Accueil » Philippe Poutou ou la tentative du coup d’éclat permanent

Philippe Poutou ou la tentative du coup d’éclat permanent

par François Turenne

Le candidat à la présidentielle du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA), Philippe Poutou était l’invité de l’émission Elysée 2022 ,mardi 5 avril. Lui qui avait peiné à obtenir les 500 parrainages profite de ces quelques semaines de campagne pour prendre un bain médiatique et exposer ses idées. Si nous devions retenir le principal slogan de son programme, ce serait : « lutter contre l’Etat colonial ». Oui, à ses dires, l’Etat se comporte comme une puissance coloniale et impérialiste envers les Corses, les Basques, les Kanaks ou les Antillais. Pourtant ces territoires bénéficient à plein de l’argent public métropolitain, la Corse est la région métropolitaine qui reçoit le plus de subventions mais ne produit pratiquement aucune richesse. C’est un peu court de parler d’oppression dans ces conditions.

Sur la Corse, Poutou a jugé que les violences étaient légitimes contre les forces de l’ordre oppressives et colonialistes. Pour lui, les manifestants qui ont lancé des cocktails molotov sur les policiers n’ont pas franchi la ligne rouge. Il a, d’ailleurs, estimé qu’Yvan Colonna était une victime car il avait été condamné sans preuve. En d’autres termes, il était un prisonnier politique à l’instar d’Alexeï Navalny en Russie ou d’Aung San-Suu-Kyi en Birmanie. Pourtant ces deux personnalités n’ont pas assassiné froidement et lâchement un préfet de plusieurs balles dans le dos. L’enquête ne souffre ni d’ambiguïté ni d’inexactitude, Philippe Poutou ne fait que véhiculer de fausses informations. Quant à la Nouvelle-Calédonie, il a déclaré que les référendums avaient été truqués par le gouvernement et qu’ils n’étaient pas légitimes. Pourtant les Néo-calédoniens ont eu l’occasion de s’exprimer sur l’indépendance à trois reprises et ils l’ont refusée trois fois. Plusieurs organisations internationales ont veillé au bon respect des règles électorales et ont jugé le scrutin sincère. Les propos infamants et diffamants de Philippe Poutou situent son idéologie politique à son juste niveau. Néanmoins, il est tout bonnement scandaleux que personne ne s’en offusque alors que d’autres candidats sont cloués au pilori à la moindre incartade.

You may also like

6 commentaires

Laurent46 7 avril 2022 - 4:28

Comment peut-on laisser la parole et donner du fric à cet ignoble individu qui ne mérite même pas de se lever le matin. Il crache sur la France et les autres candidats sans cesse. Dire que je paye des impôts pour assister de telles individus qui ne méritent que cayenne et encore. Peut-être que bon nombre de médias ne méritent pas mieux au regard de ce qui se passe dans ce pays, dans cette campagne électorale et jusqu’aux instances de l’UE. Je suis simplement curieux de voir combien de temps cela va encore durer dans ce monde prêt à exploser a cause de tous ces mafieux qui dirigent le monde.

Répondre
JULLIEN 7 avril 2022 - 7:36

ON NE SAURAIT MIEUX DIRE.

Répondre
Pollot 10 avril 2022 - 2:01

Et l’état donne de l’argent à ces fainéants de syndicats qui organisent des défilés de casseurs l’argent de ceux qui bossent quel pays !
Poutou tellement fainéant au chômage dit qu’il se voit bien comme ça jusqu’à sa retraite se permet d’insulter plus courageux et beaucoup plus intelligent que lui très bien vous avez bien montré ce que vous êtes un pauvre type sans aucunes valeur fainéant parasite sur le travail des autres pauvre France tu as du nettoyage à faire

Répondre
Poivre 7 avril 2022 - 7:38

On ne saurait mieux dire

Répondre
Dudufe 7 avril 2022 - 10:12

Dites du mal il en restera toujours quelque chose . Hélas !d

Répondre
Jacques Brasseul 7 avril 2022 - 5:14

Parce qu’il ne compte pas. Tout le monde sait que c’est un clown.
Il se déconsidère à chaque fois qu’il ouvre la bouche, et en conséquence ne reçoit aucune attention et 1% des suffrages. Tout comme l’autre coincée du parti trotskiste opposé.
Deux candidats trotskistes, pays de cinglés.

Répondre

Laissez un commentaire