Accueil » Les tares de la droite française

Les tares de la droite française

par Nicolas Lecaussin

Avec les propositions pour la réforme des retraites, la droite est (re)tombée dans son propre piège : croire que pour être élu ou réélu il faut faire des réformes de gauche. Je ne sais pas qui a inculqué cette idée complètement idiote chez les politiques de droite. L’histoire des élections durant la Ve République montre exactement le contraire.

C’est justement lorsqu’ils n’ont pas fait des réformes libérales et de droite que les politiques ont été sanctionnés. Ceci a été encore plus valable depuis 1981 et jusqu’en 2007 : aucune majorité n’a été reconduite. La seule exception la rencontre en juin 2007 mais la situation était un peu particulière, Sarkozy étant justement considéré comme un anti-Chirac et les électeurs l’ont élu sur son programme de « rupture ». En tout cas, celle-ci ne sera pas faite avec la réforme des retraites, un ramassis de lieux communs et de cautères sur une jambe de bois. Attention à 2012 : les électeurs peuvent être tentés par une sanction et le retour de la gauche serait encore plus catastrophique pour ce pays en manque de réformes.

You may also like

Laissez un commentaire