Accueil » Les Français n’ont pas voté car ils n’ont pas aimé l’offre politique

Les Français n’ont pas voté car ils n’ont pas aimé l’offre politique

par Nicolas Lecaussin

La participation au vote pour la présidentielle a été l’une des plus faibles (après celle de 1969) lors d’un deuxième tour sous la Ve République. Les grands gagnants de ces élections sont donc les abstentionnistes. C’est une nouvelle preuve que l’offre politique n’intéresse plus les Français. Ils avaient à choisir entre deux candidats interventionnistes dont le programme n’était qu’une accumulation de mesures d’aides et d’assistanat. Le pays de Turgot, de Bastiat, de Benjamin Constant, de Jean-Baptiste Say et de Tocqueville sera dirigé, une nouvelle fois, par un étatiste. Il ne faut pas espérer un rebond de l’économie, une réforme de l’Etat ou une baisse de la dette ou des dépenses publiques.

Les contribuables seront mis à contribution comme cela a été le cas dans le passé. La France prendra encore du retard par rapport à d’autres pays mais, vous pouvez en être certains, ce sera la faute du libéralisme et de la mondialisation. Nous serons encore les champions du monde des prélèvements obligatoires et des dépenses publiques et ce seront toujours les politiques qui décideront à notre place. Comme les cellules cancéreuses, l’étatisme a infecté la France depuis de nombreuses années et il sera très difficile de guérir. A l’IREF, nous fabriquons les vaccins nécessaires. Il faudra plusieurs doses jusqu’à ce que le virus de l’interventionnisme soit vaincu. Cela prendra encore un peu de temps mais il faut absolument gagner contre cette maladie.

You may also like

4 commentaires

en fait 25 avril 2022 - 8:45

OUI, tout va bien la France est déjà largement « ailleurs ».
Dans l’optique d’une France UNE . .. …., nous obtenons pour le 24 04 ( données du M.I. ) les groupes suivants:
– Ailleurs, les Non-inscrits de l’ordre de 5 500 000 citoyens + ABS + VB + VN = 22 175 099 citoyens soit 0.4087 du UN; remarques ( vs 10 04 VB = x4 et VN = x3.34 ) une paille.
– E.M. 18 779 641 soit 0.3462 du UN
– M.L.P. 13 297 760 soit 0.2451 du UN
remarques, le delta des Ailleurs représente 56 % de l’écart entre E.M. et M.L.P.; ironie ou pas UN moins E.M. = 0.6538 ou 65.38 % poids « véritable  » des P.O. en comptant tous les oublis  » involontaires ».
Aussi, les idées novatrices vont avoir tout le temps d’attendre.
Donc, tout va bien.

Répondre
Picot 25 avril 2022 - 2:53

Les abstentionnistes ne votent pas car ils sentent, clairement ou confusément, que le vote ne sert à rien. Normal puisque le véritable pouvoir est exercé par la commission Européenne, ce que l’on nous cache soigneusement. Elle est composée de technocrates non élus, et payés grassement avec notre argent. Nos présidents, depuis longtemps, obéissent, le petit doigt sur la couture du pantalon. Le référendum de 2005? Trop dangereux, il ne faut pas laisser le peuple s’exprimer : poubelle. La démocratie chez nous est morte ce jour là.

Répondre
JR 25 avril 2022 - 7:55

Bonjour Picot, certes vous avez raison, mais souhaitent-ils vraiment le changement, bien entendu même que dans la limite de notre souveraineté actuelle? Je ne soutiens pas les abstentionnites, parce-que bien que perfectible, l’offre était quand même de douze candidats. De ce que j’entends de la bouche des abstentionnites, ils ont toujours une bonne raison pour ne rien faire, c’est trop facile, ce sont des idéalistes. Merci. Bien à vous

Répondre
Obeguyx 26 avril 2022 - 9:15

J’aimerais, Nicolas, voir vos propos se concrétiser. Hélas, je crois que 2022 était « LE » virage ultime à prendre et que nous sommes désormais dans le « DECOR ». J’ai 72 ans et j’ai bien peur de voir le chaos final. Toute ma vie j’ai combattu et aujourd’hui j’ai l’immense sensation d’être un CON BATTU !

Répondre

Laissez un commentaire