Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » David Lisnard recadre une militante écologiste prônant la décroissance

David Lisnard recadre une militante écologiste prônant la décroissance

par
2 105 vues

L’émission de télévision Quotidien a été le théâtre d’un moment particulièrement inhabituel mardi dernier. En effet, alors que le plateau très à gauche n’est d’ordinaire que le lieu du consensus perpétuel, protégé du débat contradictoire, la présence de David Lisnard, maire de Cannes et président de l’Association des maires de France, a donné à voir au téléspectateur, autour de la question écologique, un rare moment de libre discussion.

Le tapis rouge avait été déroulé à la jeune journaliste d’extrême gauche Salomé Saqué, venue étaler, au nom de la jeunesse, les poncifs les plus éculés autour des prétendus mensonges sur la justice climatique. Pour comble, elle a osé se réclamer de la science afin de mieux imposer une politique liberticide. Tancé par le présentateur, David Lisnard ne s’est pas montré dupe et a dénoncé la manipulation à l’œuvre dans son discours. Le maire LR a notamment rappelé la supercherie des écologistes qui s’opposent à l’énergie nucléaire pour en vérité pousser la société au suicide de la décroissance.

Totalement décontenancée par la contradiction, la journaliste s’est montrée incapable de proposer des solutions concrètes. Pire, elle n’a pas hésité à user de sophismes, allant jusqu’à prétendre sans fondement que le progrès scientifique ne pourrait pas sauver l’humanité de l’apocalypse qu’elle annonce. Après l’émission, la journaliste a été jusqu’à se dire victime de la censure, avant de censurer elle-même la contradiction sur son compte Twitter.

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire

3 commentaires

Duhamel 17 mars 2023 - 8:02

Mais personne n’empêche cette journaliste écolo de montrer l’exemple : qu’elle jette son ordinateur et son téléphone portable et qu’elle aille vivre dans un lieu dit reculé de Lozere .Vivre de ses cultures et feuillettes .Mais ce genre de personnage n’a quedes théories débiles mais à appliquer aux autres pas à eux .

Répondre
JR 17 mars 2023 - 9:04

Bonjour, à voir l’expression de la Macronnette verdâtre croyante, il est certain que ses convictions sont ébranlés. L’idéologie carbo-climatique n’est pas un complot, c’est un alibi servant à justifier le déclin et le déclassement. Ceci, au nom d’une égalité entre les pays. Seulement, les pays riches deviennent plus pauvre et le pays pauvres deviennent encore plus pauvre, c’est perdant-perdant. Il s’agit du Casse du siècle, qui se déroule là, sous nos yeux, avec la complicité et l’encouragement gouvernemental. Vous verrez, au moment du Nuremberg du climat, cela fera comme pour la commission d’enquête sur le nucléaire, ils seront tous devenus amnésiques. Mais les comptes des escrocs resteront à éplucher. Merci. Bon Carbone

Répondre
Saturne 19 mars 2023 - 9:32

Ma mère m’a appris à lire et compter durant les vacances, sur un livre qui datait d’avant-avant-guerre. J’ai été surpris en constatant que l’Ecole mettait un an à enseigner les mêmes choses.

Répondre