Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » L’économie tourne à plein régime en Allemagne et aux Pays-Bas

L’économie tourne à plein régime en Allemagne et aux Pays-Bas

par François Turenne

La France peine à sortir par le haut de cette crise : le déficit reste élevé à 8,4% du PIB. Idem pour la dette à 114%. A contrario, les pays du nord et l’Allemagne ont pratiquement retrouvé la situation économique d’avant crise. Le gouvernement néerlandais a annoncé l’arrêt de toutes les mesures de soutien à l’économie à partir du 1er octobre au regard de l’excellente reprise économique du pays. Le taux de chômage devrait s’établir à 3,4% à la fin de l’année et le déficit public devrait atteindre 2,4% l’année prochaine contre 6% actuellement, soit 2,4 points de moins que la France. A titre de comparaison, le taux officiel de chômage en France atteint 8%. Le gouvernement néerlandais hésite à accepter le plan de relance européen tant la situation économique est revenue à la normale. Quant à l’Allemagne, son déficit public devrait atteindre 1,4% en 2021 contre 4,5% aujourd’hui, selon l’institut Ifop.

Quel est le point commun entre ces deux pays ? Ils ont réalisé des réformes très importantes au début des années 2000. Les gouvernements néerlandais et allemand de l’époque ont mené des politiques volontaristes de libéralisation et de flexibilisation du marché du travail. En outre, de nombreux pans de l’économie ont été privatisés. Les impôts ont baissé de manière drastique, notamment ceux qui pèsent sur les entreprises. Aujourd’hui les Pays-Bas et l’Allemagne sont les économies les plus dynamiques et les plus riches d’Europe de l’Ouest. Elles sont une bonne source d’inspiration pour nos politiques…

You may also like

3 commentaires

Obeguyx septembre 27, 2021 - 8:54

L’économie tourne à plein régime en Allemagne et aux Pays-Bas
Incroyable ! J’ai cru entendre tout le contraire. Serions-nous complètement intoxiqués par les chiffres de la caste politique et de ses médias subventionnés aux ordres ? Je n’ai, par ailleurs, toujours pas entendu parler du déficit sous le « tapis » non compté dans nos 114 %. Quel bel avenir pour nos enfants et petits-enfants nous leurs avons préparé !!!

Répondre
PICOT septembre 27, 2021 - 10:29

L’économie tourne à plein régime en Allemagne et aux Pays-Bas
Une bonne source d’inspiration pour nos politiques? Ne soyons pas naïfs, pour eux seule compte l’action, si l’on peut dire, publique. Tout ce qui est privé doit être combattu, imposé jusqu’à l’os, mais pas trop tout de même, sinon plus de revenus pour nos dirigeants et hauts fonctionnaires. Leur façon de « mener » le pays est idéologique, ils sont allergiques à tout pragmatisme et se fichent comme d’une guigne du sort de leur concitoyens.

Répondre
Guy-André Pelouze septembre 27, 2021 - 1:45

L’économie tourne à plein régime en Allemagne et aux Pays-Bas
Retenons pour 2022 ce fait rarement souligné:
à peu près au même moment à droite du Rhin G. Schroeder libérait l’assurance maladie, les hôpitaux et les retraites de la tutelle étatique tandis qu’à gauche du Rhin A.Juppé étatisait toute la médecine empilait les impôts pour payer les retraites par répartition et enfonçait les hôpitaux dans leur statut d’administration publique.
Depuis ces deux chemins politiques ont été poursuivis des deux côtés du Rhin et le résultat est sans conteste que nous avons choisi les mauvaises solutions.
Presque tout est dit.

Répondre

Laissez un commentaire