Accueil » Les propositions libertaires et démagogiques des Jeunes avec Macron pour la présidentielle

Les propositions libertaires et démagogiques des Jeunes avec Macron pour la présidentielle

par François Turenne

Les Jeunes avec Macron (JAM) ont précédé le Président et ont publié lundi 180 propositions en vue de l’élection présidentielle. Elles sont résolument libertaires sur les questions sociétales, pas toujours libérales sur l’économie et globalement démagogiques.

Premières mesures surprenantes, les JAM sont favorables à la légalisation « encadrée du cannabis », au changement de sexe dès 15 ans avec l’accord des parents et aux raccourcissements des délais administratifs pour changer de sexe. Les macronistes consacrent une large part de leur programme à l’héritage, ils souhaitent qu’il soit taxé tout au long de la vie. Ils plaident aussi pour donner un héritage à ceux qui n’en ont pas grâce à la mise en place d’une banque d’Etat qui prêterait une somme de 50 000€ qui ne serait remboursée qu’une fois un certain niveau de revenu atteint.

Le reste du programme est une suite de dépenses généreuses : garantie étudiante, aide de 50 € pour acheter des équipements sportifs, subvention du permis de conduire, extension du « pass culture » aux collégiens, etc. Cela va sans dire, toutes ces propositions ne sont pas chiffrées.

On cherchera en vain des propositions en faveur des entreprises ou facilitant l’embauche des jeunes. Au contraire, les JAM préconisent « la syndicalisation obligatoire de tous les salariés des entreprises de plus de 50 salariés et de la fonction publique » afin d’accroître « la représentativité des syndicats et de stimuler le dialogue social » !

Finalement, les JAM sont, comme leur « idole », dans la surenchère démagogique et dépensière continuelle. Reste à savoir si ces propositions ont été faites en concertation avec le candidat Macron et si elles se retrouveront dans son programme électoral. La réponse dans quelques jours ou quelques semaines quand le président de la République entrera dans l’arène.

You may also like

9 commentaires

JR 2 février 2022 - 9:07

Bonjour, ah ! parce qu’ils y a des jeunes avec Macron ? Comment est-ce possible, des petits Macronistes…. Me direz-vous, il y a bien eu les Hitlerjugend, donc plus rien ne m’étonne.
Au fait, le cannabis à 15 ans et le changement de sexe, c’est les parents macronistes, eux aussi, qui payeront ? Ah non, suis-je idiot, ce sera remboursé par la sécu, ou ai-je la tête.
Macron et les jeunes Macronistes: Non merci, passez votre chemin qui mène à l’abîme. Merci. Bien à vous

Répondre
JR 2 février 2022 - 9:59

Bonjour, en lisant les proposition des ces petits Macronistes, je ne peux m’empêcher de faire ce parallèle.
Le fondateur de Dubaï, le cheikh RASHID, a été interrogé sur l’avenir de son pays et a répondu :
« Mon grand-père a fait du chameau, mon père a fait du chameau, je roule en Mercedes, mon fils roule en Land Rover, et mon petit-fils va rouler en Land Rover…
Mais mon arrière-petit-fils va encore devoir faire du chameau. »
Pourquoi cela, lui a-t-on demandé ?
Et sa réponse fut :
« Les temps difficiles créent des hommes forts, les hommes forts créent des temps faciles.
Les temps faciles créent des hommes faibles, les hommes faibles créent des temps difficiles.
Beaucoup ne le comprendront pas, mais vous devez élever des guerriers, pas des parasites. »
Et ajoutez à cela la réalité historique que tous les grands empires se sont tous levés et ont péri en 240 ans !
Les Perses, les Troyens, les Égyptiens, les Grecs, les Romains et, plus tard, les Britanniques…
Ils n’ont pas été conquis par des ennemis extérieurs, ils ont pourri de l’intérieur.
L’ Europe a maintenant passé ce cap des 240 ans, et la pourriture commence à être visible et s’accélère.
Nous avons dépassé les années Mercedes et Land Rover…. les chameaux sont à l’horizon. »

Voila le sort que nous envisagent ces jeunes petits macronistes chasseurs de C02 à 80 km/h sans envergures, par exemple en réhabilitant les camés dans les rues, sans parler du reste. Merci. Bien à vous

Répondre
maxens 3 février 2022 - 6:15

Tous voleurs!!!!! Puisque c’est bien de cela qu’il s’agit. Toutes les propositions qui fleurissent ici ou là ne parlent que de taxer l’héritage, oubliant que ce qu’on laisse lors d’un héritage, est le résultat d’un choix sur l’utilisation de l’argent disponible après taxation sur les revenus, et que en tant que capital il a déjà supporter la taxation. Mais pas assez visiblement pour ces jeunes, qui oublient, ou ne pensent pas, que eux aussi seront un jour moins jeunes, et on leur souhaite auront constituer un capital….. qu’ils souhaiteront transmettre. En fait le choix est entre 2 modes de vie: Celui ou l’on dépense tout au fur et à mesure, comptant sur la générosité de l’Etat en cas de coup dur, et celui ou on épargne et ce constitue un captal pour faire face à un coup dur, et que l’on souhaite transmettre à ses enfants….Visiblement, les jeunes avec Macron, on fait leur choix, ils comptent sur l’Etta, et l’impôts de ceux qui économise…La Cigale et la fourmi….. un vieux classique de la littérature

Répondre
Verdun 3 février 2022 - 8:16

Ils devraient conseiller aux français de s’expatrier vers un pays développé.

Bien à vous

Répondre
Astérix 3 février 2022 - 8:46

Votre commentaire résume tout sur la débilité des jeunes qui soutiennent Macron ! Pauvre France.

Répondre
Rémi 3 février 2022 - 10:25

Qui peut être surpris de ce programme des Jeunes Jupitériens….? :
L’interrogation trouve sa réponse évidente dans : Qui a formé et éduqué cette jeunesse… ?

Répondre
AlainD 3 février 2022 - 3:36

J’ai l’impression de faire cauchemar, qui sont donc ces jeunes issus peut être de la bourgeoisie, incapables sans doute de réciter une table de multiplication et de pratiquer une grammaire correcte. Il dégoulinent de sentiments et d’idées qui ne leur coûtent pas cher. Je me demande même s’ils ont tous un cerveau. Visiblement ils ne semblent pas souhaiter faire beaucoup d’efforts. Ont ils eu des parents qui ont satisfait leurs désirs avant même qu’ils aient été formulés ? Cela ne les a pas incités à l’effort car il est naturellement plus facile de recevoir sans jamais rien donner.

Répondre
JR 3 février 2022 - 9:11

Bonjour Aland, je m’en suis « payé » un, lors d’un débat. Il n’y a rien dans le sac, que du vent, aucun sens critique, aucun sens de l’analyse, il faudrait pas compter là dessus pour sauter sur Kolwezi. Ce jeune petit Macroniste a 28 ans et n’avait encore rien fait de sa vie, mais vit plutôt bien au crochet de ses parents. En revanche, il avait plein de bonne idée pour dépenser l’argent des autres et trouvait que tout était injuste. Rappelons tout de même que ce président élu par hasard (grâce à trois costumes gratuits et aux médias) appartenait à un gouvernement éscrolo-socialo-communiste, en l’occurrence celui de Hollande. Hollande, qui, certes, ne faisait rien, mais en revanche, au moins , lui, n’emmerdait pas le monde comme celui là. Les malus à 40 000 €, les 80 km/h, les taxes dites carbone, la chasse à l’automobile, etc.. sont arrivés sous Macron. C’est de la daube. Merci. Bien à vous

Répondre
Obeguyx 4 février 2022 - 3:29

Et le scandale « ALSTOM », c’est qui ? Un dénommé Macron avec un autre dénommé époux Pécresse. Quand va-t-on se décider à tout mettre sur la place publique et dire, seulement dire, la ou les vérités. Autrefois on guillotinait pour moins que ça !!!

Répondre

Laissez un commentaire