Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Nombre de fonctionnaires : 33 700 de plus en 2020

Nombre de fonctionnaires : 33 700 de plus en 2020

par
59 vues

L’ensemble des trois fonction publiques, étatique, locale et hospitalière, employait, à la fin de l’année 2020, 5,7 millions de salariés (comprenant les contrats aidés), soit 33 700 de plus que l’année précédente : une hausse de 0,6% encore plus soutenue qu’entre 2018 et 2019 (+ 0,3%).
En revanche, le nombre de contrats aidés continue de baisser de 30,7 % pour atteindre 35 800 salariés à la fin de l’année 2021. Hors contrats aidés, les effectifs continuent à augmenter au même rythme qu’en 2019 : + 0,9%, soit 49 600 salariés en plus.
Dans la fonction publique d’Etat, l’emploi augmente de 0,8 % en 2020, soit 20 600 salariés, contre 0,1% en 2019, principalement à cause de la hausse soutenue de celui-ci dans les établissements publics (+4,4%), à comparer à la légère diminution observée dans les ministères (-0,2%). A noter que le total d’agents dans cette branche de la fonction publique atteint 2 526 800.
Le nombre d’agents de la fonction publique hospitalière augmente de 1,8 % en 2020 (+ 21 500 salariés), une hausse alimentée par le recours aux contractuels : 23 500 nouveaux entrants, en progression de 9,5% par rapport à l’année précédente.
Après la légère progression observée en 2019 (+ 0,5 %), le nombre d’agents territoriaux diminue de 0,4% en 2020. Hors contrats aidés, la baisse est plus légère (0,2 %), portant le total de personnes employées dans la fonction publique territoriale à 1,96 millions. L’emploi recule faiblement dans les communes (-0,6%), alors qu’il progresse dans les départements et les régions (+ 0,1%).
Plus personne ne s’étonne de la hausse constante de l’emploi public et les différentes politiques de rationalisation de la fonction publique, RGPP (révision générale des politiques publiques) sous Nicolas Sarkozy ou MAP (modernisation de l’action publique) sous François Hollande, ne sont plus qu’un lointain souvenir. Force est de constater qu’aucun Gouvernement ne cherche réellement à diminuer les effectifs de fonctionnaires, entrainant le pays dans une spirale infernale de la dépense publique.

Vous pouvez aussi aimer

6 commentaires

Laurent 22 décembre 2021 - 9:02

Nombre de fonctionnaires : 33 700 de plus en 2020
Macron et sa suite .. Pécresse sera la même chose avec en plus la vente des bijoux comme les Pécresse en sot les investigateurs pour Alstom. Des irresponsables et des destructeurs du pays France mais adorateurs d’une République bananière.

Répondre
JR 22 décembre 2021 - 6:12

Nombre de fonctionnaires : 33 700 de plus en 2020
Bonjour, la vraie question est; comment a-t-on glissé de 1,8 Millions pour 55 Millions d’habitants en 1981 à 5,7 Millions aujourd’hui pour une population supérieure de seulement 22 % ? Cette question devrait être débattue devant la cours des comptes. Quant à Macresse ou Pécron, je ne vois pas trop la différence, les deux sont des enfants du patibulaire éscrolo-communo-mondialiste Klaus Schwab le Davosien. Les électeurs de la primaire se sont plantés, il devait élire Eric Ciotti, les choses auraient été plus claires pour l’électorat de droite. Les LR risquent de perdre la présidence pour cette faute majeure. Merci. Bien à vous & joyeux Noël avec un vrai sapin.

Répondre
JR 22 décembre 2021 - 9:51

Nombre de fonctionnaires : 33 700 de plus en 2020
« Le dérèglement démographique des fonctionnaires »
Bonjour, avouons que cela disrupte du « dérèglement climatique », TF1 & BFMTV vont s’empresser de substituer la formule, n’est-ce pas Monsieur Gilles Bouleau ?

Contrairement au réchauffement médiatique (euh climatique) qui ne se vérifie pas vraiment, tout au moins n’est-il pas attribuable à l’homme, le dérèglement démographique des fonctionnaires, lui, est avéré facilement vérifiable.
Lutter contre le premier coûte des Milliards et ne sert strictement à rien, mais lutter contre le second rapporterait des Milliards. En conclusion, des Milliards non gaspillés des Milliards économisés = des économies faramineuses. Merci. Joyeux Noël

Répondre
Audegond Gérard 23 décembre 2021 - 5:17

Nombre de fonctionnaires : 33 700 de plus en 2020
Peut on se plaindre des sous effectifs dans la justice la police les hôpitaux et contester l augmentation de ses effectifs

Répondre
JR 2 janvier 2022 - 6:43

Nombre de fonctionnaires : 33 700 de plus en 2020
@Audegond Gérard
Bonjour Gérard, vous avez totalement raison. Le tout est de proportionner les effectifs aux besoins et de faire le tri dans la bureaucratie parasitaire, les structures et les fraudes diverses. Merci. Bien à vous

Répondre
Marc Blot 9 juillet 2022 - 1:43

.l’éternel conflit, privé vs public est un débat pernicieux, malsain, stérile, dans un contexte mondial économique, social, délétère, difficile.
. Ce « racisme professionnel » est injuste, sans aucun fondement juridique valable
.le seul avantage de la fonction publique est de garantir l’emploi à vie, certes très appréciable en période de « vide emploi »
.mais, il serait souhaitable, en vertu des idées fausses, des « ont dits », de toutes natures, de ne pas inventer des préjugés trompeurs : les fonctionnaires ont « un tas » de primes (lesquelles? on ne sait pas), partent à la retraite avant tout le monde, ont plus de congés et travaillent moins que les autres….., bref les fonctionnaires sont les nantis du système!!
.en cette période « périlleuse », réchauffement climatique, destruction de la nature, crises sanitaires, sociales, économiques, insécurités (la peur a changé de camp), intolérances et racismes religieux, politiques, matériels, sexuels….,
.il est grand temps, urgent (« quand c’est urgent, il est déjà trop tard ») que les pouvoirs, décideurs politiques, les usagers, de tous niveaux, de toutes tendances…, soient unis, solidaires, tolérants, afin que les luttes , les conflits stériles cessent et que les solutions, adaptées aux graves problèmes, soient mises en place
.les compétences, les bonnes volontés, les savoirs professionnels sont partout, à droite comme à gauche, dans le privé comme dans le public, chez les artisans comme chez les entrepreneurs, chez les patrons comme chez les employés
.arrêtons ces polémiques qui ne mènent à rien, sinon qu’à dresser les uns contre les autres (utopie!)
cordialement
Mr Marc Blot

Répondre

Laissez un commentaire