Accueil » Taxation de l’héritage : le rapport de la CAE tombe dans la folie égalitaire

Taxation de l’héritage : le rapport de la CAE tombe dans la folie égalitaire

par Adélaïde Motte

Les inégalités n’ont pas leur place en France, et nos différentes instances de conseil gouvernemental les traquent dans tous les recoins de nos vies. Le Conseil d’analyse économique (CAE) est allé les chercher dans l’héritage, concentré sur une faible partie de la population. Dans une synthèse qui use de points d’exclamation pour bien faire comprendre à Matignon combien il est scandaleux que certains héritent, quand bien même ce serait parce que leurs ascendants ont travaillé, le CAE, constitué de quelques disciples de Piketty, propose entre autres de “garantir un capital pour tous”.

Versé à 18 ans, à 25 ans ou lors du premier transfert “entre vifs”, ce capital permettrait de réduire les inégalités en permettant à ceux dont les ascendants ont peu de biens de bénéficier de ceux que d’autres se sont usés à produire. Le CAE prétend démontrer la légitimité de cette recommandation en notant que les économistes la portent “régulièrement dans le débat public”. Or, on sait combien la scène économique française est équilibrée, combien toutes les convictions y sont également représentées.

On attend donc des plus fortunés des Français qu’ils donnent de grand cœur le fruit de leur travail à ceux qu’ils ne connaissent pas, sans avoir pu leur enseigner la valeur du travail et la façon de faire fructifier le capital qu’ils transmettent. Et avec le sourire, dans la joie de Noël.

Vous pouvez aussi aimer

12 commentaires

Laurent 24 décembre 2021 - 7:50

Taxation de l’héritage : le rapport de la CAE tombe dans la folie égalitaire
Il est bien connu aujourd’hui que dans cette République il doit y avoir une égalité sans failles entre les fainéants, les assistés et ceux qui travaillent. Les seuls ayant droit de sortir du lot sont les Politiques et la haute fonction Publique.

Répondre
ORILOU 24 décembre 2021 - 8:47

Taxation de l’héritage : le rapport de la CAE tombe dans la folie égalitaire
DELIRANT on veut peupler la France de cigales. Alors qu’une partie non négligeable des Français s’inquiète déjà A JUSTE TITRE du fait qu’aujourd’hui rester chez soi peut être plus payant que d’aller travailler !
Alors que des entreprises peinent à recruter pendant que le chômage fleurit.
Plutôt que d’encourager les Français à travailler, consommer et investir (entre autres dans leur habitation) on continue à organiser la confiscation du fruit de leur travail afin de remplir le tonneau des Danaïdes.
C’est déjà le cas avec l’ épargne. Non seulement elle ne rapporte rien mais compte tenu de l’inflation, elle coûte.

Répondre
Duhamel 24 décembre 2021 - 8:57

Taxation de l’héritage : le rapport de la CAE tombe dans la folie égalitaire
Je suis un ouvrier ,J’ai acheté avec un crédit sur 25 ans une maison à rénover. J’ai passé ,avec mon épouse 10 ans à la rénover . Pas de vacances, pas de skis , pas de week- end . Oui, j’ai privé mes enfants de nombreux plaisirs .Cette maison ,sera revendu si nous devenons dépendants pour payer l’Hepad afin de ne pas être à la charge de nos enfants .les membres du CAE sont des inutiles imbéciles ,divisons déjà leur salaire par deux car l’inégalité elle est LA .

Répondre
Midal 24 décembre 2021 - 10:01

Taxation de l’héritage : le rapport de la CAE tombe dans la folie égalitaire
Un hymne à la paresse et le meilleur moyen de détruire une économie déjà pas très brillante, car à quoi bon se « casser la tête » (et les muscles) en travailler dur pour la postérité , car n’oublions pas que la société dans laquelle nous vivons est le fruit du travail – c’est à dire l’héritage – de nos ancêtres.

Répondre
HUOT 24 décembre 2021 - 10:04

Taxation de l’héritage : le rapport de la CAE tombe dans la folie égalitaire
Ce qui est étonnant dans cette étude, comme dans beaucoup d’autres, c’est qu’au nom de grands principes, ici l’égalitarisme, on tire des conclusions péremptoires sans jamais en mesurer les conséquences. Que se passerait-il si on appliquait cette mesure ? Les riches se débrouilleraient pour quitter le pays ou mettre leur fortune à l’étranger, la France perdrait une partie de sa force créatrice et de ses moyens d’investissement. Les pauvres seraient-ils moins pauvres ? Certainement pas. Alors que la France est déjà championne en matière de fiscalité, ces technocrates de gauche n’ont qu’un objectif, faire en sorte que notre pays décroche la médaille d’or et ne puisse plus être rejoint. En cette matière il y a une mesure intelligente à prendre: permettre aux parents et grands parents de donner à leur enfants et petits enfants, sans trop de limite et sans impôt. L’état perdrait assez peu en droit de succession, mais cet argent serait remis dans les circuits de consommation, ferait tourner l’économie, rapporterait à l’état de la TVA et des impôts sur les bénéfices des entreprises. Personne ne serait perdant. Mais pour ces intellectuels de gauche, l’amélioration de vie des français n’est pas leur but, il faut couper tout ce qui dépasse de façon à se que tout le monde soit égal dans la médiocrité.

Répondre
maxens 24 décembre 2021 - 11:28

Taxation de l’héritage : le rapport de la CAE tombe dans la folie égalitaire
Entièrement d’accord c’est une honte!!! Chacun choisi sa façon de vivre, c’est sa liberté, il y aura toujours les cigales, certaines comptant déjà sur la générosité public, et ceux qui s’épanouiront à ne pas tout dépenser et à se constituer un capital en vue de le transmettre. Aussi cette proposition de spolier cette deuxième catégorie est une honte qui méprise tout les articles de la déclaration des droits de l’homme et de la constitution. La seule réforme qui vaille en matière de succession, qui rappelons le, concerne ce qui reste après avoir déjà acquitté des impôts sur le revenu qui a permis de payer ce capital, c’est la suppression totale. Apres rien d ‘étonnant, si l’on considère que Macron à oublier dans sa réforme de l’isf les biens immobilier, à passer son quinquennat à taper sur les automobilistes, et qu’au final, il s’avère qu’il n’a ni bien immobilier, ni voiture…Charité bien ordonné commence par soi même…

Répondre
BELLISSANT MICHEL 24 décembre 2021 - 11:47

Taxation de l’héritage : le rapport de la CAE tombe dans la folie égalitaire
La suppression de ce comité inutile et probablement nuisible serait une bonne mesure

Répondre
François Audouze 24 décembre 2021 - 12:00

Taxation de l’héritage : le rapport de la CAE tombe dans la folie égalitaire
L’impôt sur les successions est un destructeur de valeur et le plus grand agent de l’étranger.
Si on taxe lourdement, les héritiers sont obligés de vendre car ils ne peuvent conserver les biens. Et dans une majorité des cas, c’est un étranger qui ramasse la mise. Plus aucune propriété de plus plus de 10 millions € n’est achetée par un français. Un des exemples les plus beaux, c’est celui des hôtel de luxe à Paris. A part le Cheval Blanc Paris et le Costes, tous appartiennent à des étrangers : Peninsula, George V, Crillon, Bristol, Plaza, Mandarin Oriental, etc…
Taxer les successions c’est appauvrir la France en faisant des cadeaux aux investisseurs étrangers. La sagesse serait de suivre la proposition de Ciotti : supprimer tout impôt sur les successions et l’IFI.

Répondre
AlainD 25 décembre 2021 - 12:21

Taxation de l’héritage : le rapport de la CAE tombe dans la folie égalitaire
Les membres de ce CAE débarquent de l’ex URSS ou alors ce sont de parfaits abrutis probablement trop payés que Macron devrait virer sans délai.
Cette proposition vient à point avant la présidentielle, tous les fainéants qui vivent aux crochets de la société sans savoir ce qu’est un réveil vont être ravis. Au fond rien n’a changé depuis la Rome antique : ce que veulent ces gens là c’est du pain et les jeux du cirque car nous versons dans une république en toc. .Encore que le mêmes qui reçoivent tout de l’Etat avec l’argent des contribuables se plaignent que ce n’est pas assez..
Piketty et consorts feraient bien de revoir leur copie ou de relire La cigale et la fourmi !!

Répondre
ambelouis 27 décembre 2021 - 3:14

Taxation de l’héritage : le rapport de la CAE tombe dans la folie égalitaire
Face à la démagogie permettant à ceux qui mouillent leurs chemises de transmettre aux dormants assistés, …
Face à ce déferlement incontrôlable pour moi, ne dois-je pas suivre le conseil de Voltaire :  »Cultiver mon jardin, pour faire bénéficier de ma récolte’‘….
Alors, ma chemise est encore mouillée et j’aménage mon jardin…. de fruits, de légumes à déguster et à partager avec ma famille qui travaille autour d’une table fleurie aux parfums prometteurs….
N’a ton pas qu’une seule vie et « les fruits  » de mon travail m’appartiennent, tout simplement….
Pourquoi nourrir des affamés de circonstances qui cultivent leurs Droits, sans prendre les outils du « Devoir » ?
« Partibus factis leone dixit » : CAVE POLITICUM….Morrituri te salutant….! (à méditer)

Répondre
Nelly 27 décembre 2021 - 9:01

Taxation de l’héritage : le rapport de la CAE tombe dans la folie égalitaire
j ai soixante-dix neuf ans veuve avec juste une petite maison à transmettre à mes enfants et c est mon plus grand souhait nous avons vécu simplement pour en arriver là et on me dit qu il faudra partager avec des gens qui on vécus au crochet de la société toute leur vie ( c est nous ) c est incroyable ! on se fiche de qui ça ne changera donc jamais c est de pire en pire où va la France ceux qui nous on pondus ça on dû être bercé trop du mur dans leur enfance si c est ça je vendrai en viager et profiterai au moins de quelque chose et mes enfants aussi

Répondre
JR 28 décembre 2021 - 10:21

Taxation de l’héritage : le rapport de la CAE tombe dans la folie égalitaire
@Nelly
Bonjour, chère Madame, que voulez-vous, le IV -ème Reich Communo-Européen confisque tout, hélas, nous avons un président Davosien, élu comme V. Pécresse, Young Global Leader, qu’attendre d’autre ! « Vous ne posséderez rien et vous serez heureux » . Klaus Schwab & consorts veulent supprimer le droit à la propriété. En France, E. Wargon (encore elle) veut nous parquer dans des HLM et une autre habitée par le national-socialisme, dont j’ai perdu le nom, veut attribuer une surface habitable de 40 m2 maxi par personne. La peste brune est de retour, mais avec une chemise verdâtre cette fois. L’ex Russie communiste fait des émules ! Surtout, résistons. Merci. Bien à vous

Répondre

Laissez un commentaire