Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » 80% des fonctionnaires déclarent être confrontés régulièrement à un sentiment d’absurdité dans l’exercice de leur travail

80% des fonctionnaires déclarent être confrontés régulièrement à un sentiment d’absurdité dans l’exercice de leur travail

par Romain Delisle

Le collectif d’agents publics « nos services publics » a publié une étude dépeignant les résultats d’une vaste enquête alertant sur la perte de sens au travail éprouvés par les agents publics. 80% déclarent être confrontés régulièrement à un sentiment d’absurdité dans l’exercice de leur travail. Un sentiment qui augmente avec l’âge : seul 23 % des moins de 30 ans y sont « très fréquemment » confrontés, contre 35% chez les 50-59 ans. Moins que le niveau des rémunérations, le défaut de vision de la hiérarchie, le poids de la structure ou le manque de reconnaissance sont les motifs invoqués par les fonctionnaires et les contractuels.

Comme le relate assez bien les livres de Zoé Shepard, l’ambiance absurde du travail des fonctionnaires, non recrutés et non rémunérés ( du moins en grande partie) en fonction de leur compétence mais de leur niveau scolaire, protégés par leur statut et organisé en vase clos ne peut que mener à une productivité faible.

You may also like

2 commentaires

PAYET-FONTAINE septembre 26, 2021 - 4:03

80% des fonctionnaires déclarent être confrontés régulièrement à un sentiment d’absurdité dans l’exercice de leur travail
Bonjour,
Je suis moi même dans la fonction publique territoriale et j’abonde dans le même sens. Parfois cette absurdité atteint son paroxysme avec des élus qui ne savent ni prendre des décisions et encore moins de savoir quelle est leur ligne politique.
Faut s’étonne des arrêts de maladie comme échappatoire à cette absurdité.

Répondre
Astérix septembre 26, 2021 - 8:58

80% des fonctionnaires déclarent être confrontés régulièrement à un sentiment d’absurdité dans l’exercice de leur travail
C’est bien la raison pour laquelle il faut supprimer la fonction publique qui ne fait que mettre des bâtons dans les roues des entreprises et dont le coût est hallucinant, à l’exception des missions régaliennes de l’état, et laisser le secteur privé gérer la France SANS fonctionnaires.
Je rappelle que le secteur public dépense 70 % du P.I.B annuel contre 30 % pour le secteur privé ce qui était exactement l’inverse sous la Présidence POMPIDOU. C’est bien l’a raison pour laquelle la FRANCE était prospère.
N’importe quel imbécile peut comprendre que 30 % de richesse créées ne peuvent supporter 70 % de dépenses improductives sans la moindre création de richesses !? des gens qu’il faut porter à bout de bras ??!!
La ruine est là et les Français n’ont toujours pas compris, ils préfèrent voir leur pouvoir d’achat baisser et baisser encore…!!??
Ils sont contents d’avoir élu ce crétin de Macron qui nous mène droit en enfer !!??
Continuons !!

Répondre

Laissez un commentaire