Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


Articles

Réforme des retraites
l’illusion Macron en marche ?

Vous avez certainement vu l’annonce de la grande réforme des retraites dans le programme présidentiel : "L’euro cotisé donne les mêmes droits, quel que soit le moment, quel que soit le statut de celui qui a cotisé". Et vous en avez donc déduit le plus simplement du monde le slogan à la mode : "à (...)

Victoire par KO et seulement 16,55% des voix

Il reste inquiétant de constater cette désaffection des urnes qui exprime un sourd défi et un lourd rejet. Les électeurs attendaient un message clair qu’ils n’ont pas entendu sinon celui qui venait de la contestation radicale de certains, de la France Insoumise au Front National, qu’ils savaient (...)

Elections : leçons pour la droite française

La droite française n’obtient que 126 sièges aux élections législatives. Cette défaite, alors qu’elle disposait d’un boulevard après le mandat catastrophique de la gauche sortante, est selon nous imputable aussi à l’échec de Nicolas Sarkozy. En abandonnant ses convictions et en refusant de devenir (...)

La réserve parlementaire se transforme en ...
« fonds d’action pour le territoires »

S’il s’agit de subvenir aux besoins des communes, renforçons et simplifions la fiscalité locale, s’il s’agit de faire vivre des associations, laissons la société civile choisir celles qu’elle souhaite soutenir.

Le vote des expatriés aux législatives sert-il à quelque chose ?
Comparaison et état des lieux de la législation en vigueur en France et dans d’autres pays

Pourquoi ne pas copier le système allemand et décréter que les Français de l’étranger n’auront le droit de voter que s’ils ont gardé une relation étroite avec leur pays d’origine et suivent de manière régulière la vie politique nationale ? Ils pourraient aussi voter pour un candidat se présentant au sein (...)

Lois de moralisation de la vie publique : des textes inutiles ?

Les « affaires » ont émaillé de tout temps la vie politique. Évoquons simplement le scandale de Panama (1892), l’affaire des emprunts russes (1918), l’affaire Stavisky (1933), celle des avions renifleurs (1975) ou des diamants de Bokassa (...)

Une proposition gaulliste : supprimer le CESE

Et pendant ce temps-là, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) poursuit la production intensive de rapports dont l’utilité reste encore à trouver. Comme tout le monde politique se réclame du général de Gaulle, on pourrait déjà appliquer sa proposition de supprimer le CESE (...)

Le nouveau « paquet routier » européen :
Entre concurrence et régulation

La Commission européenne a présenté le 31 mai ses propositions pour un nouveau « paquet routier », autrement dit ses projets de réforme pour le transport routier. Comme d’habitude, on y trouve un peu de tout, du bon (ce qui concerne la libéralisation), et du moins bon (notamment sur les aspects (...)

Liberté de licencier : suivre les exemples allemand et canadien

Il est très difficile de prévoir ce que fera le gouvernement concernant le contrat de travail et les relations employeurs-employés. Le programme annoncé est trop flou et comporte trop d’ambiguïtés. Il y aurait pourtant beaucoup d’avantages à s’inspirer de ce qui se fait à l’étranger. Et pas forcément (...)

Pour moraliser la vie politique, il faut d’abord réformer l’Etat !

Est-ce que si l’on avait eu toutes ces lois de moralisation de la vie politique on aurait pu éviter les affaires Elf, Urba, Péchiney, Falcone, Méry... ? Aurait-on pu éviter l’entretien de la maîtresse et de la fille cachée de Mitterrand avec l’argent public ? Les « frais de bouche » des Chirac ? (...)

Moralisation de la vie politique : plus blanc que blanc ?

Le Garde des Sceaux, M. Bayrou, va se trouver au centre d’un inextricable conflit d’intérêts. Quoi qu’on en dise et comme le suggère instamment le récent scénario de l’affaire Fillon, il aura le Parquet sous son autorité et, malgré toute l’indépendance qu’on leur prête, les Magistrats savent bien de (...)

Législatives : la compétitivité sacrifiée sur l’autel du pouvoir d’achat

Les élections législatives auront lieu dans quelques jours et verront s’affronter plusieurs programmes politiques. Force est toutefois de constater qu’aucun de ceux-ci n’est réellement à la hauteur des enjeux de compétitivité auxquels la France se voit confrontée depuis plusieurs (...)

Accord de Paris : pragmatisme de Trump vs utopie écologiste
M. Macron, montrez vos muscles face aux syndicats aussi !

Indignation générale lors de l’annonce faite par Trump à propos du retrait des Etats-Unis de l’Accord de Paris. Condamnation unanime, aucune voix discordante dans les grands médias et même sur les réseaux sociaux (sauf certains milieux libéraux). Ce qui démontre déjà que, malgré la « toile », de (...)

Flat tax : la proposition de l’IREF fait des émules

Bonne nouvelle, une candidate de la 2ème circonscription de Paris propose l’adoption de la flat tax à 15%.

Législatives : la hausse de la CSG pourrait-elle faire perdre Emmanuel Macron ?
Pourquoi ne pas fusionner l’IR et la CSG en créant un impôt à taux proportionnel

Dans le cadre des législatives, François Baroin a de toute évidence opté pour l’arme fiscale. Force est en effet de constater que ce dernier n’a de cesse de critiquer le programme fiscal d’Emmanuel Macron et, en particulier, la hausse de 1,7 point de CSG. A l’inverse, il propose une baisse de 10% de (...)

Il faut « défonctionnariser » et « désétatiser » le système universitaire français !
Reportage à l’Université de Manchester

Ces jours-ci la ville de Manchester fait la une de l’actualité pour des faits tragiques. Pur hasard, l’IREF a organisé début mai une série de conférences sur des sujets économiques à l’Université de Manchester. L’occasion de voir qu’une université peut fonctionner comme une entreprise et ses enseignants (...)

Faut-il légiférer pour moraliser la vie politique ?

Pour les politiques français mis en cause dans des affaires, il faut d’abord « laisser la justice faire son travail ». Ensuite, si la décision de justice leur est défavorable, ils se considèrent victimes d’un acharnement, d’une cabale et assurent qu’ils vont à tout prix démontrer leur innocence. Il est (...)

GM&S Industry : Violences, capitalisme de connivence et calculs pré-électoraux

Les événements de ces dernières semaines autour de GM&S Industry sont représentatifs des blocages dont souffre l’économie française : violences sociales, implication du gouvernement proche d’un capitalisme de connivence, calculs pré-électoraux, préservation à tout prix de l’emploi sur place et (...)

Cinéma français et Netflix : « Papy fait de la résistance »

La Croisette était sous le choc. Netflix présentait au festival de Cannes deux films, qui, de par le fonctionnement du « géant » américain, ne seront pas diffusés dans les salles obscures. La Fédération nationale des cinémas français avait d’ailleurs réagi, brandissant l’exception culturelle dès le mois (...)

Le renouveau libéral en politique

Effort, mérite, travail, responsabilité, subsidiarité, devoir, initiative, concurrence, autant de mots qui nous sont chers. Ce sont les leitmotivs des états généraux de la liberté organisés mardi 23 mai à l’initiative de Virginie Calmels, Aurélien Véron et Hervé (...)

Pourquoi la droite libérale peut devenir incontournable

De manière dynamique et ouverte, plus consensuelle, pourrait s’engager le redressement de notre économie et plus généralement de la société en rendant à chacun ses responsabilités et en libérant les énergies. Pour ce faire, il faut des partenaires forts plutôt que des adversaires autistes ou des (...)

Lettre à Monsieur Bruno Le Maire :
Monsieur le Ministre, voici 5 mesures pour réformer l’économie française !

Vous avez choisi de vous rallier au nouveau gouvernement en quittant l’organisation politique à laquelle vous apparteniez et au sein de laquelle vous aviez mené campagne dans le cadre des primaires. Vous êtes donc sensible à la situation économique de la France et ouvert aux réformes importantes qui (...)

Ecole : moins d’élèves par classe n’est pas la solution

Les exemples étrangers montrent que pour avoir une école efficace ce qui compte ce n’est pas le nombre d’élèves par classe mais l’autonomie et le travail.

Faut-il organiser les JO à Paris ?

Ce sont les Jeux d’été qui coûtent le plus cher, 16 milliards en moyenne depuis 2000, 20 milliards pour les trois dernières éditions. Ce sont ceux-là même que la France souhaite prendre à sa charge. Est-ce que ça vaut vraiment le coup (...)

Gouvernement : des Fregoli ou des réformateurs ?

Leopoldo Fregoli est un célèbre acteur italien de la fin du XIXe et du début du XXe siècle connu surtout pour ses changements de costumes très rapides. Il avait même réussi l’exploit d’interpréter cent rôle dans le même spectacle ! Il aurait certainement eu une place dans le gouvernement concocté par (...)

Macron ou l’incertitude solitaire

Après l’élection présidentielle, il nous semble plus que jamais urgent de veiller à élire des députés susceptibles de supporter les projets porteurs de liberté et de responsabilité et de modifier ceux qui le sont moins. De quelque parti qu’ils soient, il faudrait qu’ils soient capables d’orienter la (...)

Il n’y a pas de libéralisme de gauche ou de droite. Il n’y a que des réformes libérales

Lorsqu’un patient est très malade comme l’est la France aujourd’hui, on ne se demande pas s’il faut lui prescrire des pilules roses ou grises. On lui donne les pilules qui vont le guérir.

La « sélection » à l’université par tirage au sort décidée en catimini entre les deux tours des élections

C’est une décision scandaleuse et grave qui a été prise par le gouvernement sortant le 27 avril, entre les deux tours des élections présidentielles. Scandaleuse sur la forme : une simple circulaire ministérielle et une date choisie pour que le texte passe inaperçu ! Et gravissime sur le fond : le (...)

Emmanuel Macron : un programme fiscal qui manque de cohérence et d’audace !

Le programme fiscal d’Emmanuel Macron contient, certes, quelques mesures salutaires, comme la diminution du taux de l’IS à 25 % et la transformation du CICE en baisse de 6 points de charges patronales. Néanmoins, il présente également plusieurs mesures démagogiques qui viennent sensiblement altérer (...)

Appel à contributions

A l’attention des étudiants de 3ème cycle et universitaires intéressés par la rédaction des travaux de recherche en anglais.

Non, décidément, Monsieur Macron n’aime pas les retraités !

Lors du débat du 3 mai dernier en vue de l’élection présidentielle, Monsieur Macron a brièvement précisé le sort spécifique qu’il entendait réserver aux retraités. La tribune ci-dessous amorce la réflexion qu’inspire cette sollicitude (...)

Même en Roumanie, la France est un mauvais exemple !

Lors d’une rencontre avec des économistes roumains autour de notre ouvrage, Echec de l’Etat, on m’a fait remarquer que la France était bien avancée sur la voie du socialisme et qu’il vaudrait mieux que les politiques roumains ne la prennent pas comme exemple s’ils avaient l’intention de renforcer (...)

Malaise devant un projet de réforme des successions

La concentration des patrimoines et des revenus est devenue un sujet d’actualité surtout depuis la parution de l’ouvrage de Piketty, Le capital au XXIe siècle, d’articles dans des revues internationales, et elle réapparaît actuellement avec la proposition du Commissariat général à la stratégie et à la (...)

Réforme fiscale de Donald Trump : la France devrait s’en inspirer !

La grande réforme fiscale de Donald Trump, qui prévoit « les plus importantes baisses d’impôts à destination des entreprises et des ménages de l’histoire des Etats-Unis », a pour objectifs de doper la croissance, créer des millions d’emplois et simplifier le code des impôts. Notre prochain Président (...)

Pour une nouvelle majorité au-delà des ruptures de l’élection présidentielle

Ce premier tour du 23 avril 2017 enregistre une majorité de plus de 55% des voix exprimées en faveur de candidats ouvertement collectivistes et hostiles à l’économie de marché, de Mélenchon à Le Pen en passant par tous les petits candidats qui se désespéraient de la maigreur de notre Etat obèse. Et (...)

Il faut sauver les jeunes de l’Etat et de l’assistanat

Si l’on avait fait « confiance aux jeunes », on aurait eu droit à un deuxième tour Le Pen – Jean-Luc Mélenchon. En effet, 51 % des 18-24 ans ont voté pour les deux candidats extrémistes. C’est-à-dire en faveur du discours antilibéral anti-patrons, anti-riches, anti-Europe et antimondialisation. Un vote (...)

Rémunération des médecins sur « objectifs de santé publique »
Vers la fin de la médecine libérale ?

En apparence, tout le monde est content : l’assurance-maladie trouve que la rémunération des médecins sur objectifs de santé publique a eu un effet « globalement positif » ; de nombreux médecins et syndicats médicaux se réjouissent de ces primes qui arrondissent leurs fins de mois ; certains médias (...)

Des fonctionnaires en moins :
Pour répondre à la question qui tue !

Lors du débat télévisé du 4 avril dernier réunissant les onze candidats à l’élection présidentielle, on est resté sidéré de l’opposition fondamentale et déclarée de plus d’un tiers des candidats non seulement à tout ce qui de près ou de loin pourrait ressembler à une économie de marché, mais et c’est plus (...)

Au secours, les syndicats s’en mêlent !
Cornaqués par des syndicats, 10 chauffeurs Uber ont saisi la justice

Vous avez aimé la souplesse apportée par les nouveaux entrepreneurs ? Eux-non, et ils souhaitent vous en priver pour s’en protéger. Eux, ce sont les syndicats rétrogrades, ceux que vous financez par l’intermédiaire de l’Etat et de votre fiche de paie, sans vraiment savoir à quelle (...)

Les libéraux-conservateurs ont perdu la bataille mais pas la guerre !

La défaite de François Fillon constitue, assurément, un échec cuisant pour les libéraux-conservateurs. Toutefois ces derniers doivent rester soudés et se mobiliser pour les élections législatives dès lors que celles-ci s’annoncent décisives pour l’avenir du pays (...)

Présidentielle : l’IREF se montrera vigilant et constructif

Une fois élu, quel genre de président sera Emmanuel Macron ? Celui de la loi sur les professions indépendantes ou le défenseur de l’Etat providence et du modèle social français ? Ce qui est sûr c’est que L’IREF continue son travail en faveur des libertés, de la concurrence et du libre (...)

Monsieur Macron, vous devriez savoir que les actifs sont tous productifs

Prétendre être ni de droite, ni de gauche aboutit à des aberrations. Le programme d’Emmanuel Macron en fournit un exemple significatif avec l’ISF.

Les Bouches du Rhône, symbole du malaise français

Dans le département qui accueille la belle ville de Marseille et sa Bonne Mère, Marine Le Pen a fait un score de plus de 27 % et Jean-Luc Mélenchon, de plus de 22 % ce 23 avril. En ajoutant les candidats de gauche « ultra », on arrive à plus de la moitié des votants qui ont donné leur vote à un parti (...)

Une dette, il faut la rembourser !

Quoiqu’il n’ait pas été sérieusement évoqué durant ces semaines de campagne laborieuse, l’un des grands obstacles auxquels la France est confrontée aujourd’hui est sa dette publique. Il est théoriquement du ressort du Parlement mais un futur président ne peut faire l’impasse sur cette (...)

Emmanuel Macron : le nouveau hold-up fiscal de l’assurance chômage universelle

Emmanuel Macron entend instaurer une assurance chômage universelle qui devrait, de toute évidence, être financée par la forte hausse d’un impôt lui aussi universel : la CSG !

Présidentielle : retraités, réveillez-vous !

Savez-vous que le Conseil d’Orientation des Retraites (COR) œuvre depuis plus de quinze ans sans jamais avoir admis parmi ses 40 membres un seul représentant "ès qualités" des 17 millions de retraités ? Savez-vous que parmi les 233 membres du Conseil économique, social et environnemental (CESE), il (...)

Election présidentielle :
Comparaison des programmes fiscaux des candidats

Les programmes fiscaux des candidats à l’élection présidentielle se révèlent très divers et laissent apparaître des désaccords majeurs.
A quelques jours du premier tour, l’IREF analyse les principales propositions des candidats en matière de fiscalité. Malgré des programmes souvent lacunaires, peu ou (...)

Il faut voter pour les réformes !

Cette Lettre est la dernière avant le premier tour des élections présidentielles. Il ne vous a pas échappé que, contrairement à ses habitudes de neutralité, l’IREF a choisi de s’engager plus ouvertement dans la campagne.

Présidentielles :
Haro sur la directive « travailleurs détachés »

Le débat entre les candidats l’a démontré : la quasi-totalité réclame l’abolition de la directive « travailleurs détachés » ; les plus « libéraux » veulent la renégocier. Belle unanimité, qui masque une réalité plus complexe : les candidats oublient les avantages de la directive, se trompent de texte et ne (...)

L’Union Européenne est-elle vraiment ultralibérale ?

Cette campagne présidentielle, lorsqu’elle offre la possibilité de se concentrer encore sur le fond des programmes des candidats, ne manque pas, comme à chaque campagne pour la magistrature suprême, de forcer les prétendants à se positionner sur la question du rapport à entretenir entre la France et (...)

0 | 50 | 100 | 150 | 200 | 250 | 300 | 350 | 400 | ... | 1200

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications