Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Le volcan, le principe de précaution et les syndicats

Le volcan, le principe de précaution et les syndicats

par
34 vues

L’éruption volcanique qui a provoqué l’interruption totale des vols aériens en Europe m’incitent à quelques propos. D’autant plus que j’ai été victime de ce trou d’air en restant bloqué plusieurs jours quelque part en Europe centrale avant de regagner Paris par train.

Le principal enseignement qu’on pourrait tirer de cet événement c’est que, n’en déplaise à nos khmers verts de service, on ne peut pas s’opposer aux phénomènes naturels extrêmes. Ils sont imprévisibles et pratiquement impossibles à combattre. Tous les principes de précaution au monde et toutes les taxes souhaitées par les écologistes et autres défenseurs de la planète ne peuvent pas s’y opposer. La seule réponse est donnée par l’individu qui s’adapte sans cesse et à l’innovation. J’en suis presque certain que dans les années à venir, les futurs moteurs des avions seront prêts à traverser des nuages de cendres. Un autre enseignement que j’ai tiré de la situation (il s’agit plutôt d’une confirmation) c’est l’absence de la presse française en Europe. Dans mes tentatives de rentrer à Paris par les aéroports et les grandes gares internationales allemandes et autrichiennes, j’ai pu remarquer l’absence des journaux français dans les kiosques alors qu’une abondante presse anglaise, italienne ou espagnole est à la disposition des voyageurs. C’est une autre grande victoire des syndicats français de la presse.

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire