etat

France stratégie, ce faux nez du gouvernement qui entretient des chercheurs à phosphorer l’inutile et à manier la dynamite sociale, a produit en ce début d’année 2017 un nouveau rapport sur l’héritage. Il y souhaite une réforme à l’effet de « limiter la perpétuation des inégalités d’une génération à la (...)

France : échec de l’Etat, échec des politiques ?

Les débats actuels et le contenu des programmes de la majorité des candidats à la présidentielle prouvent que les politiques français n’ont rien compris. Sont-ils à ce point autistes ? Ne voient-ils pas que le monde change et que pratiquement tous les pays – riches et démocratiques – ont réformé leur (...)

Pourquoi l’Etat français ne garde pas les bulletins de paye de ses fonctionnaires ?

L’État français, si exigeant envers les autres, est rigoureusement incapable lui-même de produire des fiches de paye remontant à plus de cinq ans. Cette situation grotesque sert de prétexte pour ne pas réformer le système de retraite des fonctionnaires ! Il est vraiment temps de réformer notre Etat (...)

La commission européenne classe la France dans les mauvais élèves et demande plus de réformes

Tous les ans, la Commission européenne publie un rapport détaillé sur la situation économique des Etats membres et sur leurs déséquilibres. Certes, tout n’est pas indiscutable dans ce document, mais il s’en dégage une évidence : la France fait partie des mauvais élèves et elle est montrée du doigt pour « (...)

La capitalisation pour tous les Français !
Pourquoi les fonctionnaires auraient-ils le droit et pas nous ?

Il existe déjà un fonds de pension réservé aux fonctionnaires : le RAFP. Pourquoi ne pas l’ouvrir aussi à ceux qui travaillent dans le privé ? Ce serait un grand pas vers une réforme systémique des retraites et aussi une mesure d’équité entre le public et le privé. Tout le monde serait (...)

Santé : encore un effort, M. Fillon !
Faites appel à la concurrence pour sauver le système

Sous la pression médiatique et probablement mal conseillé, François Fillon a présenté un semblant de réforme de la Santé en France. D’une part, on a eu droit à l’interventionnisme qui colle à la peau de nos politiques - dans quel autre pays riche et démocratique, le Président décide-t-il du taux de (...)

Les propositions timides du MEDEF

Nous recevons cette semaine un opuscule publié par Le MEDEF. En vue des élections à venir, la brochure intitulée « Le monde change, changeons la France » regroupe un ensemble de propositions pour la France de 2017 et après. Si la première partie se veut une présentation agréable de l’avenir qui s’ouvre (...)

Liberté économique et recul de la famine

L’Unicef nous annonce de bien tristes nouvelles puisque près d’un million et demi d’enfants pourraient mourir cette année de la faim. Yémen, Nigéria, Somalie, Soudan du Sud : la situation se détériore. « La malnutrition sévère et la famine annoncée sont majoritairement dues à l’homme ». Ce dernier point (...)

« Moi Président, je laisserai faire la société civile et je gérerai l’Etat comme une entreprise »

Le diagnostic est fait et la France n’a pas besoin de dizaines de remèdes. Il suffit de laisser faire ceux qui connaissent le fonctionnement de l’économie.

Déficit extérieur : des raisons d’être inquiet

Le déficit commercial français s’est aggravé. Le solde est passé de -45,7 milliards en 2015 à -48,1 en 2016. Faut-il s’en inquiéter ? En soi, le déficit n’a guère de signification, et il peut y avoir de bons et de mauvais déficits commerciaux. Mais une analyse plus fine de la situation montre que les (...)

Mélenchon ou la pire politique contre le peuple

Le bolchévisme inspire le programme de Mélenchon. Triste constat pour un pays comme la France où l’on trouve encore ce genre de candidat…

M Lepaon, créez plutôt votre propre structure sans l’argent des contribuables !

Arrêtons de recaser les syndicalistes dans des structures qui gaspillent l’argent des contribuables !

Assistants parlementaires : mettre fin à la précarité et au népotisme en s’inspirant de l’étranger

Ce dont nous avons besoin en France c’est, bien sûr, plus de transparence et de contrôle chez les députés mais aussi plus de moyens pour qu’ils mènent à bien leurs missions en toute indépendance : les députés allemands et britanniques disposent de budgets 2 fois supérieurs pour leur équipe. Les élus (...)

Tensions sur la dette française : ce qu’on ne voit pas

Panique à bord ! En début de semaine dernière le spread entre les taux sur la dette souveraine à 10 ans française et allemande s’est écarté, jusqu’à 80 points de base. A tel point que le ministre des finances français Michel Sapin a cru devoir s’expliquer devant les marchés. Si le trou d’air s’est (...)

Indemnités et gaspillages : deux poids, deux mesures

Un million d’euros, presque ! Pénélope Fillon aurait reçu moins de 700 000€ nets de son mari, député. Les Français s’en scandalisent par média interposé quand bien même ces opérations étaient probablement légales sinon moralement souhaitables. En même temps, la Cour de comptes confirme ce qui a été anticipé (...)

La société civile roumaine contre la corruption des politiques

En France, on a surtout l’habitude des manifestations régulières organisées par les syndicats des fonctionnaires ou des services publics afin de sauvegarder leurs privilèges. En Roumanie, le peuple descend dans la rue contre les politiques corrompus. Exemple à (...)

Héritage, droits et revenu universels :
quand l’utopie masque l’indigence de la politique

Cette débauche d’utopie masque les échecs cuisants de la gauche depuis cinq ans qui sont autant d’années de régression sociale et économique. Pour faire oublier la réalité du pouvoir auquel ils ont été étroitement associés, Macron et Hamon se disputent les « rêves » des (...)

Le revenu universel et le mythe de la fin du travail

Le revenu universel est au cœur des débats politiques, avec la proposition de Benoît Hamon. L’IREF a montré qu’il s’agissait d’un assistanat universel, ruineux et étatique. Mais un des arguments du candidat socialiste trouve un certain écho : les emplois se raréfieraient, en raison de l’automatisation. (...)

Budget participatif : Paris ne sait plus quoi faire des impôts

La mairie de Paris demande est à la recherche d’idées pour dépenser les impôts prélevés. Une initiative démagogique. Et si elle baissait tout simplement la fiscalité ?

Libérer le commerce international à l’heure des nouveaux protectionnismes : mode d’emploi

Beaucoup d’efforts ont été faits depuis la fin de la seconde guerre mondiale pour affaiblir le protectionnisme. Celui-ci prenait traditionnellement la forme de droits de douane qui, selon certaines estimations, s’élevaient en moyenne à 22% en 1947 pour s’établir autour de 6% aujourd’hui. Cette (...)

Les propositions du PS ou le leurre en politique

C’est une longue tradition à gauche que de savoir dans les grandes occasions – de préférence lors des élections présidentielles – sortir de derrière les fagots les propositions les plus folles pour aguicher l’électeur, en tablant notamment sur la piètre culture économique du Français, qu’entretient (...)

Il faut plus de société civile et moins d’Etat, d’argent public et de politiques

Malgré leur omniprésence dans les médias, les Français rejettent massivement les politiques. Le gaspillage d’argent public, l’étatisme et les affaires aggravent cette méfiance. Et si l’on écoutait plus la société civile ?

Le revenu universel ou le stade suprême de l’étatisme

Pour Lénine le communisme devait être le « stade suprême du socialisme », une société « multilatéralement développée » dans laquelle tous les gens seraient parfaitement égaux. Il avait même envisagé à un moment donné le même revenu pour tous, solution idéale pour niveler parfaitement la société et la (...)

La guerre contre la propriété s’amplifie

Paris va utiliser la possibilité donnée aux communes d’augmenter jusqu’à 60% la taxe d’habitation des résidences secondaires. La ville espère ainsi récupérer 43 millions d’euros et soi-disant, permettre un accroissement de l’offre de biens à Paris. Les conséquences seront catastrophiques pour les (...)

Fillon et Thatcher : points communs et différences

Depuis la victoire à la primaire de son parti « les Républicains », François Fillon est souvent comparé à Margaret Thatcher. On peut certes comparer la France qui, comme la Grande-Bretagne à l’époque, fait pâle figure face à ses partenaires comparables, l’Allemagne et le Royaume-Uni. Mais au-delà la (...)

Pourquoi la fin de la Clinton Global Initiative

La fin de la présidence d’Obama et l’investiture de Trump ont largement fait passer en arrière plan une information assez croustillante en matière « d’influence » : la fermeture imminente de la Clinton Global Initiative (CGI) de la famille Clinton. Simple hasard ou preuve de la connivence entre le (...)

Universités : NON à la sélection par tirage au sort !

La France vit sous un mythe idéologique : l’accès de tous les bacheliers à l’université et le refus de toute sélection. Mais la réalité est là et certaines filières ne peuvent accueillir tous les candidats. Un arrêté ministériel, présenté le 17 janvier au CNESER, devait fixer les critères d’accès, tous (...)

La gauche lepéniste

Bizarrement, personne n’a protesté contre le protectionnisme brandi par les candidats à la primaire de gauche qui n’a rien à envier à celui proposé par le Front national.

Quand Mélenchon veut « exterminer » les entrepreneurs

Lors d’un meeting à Tourcoing, Jean-Luc Mélenchon a affirmé, poing levé, que le problème de la région « a un nom et une adresse : c’est Mulliez". Cette menace digne de l’époque la plus noire des massacres perpétrés par les bolchéviques n’a soulevé aucune indignation dans les (...)

La mascarade du syndicalisme français

Le cirque du syndicalisme français continue de plus belle, avec la bénédiction de l’Etat. Vous ne le saviez sûrement pas, mais lors des deux dernières semaines (jusqu’au 13 janvier) avaient lieu les élections des représentants syndicaux des TPE. Il s’agit vraiment d’un monde à part (...)

Les asiatiques ont les robots, les européens ont les réglementations

La Commission européenne veut nous protéger des robots ! Un Rapport digne des meilleurs films de science-fiction prévoir le pire pour l’humanité. Et si l’on laissait faire l’innovation !

Pollution automobile : des CRIT’Air(s) trompeurs

Ainsi donc notre liberté de circuler en voiture en ville va de plus en plus souvent être subordonnée à l’affichage sur nos pare-brises de macarons de couleurs variées et censés retracer fidèlement le degré de nocivité de nos véhicules, en les distinguant selon leur motorisation et leur année (...)

Bercy entre les prévisions et la prestidigitation

Alors que le PIB a augmenté de 189 milliards entre 2008 et 2016 (en Euro 2016), les approximations de Bercy ont représenté 215 milliards d’euro (écarts en valeurs absolues cumulées). Cela représente 10 % du PIB actuel et une erreur de plus de 214% relativement à la variation constatée sur la période (...)

Le modèle social français fabrique du chômage de masse et des travailleurs pauvres

Contrairement à ce que soutiennent la plupart des politiques, le SMIC et le Code du travail détruisent des emplois et paupérisent les travailleurs

Le bilan d’Obama : entre les promesses, les échecs

Il a été élu fin 2008, en pleine crise économique. Après un président sortant qui ne pouvait plus se représenter. Huit ans après, Obama affiche un bilan parsemé d’échecs et un pays encore plus divisé.

Code de l’urbanisme : il faut supprimer les articles concernant les logements sociaux !

Les contraintes imposées au service de la création de logements sociaux empêchent le développement de logements, publics comme privés. Il faut donc supprimer les articles L151-15 et L151-41 du Code de l’Urbanisme !

Retraite des fonctionnaires : 900 % de hausse...

Retraite des fonctionnaires : 900 % de hausse du coût pour l’Etat (2016-2020) !
Les cotisations de l’Etat, donc payées par les contribuables, sont multipliées par 16 (de 64 M€ à 1 075 M€) afin de payer les retraites des fonctionnaires !
Dans le PLF 2017 (Annexe Rapport sur les pensions de (...)

Les journaux d’annonce légale ou le socialisme de connivence

Le capitalisme de connivence est à son paroxysme quand règne le socialisme de connivence. La France en offre un bel exemple en obligeant les entreprises à faire des dépenses de publicité inutiles pour financer certains journaux !

L’illusion de la baisse de la dette publique

A en croire le Président de la République, « ça va mieux » : la courbe du chômage s’est inversée, la Sécu est à l’équilibre, la dette publique recule. On sait ce qu’il en est pour le chômage et la Sécu, mais, pour la dette, l’INSEE a annoncé qu’elle avait reculé de 10 milliards au troisième trimestre 2016. Ce (...)

Les propositions des candidats PS :
le monde de l’archaïsme et le refus des réformes

L’IREF passe au crible et note les propositions des socialistes. Quelle déception ! On est toujours en plein marxisme.

Emmanuel Macron est toujours socialiste, pas libéral

Après avoir été pendant quatre ans et successivement au cabinet de François Hollande puis son Ministre de l’économie, Emmanuel Macron prétend ne plus être socialiste. D’une certaine manière, il est vrai qu’il est tout d’ambiguïté. Mais son programme n’est pas pour autant libéral parce qu’il se place d’abord (...)

0 | 50 | 100 | 150 | 200 | 250 | 300 | 350 | 400 | ... | 1100

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications