Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

Dette et dépenses publiques : la France bat des records

A tous ceux qui ne cessent d’écrire que « le France s’en sort mieux que les autres pays », l’IREF rappelle quelques chiffres :

La France est devenue, l’an dernier, derrière l’Italie, la Grèce et la Belgique, le 4e Etat le plus endetté, en pourcentage du PIB, de la zone euro et, après la Hongrie, le 5e de l’Union européenne (27 pays).

Les dépenses publiques françaises ont connu, en 2008, une nouvelle augmentation (0,4 point de PIB) qui leur a fait retrouver leur niveau de 2006 (52,7 points). L’écart s’est fortement creusé avec l’Allemagne, car le niveau des dépenses publiques outre-Rhin, en points de PIB, a poursuivi en 2008, sa forte baisse des années passées. Avec un niveau de 43,8 points de PIB, les dépenses publiques allemandes, en 2008, faisaient ainsi apparaître un écart, jusqu’ici jamais atteint, de près de 9 points avec les dépenses françaises.

Dette et dépenses publiques : la France bat des records

A tous ceux qui ne cessent d’écrire que « le France s’en sort mieux que les autres pays », l’IREF rappelle quelques chiffres :

La France est devenue, l’an dernier, derrière l’Italie, la Grèce et la Belgique, le 4e Etat le plus endetté, en pourcentage du PIB, de la zone euro et, après la Hongrie, le 5e de l’Union européenne (27 pays).

Les dépenses publiques françaises ont connu, en 2008, une nouvelle augmentation (0,4 point de PIB) qui leur a fait retrouver leur niveau de 2006 (52,7 points). L’écart s’est fortement creusé avec l’Allemagne, car le niveau des dépenses publiques outre-Rhin, en points de PIB, a poursuivi en 2008, sa forte baisse des années passées. Avec un niveau de 43,8 points de PIB, les dépenses publiques allemandes, en 2008, faisaient ainsi apparaître un écart, jusqu’ici jamais atteint, de près de 9 points avec les dépenses françaises.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Tensions sur la dette française : ce qu’on ne voit pas

Les journaux d’annonce légale ou le socialisme de connivence


L’efficacité des systèmes publics de santé européens
Mieux vaut la concurrence que le monopole

La dette publique française en hausse rapide
Une bombe à retardement



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications