Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » L’idéologie écologiste veut contrôler nos voyages en avion durant toute une vie

L’idéologie écologiste veut contrôler nos voyages en avion durant toute une vie

par
1 330 vues

Jean-Marc Jancovici était jeudi 24 novembre l’invité du Grand entretien sur France Inter. Membre du Haut Conseil pour le climat, enseignant à Mines ParisTech et auteur, il proposait, à la surprise de Léa Salamé, de limiter le nombre de voyages en avion à trois ou quatre par personne en tout, pendant toute la vie.
Une proposition absurde à bien des égards. D’abord parce qu’elle empêcherait les employés de multinationales d’assister aux réunions et colloques auxquels ils sont attendus – les visio-conférences ont montré leurs limites. Ensuite parce que les nombreux couples binationaux devraient accepter de ne plus voir une partie de leur famille, ce qui ne serait pas particulièrement bon pour les idées multiculturalistes portées par la gauche. Enfin parce que les associations humanitaires, qui luttent pour que tous, partout dans le monde, aient un meilleur accès aux biens les plus élémentaires comme la nourriture, la santé ou l’éducation, ne pourraient tout simplement plus œuvrer.
Encore ne s’agit-il là que de défendre les liens familiaux, les propositions humanitaires ou les impératifs professionnels. Les voyages de loisirs n’ont pas à être oubliés au motif qu’un gouvernement ou un organisme déciderait qu’ils sont moins essentiels. Si nos sociétés sont parvenues à ces niveaux de vie, à ces connaissances, c’est en partie grâce à l’assimilation de caractéristiques propres à une culture, transformées et intégrées par une autre. Cela fut autrefois possible grâce aux voies terrestres et maritimes, au prix de bien des vies et des moyens, et cela l’est aujourd’hui à moindre frais par voie aérienne. S’en passer reviendrait à diminuer considérablement les progrès de nos civilisations, alors que dépolluer le trafic aérien passe en fait par des recherches sur des avions plus propres, recherches que les entreprises ont menées sans attendre les lubies de Jancovici.

Vous pouvez aussi aimer

21 commentaires

JR 29 novembre 2022 - 9:20

Bonjour Madame Motte, il n’est nul besoin de se justifier sur son envie ou sur ses besoins de prendre l’avion, de se déplacer à cheval, à pied, à velo, à moto, en auto, en bateau ou en train. Tenter une explication est déjà une sorte de culpabilité.
Nous sommes un pays libre, du moins presque et de toutes façons de moins en mois. Tout le temps que les extrémistes dits écologistes n’auront pas le pouvoir. Et nous ferons tout pour ne pas leur donner.
JM. Jancovici a raison sur la nécessité du nucléaire et de se poser la question du pic pétrolier, mais dérape complétement quand il aborde la question du Carbone et des énergies fossiles. C’est un idéologue affairiste. D’ailleurs il ne fait jamais la démonstration causalité/climat. Il passe vite du C02 au climat sans explication autre que « ça va chauffer »…
De toute évidence, bien que paraissant sincère, mais habité par la fièvre carbo-climatique, considérez avant tout qu’il dirige une société Carbone4 (conseil…) qui chasse le Carbone, ainsi que Shift Project qui est une association anti-carbonique. Il est juge et partie.
Il prône clairement la gouvernance mondiale chère à Klauss Schwab et ses nombreux acolytes dépressifs qui justifient la surveillance de l’humanité, grace à ce concept du réchauffement climatique (médiatique) dû au C02 et créé par Maurice Strong.
Quoi de mieux que le climat ! ! ! Il n’y a même plus besoin d’inventer un pays communiste, le communisme vient à nous grace au C02, elle est pas belle la vie.
https://climatetverite.net/2022/11/23/la-fabrication-du-consentement-le-pass-carbone-arrive/r
Et puisque les énergies fossiles sont amenées tôt au tard à disparaitre (stock estimé aujourd’hui à env 150 ans ), nul n’est besoin de trouver un subterfuge (Greta) pour expliquer qu’il faut imaginer doucement des palliatifs, sans pour autant vilipender le C02 et les énergies actuelles 100 % d’origine naturelle (gaz, pétrole, charbon, bois). A quoi bon lutter contre quelque chose qui n’existera plus ? Réponse : rançonner €€€🤢 un maximum pour le siècle à venir.
Et dire que ce personnage, certes sympathique (trop), mais dépressif et idéologue, voire néo-religieux, siège régulièrement dans le cadre de commission énergie au parlement.

Un débat contradictoire avec le Professeur emeritus François Gervais, Benoît Rittaud ou le Professeur Remy Prud’homme serait la bienvenue, pouvez-vous, SVP, l’organiser ?
Luttons contre cette escroquerie climatique en bande organisée. Une chose est certaine, les citoyens contribuables libres feront secession avec cette nouvelle religion.
Merci. Bien à vous

Répondre
JR 30 novembre 2022 - 1:19 Répondre
Golfy25 30 novembre 2022 - 7:15

C’est bien du pass carbone et du contrôle social qui l’accompagne dont il s’agit. Le totalitarisme vert avance ses pions sous couvert de la menace de l’apocalypse.

Répondre
JR 30 novembre 2022 - 1:45 Répondre
Astérix 30 novembre 2022 - 7:57

Merci de votre article Adélaïde. Compte tenu de l’extraordinaire niveau d’imbécilité des écologistes, il faut impérativement interdire purement et simplement leur parti ! Je ne vois pas d’autre solution car ce sont des dangers publics.

Répondre
JR 30 novembre 2022 - 1:25

Bonjour Astérix, je m’oriente de plus en plus vers cette reflexion (interdiction de ce parti génocidaire). Le monde entier sait ou l’idélogie mêne l’humanité, dans l’horreur et le chao, à l’instar des deux derniers fléaux extrémistes, le communisme, puis le nazisme ont sont la preuve. Désormais la néo-religion carbo-climatique veut détruire notre civilisation. Il est grand temps de résister. https://www.climato-realistes.fr/de-labsurdite-de-lalarmisme-climatique/ Merci. Bien à vous

Répondre
JEAN LUC RIVIERE 30 novembre 2022 - 8:01

Avec effet rétroactif ?

Répondre
JR 1 décembre 2022 - 9:40

Bonjour Jean-Luc, avec le bilan idéologique de la dernière COP, et notamment l’embrigademet des jeunes (avant dernier §), nous devrons déployer beaucoup d’énergie pour rétablir une saine situation : https://mythesmanciesetmathematiques.wordpress.com/2022/12/01/cop-27-sharm-el-cheques-sans-provisions/#more-23675
Nous n’avons pas terminé de nous éclairer à la bougie…si nous les laissons faire. Merci. Bien à vous

Répondre
Almaviva 30 novembre 2022 - 8:14

Tous ces écolos sont totalement hors sol et totalement stupides ! Qui arrivera à les faire taire !!

Répondre
JR 30 novembre 2022 - 1:37

Bonjour Almaviva, eux:
https://www.climato-realistes.fr/
https://climatetverite.net/
https://clintel.org/france/
https://fr.irefeurope.org/
Et tous les citoyens contribuables avec un peu de bon sens, ça fait tu monde… la tension monte à ce sujet, l’escroquerie en bande organisée exaspère nos semblables au plus haut point. Merci. Bien à vous

Répondre
Duhamel 30 novembre 2022 - 8:41

Enseignant fonctionnaire à Paris Tech .Plein de diplômes mais instruction n’a jamais voulu dire intelligence .Qu’on le mute dans une ambassade au Chili et on verra s’il ne prend l’avion que 4 fois dans sa vie ! Tous ces glorieux savants feraient bien d’atterrir et de vivre parmi leurs concitoyens .

Répondre
JR 30 novembre 2022 - 1:42

Bonjour Duhamel, c’est surtout un idéologue et un opportuniste. Dommage car sa vision du nucléaire est valide. Pas un jour ne passe sans voir dénoncer cette supercherie religieuse qui rapporte des Mds € à une petite caste et sur le dos des citoyens contribuables libres : https://climatetverite.net/2022/11/30/peter-ridd-la-propagande-alarmiste-deguisee-en-science/ Merci. Bien à vous

Répondre
Oncpicsou 30 novembre 2022 - 9:31

On a parfaitement le droit de nier l’empreinte humaine sur l’environnement, mais si elle s’avérait , voila l’alternative absurde ou nous emmènerait le refus de réguler a démographie! Quantité ou qualité de vie, il faudrait choisir !

Répondre
JR 30 novembre 2022 - 1:31

Bonjour, plutôt que de tourner autour du pot avec des prétextes fallacieux comme le Carbone ou/et le climat, de plus, générant une gigantesque escroquerie en bande organisée (taxes, impôts, interdiction, contrôle) si c’est le fond du problème, alors cette question doit être posée. Merci. Bien à vous

Répondre
Oncpicsou 30 novembre 2022 - 5:09

Bien dit!
Aborder le problème de l’empreinte de l’humanité sur son environnement dépasse largement l’effet (ou non) du carbone. Ce qu’il faut considérer c’est l’ensemble des impacts d’une population croissante, (8 milliards, bientôt 10!) Si on en croit M. Pareto 80% de l’impact humain sur l’environnement proviendrait de 20% de la population. Tout semble montrer que l’on souhaite que les 80% restants rattrapent les 20%. Dans ce cas, un rapide calcul montre que l’impact à population constante pourrait augmenter de 180%.
Inversement, pour amener les 80% au niveau des 20%, à impact constant, le calcul nous amène à une division de la population mondiale par… 4.
Même entachés d’approximations, ces chiffres laissent rêveurs!
Voila le problème posé !
Sincèrement

Répondre
Marsaudon 30 novembre 2022 - 2:37

…et puis on devrait vivre dans une grotte en mastiquant du lichen……

Répondre
JR 5 décembre 2022 - 9:34

Bonjour, vous avez raison. Dans ce cas coupons le pays en deux (il doit rester de la place dans le Larzac…) . Ainsi, ils feront ce qu’ils veulent sans rien imposer aux autres. Merci. Bien à vous

Répondre
Obeguyx 30 novembre 2022 - 4:24

Il n’est plus le temps de poser des questions, il faut tailler dans le vif tant qu’il est encore temps. Car avec l’abêtissement constant des populations, le temps est proche où on ne pourra plus rien dire ni faire. Le CO² on s’en tape tout comme le réchauffement climatique et le nucléaire. Je suis plus préoccupé par les dettes abyssales de la France; de la sécurité; de la santé; de l’identité et de la défense que par ces amusements pour débiles qui ne voient pas que derrière le paravent d’ignobles individus se remplissent les poches avec des enfants qui meurent à l’autre bout de la planète … mais tout le monde s’en fout … le monde philosophe … en fait le monde déconne complètement !!!

Répondre
JR 30 novembre 2022 - 9:01

Bonjour, parallèlement il va falloir que la finance qui fait les yeux doux à l’idéologie verte et à la néo-religion climatique, par lâcheté et par facilité, se reveille.
L’intiative d’un collectif de financier dénommé Carbone 50 est précurseur dans la dénonciation de l’ystérie carbo-climatique :
https://www.climato-realistes.fr/adresse-a-la-finance-europeenne-idiote-utile-dun-ecologisme-radicalise-par-lignorance/ . Excellente initiative à suivre. Merci. Bien à vous

Répondre
Guillot 4 décembre 2022 - 2:06

Pourquoi certains d’entre-nous veulent-ils contraindre, contrôler et punir leurs concitoyens qui ne sont ni des criminels ni des asociaux. Ce genre d’individu devrait se faire psychanalyser et se demander ce qui les anime dans un telle volonté de contraindre leurs homologues à vivre comme ils le décident ?
Pourquoi s’en prendre plus à l’avion et pas aux trains dont les coûts d’exploitation sont énormes et que les voies stérilisent des milliers d’hectares. A l’évidence ce professeur «  Tournesol » n’a pas les pieds sur terre, aussi devrait-il revenir sur le plancher des vaches et les défendre sinon nous n’aurons plus de lait, ce que l’augmentation de son prix commence à révéler. Bonne réflexion à tous

Répondre
Farid 8 décembre 2022 - 11:23

Le lait ça n’apporte rien. Et les fromages sont acidifiants.

Répondre

Laissez un commentaire