Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Alan, une start-up de l’assurance santé ou le symbole de ce que peut faire le marché sans l’Etat

Alan, une start-up de l’assurance santé ou le symbole de ce que peut faire le marché sans l’Etat

par
107 vues

Une start-up française spécialiste de l’assurance santé, Alan, a levé 185 millions d’euros auprès d’investisseurs français et étrangers. La start-up est parvenue à s’imposer dans un marché très concurrentiel en proposant une offre d’assurance santé numérique basée sur la simplicité et la rapidité. Elle incarne cette nouvelle génération de jeunes entreprises proposant des services du quotidien, moins chers et plus efficaces que les acteurs historiques. La France, qui a raté la vague internet et des technologies de l’information, ferait mieux de prendre le virage qu’offre le numérique afin de dynamiser son économie. L’entreprise compte actuellement 9 000 sociétés clientes, soit 155 000 assurés dans trois pays européens : France, Belgique et Espagne.

Elle est l’une des rares licornes françaises qui arrive à s’extraire d’un environnement réglementaire et financier trop complexe. L’Etat asphyxie notre économie, fort heureusement quelques start-ups parviennent à se développer. D’autant qu’Alan pourrait incarner une alternative plausible à l’Assurance maladie dans l’optique de son ouverture à la concurrence.

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire

2 commentaires

Vibes Jean 24 avril 2021 - 9:00

Alan, une start-up de l’assurance santé ou le symbole de ce que peut faire le marché sans l’Etat
Bonne perspective

Répondre
Payen 25 avril 2021 - 6:10

Alan, une start-up de l’assurance santé ou le symbole de ce que peut faire le marché sans l’Etat
Excellente démarche qui fonctionne le temps que les dinosaures étatiques se rendent compte que ça grignote leurs incompétences.

Répondre