Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Alan, une start-up de l’assurance santé ou le symbole de ce que peut faire le (...)

Alan, une start-up de l’assurance santé ou le symbole de ce que peut faire le marché sans l’Etat

vendredi 23 avril 2021, par Gabriel Collardey

Une start-up française spécialiste de l’assurance santé, Alan, a levé 185 millions d’euros auprès d’investisseurs français et étrangers. La start-up est parvenue à s’imposer dans un marché très concurrentiel en proposant une offre d’assurance santé numérique basée sur la simplicité et la rapidité. Elle incarne cette nouvelle génération de jeunes entreprises proposant des services du quotidien, moins chers et plus efficaces que les acteurs historiques. La France, qui a raté la vague internet et des technologies de l’information, ferait mieux de prendre le virage qu’offre le numérique afin de dynamiser son économie. L’entreprise compte actuellement 9 000 sociétés clientes, soit 155 000 assurés dans trois pays européens : France, Belgique et Espagne.

Elle est l’une des rares licornes françaises qui arrive à s’extraire d’un environnement réglementaire et financier trop complexe. L’Etat asphyxie notre économie, fort heureusement quelques start-ups parviennent à se développer. D’autant qu’Alan pourrait incarner une alternative plausible à l’Assurance maladie dans l’optique de son ouverture à la concurrence.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Alan-une-start-up-de-l-assurance-sante-ou-le-symbole-de-ce-que-produire-le-marche-sans-l-Etat

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière