Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les chiffres clés > Elections en Italie : les résultats « punissent » Renzi mais ne font pas une (...)

Elections en Italie : les résultats « punissent » Renzi mais ne font pas une majorité

lundi 5 mars 2018, par Enrico Colombatto

Le M5S (Movimento 5 Stelle) a gagné (32%). Le PD (parti démocratique de Matteo Renzi) s’est effondré (19%) et la coalition de droite atteint le 37%, avec la Ligue au 18% et Forza Italia (Berlusconi) au 14%.

La coalition de droite remporte les élections mais n’a pas la majorité nécessaire pour faire un gouvernement. Elle doit trouver des alliés.

Le M5S remporte un grand succès (dans le Sud du pays, moins dans le nord), mais eux aussi ils ont besoin d’un allié pour faire un éventuel gouvernement. Il est possible même que la Ligue se détache de la coalition de droite et forme un gouvernement avec les 5 étoiles. Ou bien que le PD et la coalition de droite forment une grande coalition à l’allemande. Tandis que le succès de la Ligue au Nord est un véritable vote de contestation à l’égard de la "mauvaise politique" (Renzi et Berlusconi sont « finis ») et contre l’immigration incontrôlée. Le succès du M5S au sud est un vote en faveur de l’assistanat et de l’Etat providence. Affaire(s) à suivre !

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-chiffres-cles/Elections-en-Italie-les-resultats-punissent-Renzi-mais-ne-font-pas-une-majorite

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière