Tuesday, January 18, 2022
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » Nicolas Hulot accusé de viol : le système est-il changé ou révélé ?

Nicolas Hulot accusé de viol : le système est-il changé ou révélé ?

par Adélaïde Motte

Patrick Poivre d’Arvor, Gérald Darmanin, et maintenant Nicolas Hulot : les accusations pour viols et agressions sexuelles pleuvent sur les personnalités politiques et médiatiques, et il est difficile de savoir quoi en penser. Le suivi médiatique de ses affaires affecte la réputation de ces hommes au moins jusqu’au procès (s’il y a procès), quelles qu’en soient les suites. Ces accusations sont graves et, si elles sont confirmées, elles devraient être lourdes de conséquences.
Ces affaires éclatent probablement parce que les féministes travaillent à libérer la parole des victimes. C’est au moins un combat à leur reconnaître, même si elles ont une fâcheuse tendance à confondre le viol et l’agression. On pourrait aussi disserter pour savoir s’il est juste d’attribuer le terme « agression sexuelle » à un baiser ou une caresse. Il est d’ailleurs possible que certaines plaignantes déforment un peu la réalité pour des raisons aussi obscures que peu louables, et personne ne le saura sans doute jamais.
Il est surtout intéressant d’examiner le profil des accusés et des plaignantes. Il existe peut-être, en France, certains milieux qui, faute d’avoir intégré des valeurs morales fortes et belles, ne savent plus faire primer leur grandeur et le bien de l’autre sur leur désir, et cèdent à leurs plus bas instincts. Parce qu’au fond, l’important est de jouir sans entraves.

You may also like

4 commentaires

José DAVID novembre 29, 2021 - 4:50

Nicolas Hulot accusé de viol : le système est-il changé ou révélé ?
Bonjour
je conseille à tous d’aller voir le film « les choses humaines » ( film français co-écrit et réalisé par Yvan Attal, date de sortie 1 décembre 2021. Il s’agit d’une adaptation cinématographique du roman du même nom de Karine Tuil, paru en 2019). Ce film montre les différences de conceptions et de conventions de comportement énormes qui existe entre différentes religions et cultures et les interprétations qui peuvent être faites de la notion de viol ou d’agression sexuelle. c’est une histoire édifiante tirée d’un fait réel.
Aujourd’hui, faute de la définition juridique précise et non ambiguë du viol et de l’agression sexuelle, les hommes sont dans une incertitude juridique totale et risquent la destruction de leur vie dans toute relation même non sexuelle avec n’importe quelle femme.
En effet les juges, par une interprétation qui peut être très très extensive de la loi, peuvent condamner toute relation avec une femme. La seule solution juridique est de faire signer un document de consentement éclairé avant tout contact (et encore…).
La notion de viol sous influence peut en effet s’appliquer dans tous les cas : elle n’était pas consentante mais elle à cédé car elle était sous domination ou influence, parce que :
-vous êtres riche
-vous êtes trop séduisant
-vous êtres trop entreprenant
-vous êtes hiérarchiquement au dessus d’elle
-vous semblez plus fort qu’elle
-vos paroles ou votre attitude l’ont subjuguée et elle était sous votre emprise morale
-elle avait bue ou pris des stupéfiant qui ont altéré son jugement (même si elle l’a fait volontairement et sans contrainte, même si vous n’en avez pas connaissance)
-…
Le fait qu’elle n’ai jamais dit non ou même donné un signe de non consentement n’y change rien. le fait que vous soyez mariés avec elle non plus.

Vous êtes un homme blanc donc de toutes façon coupable pour de nombreux juges.

Accuser un homme public en inventant une agression sexuelle est ainsi , en toute impunité !, un moyen d’attirer la sympathie des gens en tant que victime, de se venger si cet homme a fait une chose qui ne vous plaît pas (il est parti avec une autre femme, ses opinions politiques ne vous plaisent pas…) et même de gagner quelque argent à son dépens, pourquoi s’en priver, même 30 ans après les faits (inventés ou reconsidérés rétrospectivement avec la vision woke et anti mâle blanc qui n’existait pas à l’époque)
Cette nouvelle mode a un aspect positif qui est la libération de la parole de quelques vrais victimes, mais elle libère aussi en toute impunité les plus bas instincts de la jalousie et de la perversion de beaucoup de femmes. Elle met les hommes dans une très forte incertitude juridique qui devrait dissuader les plus raisonnables d’entre eux d’entreprendre une quelconque relation avec une femmes. (les maisons closes, des pays périphériques ou elles sont autorisées, ont ainsi des bon jours devant elles)

Répondre
Obeguyx novembre 29, 2021 - 11:27

Nicolas Hulot accusé de viol : le système est-il changé ou révélé ?
Pas besoin d’aller voir un film… Je n’ai pas de sympathie particulière pour Nicolas Hulot, mais je dis là, ça suffit. Tout un chacun va bientôt pouvoir être accusé de viol 20, 30, 40 ou 50 ans après les soi-disant faits (voir le jour de son enterrement). De qui se moque-t-on ? De tout temps des filles (peu nombreuses) ont essayé de séduire pour obtenir un avantage. Rien de plus normal. On joue avec les atouts qu’on possède. Les politiciens eux-mêmes savent bien que leur principal atout est le mensonge. Tout ça sent la crasse, le misérabilisme le plus méprisable, la fange. Rappelez-vous, les anciens, lorsque vous preniez des auto-stoppeuses dans les années « 70 », vous risquez d’être poursuivis, aujourd’hui pour viol. Comment allez-vous vous en sortir ? Ces abrutis de bobos sont en train de nous construire une belle société !!!

Répondre
PICOT novembre 29, 2021 - 2:03

Nicolas Hulot accusé de viol : le système est-il changé ou révélé ?
Excellente analyse Mr David. Bravo.

Répondre
YVES BUCHSENSCHUTZ novembre 29, 2021 - 3:16

Nicolas Hulot accusé de viol : le système est-il changé ou révélé ?
A l’inverse, une femme qui essaie de séduire un homme (et qui y parvient) qu’est-ce que c’est ?

Répondre

Laissez un commentaire