Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Réglementation de la messe en latin : quand le Pape François s’éloigne des (...)

Réglementation de la messe en latin : quand le Pape François s’éloigne des catholiques

lundi 19 juillet 2021, par Adélaïde Motte

Les habitués de la messe en latin vont grincer des dents. Alors que cette messe avait été nommée “forme extraordinaire” par le pape Benoît XVI, ce qui permettait à tout prêtre de la célébrer sans autorisation particulière, le pape François est revenu sur cette libéralisation. Les évêques devront dorénavant s’assurer que les prêtres célébrant selon ce rite ne le fassent pas dans des églises paroissiales, que de nouvelles paroisses ne soient pas créées et que les lectures soient faites en langue vernaculaire, en français par exemple, et non pas en latin. De plus, l’évêque doit contrôler les paroisses célébrant en rite extraordinaire pour décider de leur maintien ou non. Quant aux prêtres souhaitant célébrer la messe en latin, ou souhaitant continuer à le faire, ils devront en demander la permission à l’évêque, qui lui-même en référera à Rome.

Cette décision est d’autant plus curieuse que le bureau dédié à ce rite est supprimé. Les problématiques relatives à la messe en latin seront donc réglées par les différents ministères, ce qui programme sa disparition. Le choix du pape François, qui va à rebours de celui de nombreux fidèles, dont 8% sont familiers du rite extraordinaire, déroute, alors que certains athées éclairés, comme Michel Onfray, considèrent ce rite comme constitutif du catholicisme. Si la messe en latin rencontre des ouailles, pourquoi vouloir la détruire ?

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Reglementation-de-la-messe-en-latin-quand-le-Pape-Francois-s-eloigne-des-catholiques

Vos commentaires

  • Le 20 juillet à 06:38, par Dumont En réponse à : Réglementation de la messe en latin : quand le Pape François s’éloigne des catholiques

    Ce n’est pas tant la messe en latin le problème ! C’est la fracture entre deux parties des chrétiens.
    Le Pape Benoit XVI avait essayé de refaire l’unité mais certains se s’ont servi des paroles du Pape pour agrandir la division.
    A la fin de la messe la dernière parole de la messe, c’est pour nous envoyer en mission. Ne cherchons pas à rester entre nous mais allons vers tous. Ce qui divise ce sont les interprétations des divers rites
    Ne pas reconnaître la concélébration, que les prêtres n’aillent pas à la messe chrismale etc …

  • Le 20 juillet à 10:49, par montesquieu En réponse à : Réglementation de la messe en latin : quand le Pape François s’éloigne des catholiques

    Plus rien ne peut étonner de la part de ce pape, probablement élu alors que l’Esprit saint était aux abonnés absents.
    Sa décision est une insulte faite à Benoit XVI qui a pris de sages mesures pour réconcilier les fidèles et conserver au sein de l’Église des catho susceptibles de rejoindre les Intégristes.
    Mesure d’autant plus judicieuse que le jeune clergé préfère les séminaires traditionalistes (Evron) aux séminaires diocésains. En France tout au moins où le clergé aux affaires à tout fait pour chasser des églises les fidèles attachés aux beaux offices en latin. ( Ce n’est pas le cas d’en d’autres pays ou chez les Anglicans, par ex, qui sont des catholiques sans pape et qui ont su conserver de beaux rites).
    Mais le pape actuellement en fonction ne brille pas intellectuellement comme son prédécesseur !
    Espérons que son successeur saura remettre les pendules à l’heure et pourquoi pas prendre des mesures novatrices mais non teintées d’idées issues de la théorie de la libération !

  • Le 20 juillet à 11:06, par PICOT En réponse à : Réglementation de la messe en latin : quand le Pape François s’éloigne des catholiques

    Peu probable que les traditionalistes obéissent. Un Pape qui embrasse le Coran et se colle à plat ventre devant un grand responsable musulman n’a plus aucune légitimité.

  • Le 20 juillet à 12:07, par Agnès LABOUÉRIE En réponse à : Réglementation de la messe en latin : quand le Pape François s’éloigne des catholiques

    ce titre est étonnant : LES catholiques ; il serait plus juste d’écrire "des" catholiques ; de plus ceux, peu nombreux mais bruyants, qui s’élèvent se disent catholiques mais, pour beaucoup, ont fini par faire des groupes sectaires dans lesquels on se réunit entre soi ; si quelqu’un vient à la Messe avec eux, et n’est pas de leur bord (!), il est regardé d’n air féroce ; dans d’autres groupes on accueille mais les seuls sujets de conversation à la sortie de la Messe sont la critique de la Messe de Paul VI,, du Concile etc... sans compter ce que dit la texte précédent. Le Pape est tout à fait dans son rôle, courageux d’ailleurs.

  • Le 21 juillet à 04:27, par GVDo En réponse à : Réglementation de la messe en latin : quand le Pape François s’éloigne des catholiques

    Dommage !
    Risque d’un nouveau schisme et manque de délicatesse à l’égard de Benoît XVI.
    L’Esprit Saint devrait se réveiller mais certainement nous ne le prions pas assez.

  • Le 21 juillet à 12:42, par Adélaïde Motte En réponse à : Réglementation de la messe en latin : quand le Pape François s’éloigne des catholiques

    Bonjour Madame,
    Merci pour votre commentaire.
    L’Eglise est ainsi faite qu’elle est constituée de pêcheurs, dans les milieux traditionnalistes comme dans les autres. S’il est vrai que certaines communautés traditionnalistes sont peu accueillantes, ou peu tendres à l’égard des positions actuelles de l’Eglise, ce n’est pas le cas de toutes. D’autre part, il existe des communautés non traditionnalistes peu accueillantes et peu tendres envers le rite tridentin.
    Le rôle de tout prêtre, et du Pape plus que tout autre, est de faire en sorte que chaque fidèle trouve la nourriture spirituelle qui lui est la plus adaptée. Pourquoi interdire la messe en latin, si elle nourrit près d’un catholique sur dix en France ?

  • Le 26 juillet à 09:40, par Obeguyx En réponse à : Réglementation de la messe en latin : quand le Pape François s’éloigne des catholiques

    Je suis athée. Je constate, que comme les politiques, le pape n’a encore rien compris. J’en conclue que ce pape est un con.

  • Le 4 août à 12:07, par Albert Antonelli En réponse à : Réglementation de la messe en latin : quand le Pape François s’éloigne des catholiques

    Ce qu’un pape fait, un autre pape le défait, nous en avons là une triste illustration.
    Le plus triste c’est de constater que cette mesure est prise du vivant du Pape Emerite.
    La messe en latin ne faisait de mal a personne et il suffit de voir combien les Orthodoxes restent attachés aux rites et a quel point les églises de cette obédience sont remplies.
    L’orthodoxie est en passe de sauver le monde chrétien, ce pape n’a rien compris a l’importance de son ministère.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière