Accueil » Hourra ! La concurrence arrive sur les lignes TGV !

Hourra ! La concurrence arrive sur les lignes TGV !

par Aymeric Belaud

Dès à présent, il est possible de prendre un autre opérateur que la SNCF pour un trajet en TGV Paris-Lyon ! En effet, la compagnie italienne Trenitalia propose des billets Paris Gare de Lyon – Lyon Part Dieu à partir de 23 € ainsi que des Paris-Milan dès 29 €. Trenitalia est ainsi le premier opérateur à concurrencer la compagnie publique française sur sa ligne à grande vitesse la plus rentable, ce qui n’empêche pas la SNCF de vendre des billets hors de prix.

Par exemple, lors d’une recherche effectuée lundi 13 décembre à 14h00 pour un aller simple Paris Gare de Lyon – Lyon Part Dieu le lundi 20 décembre, Trenitalia propose des places en seconde classe à 29 €, tandis qu’un voyage avec la SNCF, en TGV, dans une tranche horaire similaire, coûte 97 € en seconde classe ! Le billet le moins cher du jour, au départ de Paris, est lui proposé à 55 € avec un OUIGO, l’offre low-cost de la SNCF. Le billet le moins cher que nous propose le site Oui.sncf pour ce jour est aussi un OUIGO, à 49 €, mais au départ de Marne-La-Vallée…

trenitalia.png

sncf_lyon2.png

Si Trenitalia ne propose actuellement que deux trajets Paris-Lyon par jour, il y a fort à parier qu’avec ses tarifs, l’offre croisse autant que le nombre de passagers souhaitant éviter les prix exorbitants et le service parfois médiocre d’une compagnie ultra-subventionnée. D’ailleurs, ce n’est peut-être que le début : le PDG de Trenitalia France, Roberto Rinaudo, explique que son groupe procède à « des études en cours » pour d’autres lignes.

Grâce à la concurrence, le voyage en train sera désormais de plus en plus abordable pour tous les Français. Il ne reste plus qu’à privatiser la SNCF pour la rendre compétitive et alléger la facture du contribuable.

trenitalia.pngsncf_lyon2.png

Vous pouvez aussi aimer

4 commentaires

CHARDON François 14 décembre 2021 - 7:23

Hourra ! La concurrence arrive sur les lignes TGV !
Il faut ajouter aux manquement de la SNCF: les grèves, le statut hors norme des salariés, l’absence fréquent d’hygiène dans les toilettes (pas d’eau!), la vetusté de certains TER (Ex: Lyon Genève), les retards ayant pour conséquence le ratage des correspondances…

Répondre
Obeguyx 14 décembre 2021 - 9:44

Hourra ! La concurrence arrive sur les lignes TGV !
Et oui, tu privatises la SNCF et l’entreprise disparaîtra (sauf réseau ferré de France). Très bonne idée à laquelle je souscris. Le TGV géré par les français n’est-il pas le moyen mis au point par des irresponsables pour arriver plus rapidement en retard ? Je souhaite que les Italiens leur bottent le « train » !!!

Répondre
montesquieu 14 décembre 2021 - 5:18

Hourra ! La concurrence arrive sur les lignes TGV !
Bonne nouvelle. Mais SUD and co peuvent-ils bloquer les trains italiens qu’ils soient salariés de la SNCF ou de Réseau ferré de France?
Quid si ces individus le faisaient?

Répondre
FREDERIC MAILLARD 14 décembre 2021 - 9:28

Hourra ! La concurrence arrive sur les lignes TGV !
Bonjour,

Les choses ne sont pas aussi simples que cela.
La SNCF doit prendre en charge la maintenance et le renouvellement des voies et équipements de l’ensemble du réseau, et pas simplement des lignes rentables qui financent le reste du réseau.

Même étant libéral, il faut comprendre que, la SNCF ayant cette obligation de service public, la concurrence telle qu’elle se met en place est insoutenable pour elle. Le risque étant que les petites lignes ne soient plus entretenues. Et ce seront, encore une fois, les Gilets Jaunes qui en pâtiront.

Bien à vous
FM

Répondre

Laissez un commentaire