Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Thierry Solère ou la traitrise dévoilée

Thierry Solère ou la traitrise dévoilée

par
205 vues

Porte-parole de François Fillon en 2017, Thierry Solère avait tourné casaque quand le « Penelopegate » avait éclaté. Aujourd’hui on apprend qu’il a été placé sous le statut de témoin pour avoir employé sa propre épouse comme collaboratrice parlementaire entre 2012 et 2017. Non pas que c’était interdit alors, mais parce que cet emploi manquait peut-être de réalité, ce qui est reproché à M Fillon.

Il faut dire que déjà en 2019, le député LREM des Hauts-de-Seine qui a très vite rejoint la Macronie et est devenu un conseiller actif du président de la République pour aller pêcher les maillons faibles de la droite (Estrosi, Falco…), a fait l’objet de poursuites  pour fraude fiscale. Il est aujourd’hui également mis en examen pour « détournement de fonds publics », « trafic d’influence passif » et manquements aux obligations déclaratives à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP). Les juges s’intéresseraient encore à l’emploi de sa belle-mère comme collaboratrice à l’Assemblée, de 2016 à 2017.

Pour le moins, il semble que M Solère adore naviguer en eaux troubles.

Les juges sont manifestement moins prompts à vérifier les déclarations à la Haute Autorité de M Macron que celles de ses conseillers. Ils ont tort car celle du président le mériterait comme nous l’avons exposé au procureur de Paris et la Haute Autorité en 2017  ( cf. mon article publié par l’IREF).

Vous pouvez aussi aimer

7 commentaires

LAURENT46 7 février 2022 - 6:09

Et on doit toujours avoir une confiance totale envers ces escrocs en col blanc ! PC, PS, LR, Macron et sa bande sont tous à mettre dans le même sac et à jeter dans les oubliettes de Cayenne. Cette Ripou-blique est en dessous de tout. Mais c’est la faute aux Français !

Répondre
Michel 7 février 2022 - 9:22

« …Le problème, c’est pas les politiciens corrompus, le problème c’est ceux qui continuent de voter pour eux… ».

Répondre
Henri+de+Richecour 7 février 2022 - 10:25

Je suis entièrement d’accord vous. D’une part sur le comportement de Monsieur Solère, traitre et menteur professionnel, qui ne mérite pas que l’on s’attarde bien longtemps sur son cas, sauf pour l’ostraciser définitivement. D’autre part concernant Monsieur Macron dont je n’ai jamais compris que personne (sauf vous) n’ait jamais relevé que cette déclaration de patrimoine était juste impossible à croire en l’état. Partant, alors que ce monsieur a menti depuis le 1er jour, qui peut sérieusement croire quoi que ce soit de sa gestion depuis, tous sujets confondus? Derrière le sourire de façade, il est à parier qu’il y a une avalanche de coups tordus. Encore une fois, sur tous les sujets.

Répondre
GG 7 février 2022 - 4:31

Le « Monsieur » solaire n’est pas de circonstance en ce qui le concerne, la respectabilité et l’honorabilité n’étant pas de ses qualités…bipolaire peut-être?

Répondre
Rémi 7 février 2022 - 11:55

Juda est parmi nous… Et nos magistrats « de circonstances » sont aux ordres de Jupiter…
Mais un jour… Juda sera rattrapé pour être jugé de la meilleurs manière qu’elle soit… ‘
‘Il » ne pourra pas toujours être « protégé »… Fillon, Sarkozy, Balkani, Guéant et autres passeront leurs tours pour laisser sa place à : Ferrand, Bayrou, Solère et autres Macronnautes de l’ombre….
Je prépare déjà le champagne…!

Répondre
Arminius 7 février 2022 - 3:40

Cher monsieur Delsol,

Votre article se lit avec jubilation. Savoir que m. Solère est un arroseur arrosé c’est un grand plaisir.

Respects
Arminius

Répondre
Obeguyx 7 février 2022 - 5:13

Bravo Michel, commentaire succinct et très compréhensible. Arminius, je vous corrige : l’arroseur ne sera pas arrosé car il n’est pas de droite, c’est un pur produit socialiste. J’attends la mise en examen de Pécresse qui a les mains dans le pot de confiture jusqu’au coude. Affaire à suivre, du moins j’espère…

Répondre

Laissez un commentaire