Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

Moins d’impôts sur les sociétés c’est moins de chômage

Baisse de 6 points, de 25 à 19 %, du taux de l’impôt sur les sociétés : le chômage réduit de moitié ! Mais c’est en Allemagne que l’on observe cette corrélation !

En 2002, il y a exactement 10 ans, le chancelier Gerhard Schröder mettait en place son programme de réformes économiques intitulé Agenda 2010. A ce moment, le taux de chômage en Allemagne dépassait les 11 % de la population active. L’une des premières mesures qu’il a adoptées, a été de libérer les entreprises en baissant leur taux d’imposition de 25 à 19 % : 6 points de moins. Aujourd’hui, le taux de chômage en Allemagne est de 6.5 %, l’un des plus bas au monde et celui des jeunes est de 7.9 %, trois fois moins élevés qu’en France.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Travailleurs détachés : moins de 1 % de la main d’œuvre européenne

Financement des start-up :
l’Etat doit faire place aux investisseurs privés !


Taux de l’IS à 25 % : déjà trop élevé ?

L’inversion des normes : un enjeu essentiel qui n’est pas encore gagné !



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire